Anne BESSON

  • Universitaires, scientifiques et historiens, Modérateurs et interprètes
  • Française

Présentation

Anne Besson est professeur en Littérature Générale et Comparée à l’Université d’Artois (Arras).

Spécialiste des ensembles romanesques, particulièrement en science-fiction, fantasy et littérature de jeunesse, elle est l’auteur de D’Asimov à Tolkien, cycles et séries dans la littérature de genre et de La Fantasy, et de nombteux autres ouvrages et articles

Impliquée dans l’organisation et la diffusion des activités de recherche, co-fondatrice de l’association Modernités médiévales, elle a organisé plusieurs colloques et coordonné plusieurs ouvrages collectifs.

Elle est membre du jury du Prix Imaginales.

Présence au festival

  Matin Après-midi
23 Mai 2019 Absente Présente
24 Mai 2019 Présente Présente
25 Mai 2019 Présente Présente
26 Mai 2019 Présente Absent

Programme

25 Mai 2019

26 Mai 2019

Bibliographie

  • 2019
    ActuSF

    Fantasy et Histoire(s)

    La fantasy, ou « l’histoire-fiction » ? Ce livre rassemble les actes du premier colloque universitaire organisé dans le cadre du Festival des Imaginales, entièrement consacré à la fantasy sous l’angle de ses rapports avec l’Histoire. Seize articles de spécialistes s’intéressent aussi bien aux romans (Eddison, Tolkien, Le Guin, Rowling) qu’aux formes audiovisuelles ou encore au vaste domaine du jeu de rôle et des reconstitutions historiques. Érudit mais très accessible, il donne un éclairage nouveau sur ce genre, actualisant sa place dans les littératures de l'imaginaire.

  • 2018
    Editions Vendémiaire

    Dictionnaire de la fantasy

    De la magie, des chevaliers, des elfes, des mondes disparus, des dragons, des barbares, des nains, des fées, des orques… Du Seigneur des Anneaux à Harry Potter, la fantasy semble avoir conquis toutes les formes artistiques et ludiques : bande dessinée, illustration, cinéma, séries avec Game of Thrones, littérature, jeux vidéo avec World of Warcraft, jeux de rôle avec Donjons & Dragons… En plus d’une centaine d’entrées, ce dictionnaire dévoile, pour la première fois, tous les secrets de ce genre majeur de l’imaginaire, en explorant les déclinaisons voisines (fantastique, gothique, science-fiction, steampunk…), les grands questionnements, tous très actuels (impératif écologique, rapport à la violence et à l’ordre, visions du passé collectif…), et les principaux auteurs (Robert Howard, J.R.R. Tolkien, Lord Dunsany, T.H. White, Terry Pratchett ou George R.R. Martin).

  • 2015
    Artois Presses Université

    Poétiques du merveilleux

    Réunir sous le signe du merveilleux les domaines du fantastique, de la science-fiction et de la fantasy ne va pas de soi si l’on se réfère aux théories établies qui ont d’abord cherché à saisir la spécificité de chacun d’entre eux en tentant de les circonscrire comme des territoires limités par des frontières. Cet ouvrage se propose de revenir sur les poétiques des genres de l’imaginaire pour mettre en lumière la porosité des catégories héritées, et notamment de la célèbre tripartition todorovienne entre merveilleux, fantastique et étrange. Les articles réunis repèrent avec une grande cohérence cette plasticité théorique contemporaine, qui s’impose à eux dans des corpus diversifiés, du roman post-moderne à la littérature pour la jeunesse en passant par le cinéma et les séries télévisées.

  • 2015
    Centre national de la recherche scientifique

    Constellations

    Univers alternatifs proliférants, jeux de rôle, fan fictions, atlas imaginaires, bibliographies fictives : les indices d'une évolution de notre rapport aux fictions sont partout. Ils participent à la construction d'un imaginaire commun propre à l'Occident post-moderne : le monde est une histoire, l'oeuvre est un monde, tout est jeu, hors le jeu lui-même. Les producteurs et les consommateurs se saisissent de plus en plus des oeuvres aimées pour en poursuivre ou en détourner l'intrigue, en incarner les personnages. Si cela n'est pas fondamentalement nouveau, le nombre de ces phénomènes d'expansion et d'appropriation explose avec la démocratisation d'Internet. Usagers, lecteurs, spectateurs, joueurs peuvent devenir créateurs à leur tour, avec un considérable public potentiel. Les oeuvres de fiction deviennent des mondes, le monde réel est fictionnalisé. Nous vivons une ère de l'imagination réhabilitée... Anne Besson décrypte pour nous ce nouvel âge de la fiction.

  • 2008
    Editions L'Harmattan

    Le merveilleux et son bestiaire

    La mise en forme du merveilleux a toujours joué un grand rôle dans les littératures d'enfance et de jeunesse. Les contes, par exemple, s'appuient souvent sur ce registre qui ne se réduit pas à une vision idyllique du monde, mais comporte aussi une part d'ombre. Au sens antique et classique, la " merveille " est du reste ce qui provoque étonnement, admiration, voire frayeur. Cette dimension se retrouve dans les épopées médiévales, mais aussi dans leurs nombreuses reprises jusqu'à la fantasy contemporaine, résurgence d'une veine toujours vigoureuse. Afin d'éclairer le merveilleux et son " bestiaire fantastique ", les contributions de ce volume ne portent pas exclusivement sur la littérature d'enfance, mais explorent le parcours des divers genres concernés jusqu'au regain d'intérêt dont ce domaine jouit actuellement sous de multiples formes. Diverses disciplines ont été mobilisées pour approfondir ces questions : anthropologie, sociologie, histoire de l'art, littératures française, allemande, anglophone et arabe. Une telle collaboration a permis de développer d'abord une réflexion sur le conte merveilleux et ses enjeux, tant dans la littérature écrite que dans une pratique orale ou dans d'autres domaines artistiques, et de la compléter par un examen plus précis de la place et du rôle qu'y tiennent les animaux. Le présent ouvrage s'inscrit dans la continuité de deux journées d'études réalisées à l'initiative des médiathèques de Saint-Quentin-en-Yvelines, les 21 et 27 mars 2007. Consacrées aux mêmes sujets, elles appelaient un approfondissement. Le réseau " Littératures d'enfance " de l'AUF et l'axe de recherches Imaginer/Représenter de l'Equipe d'Accueil " Texteset Cultures " (Université d'Artois) se sont associés pour ce projet.

  • 2007
    Terre de brume

    Le roi Arthur au miroir du temps : La légende dans l'histoire et ses réécritures contemporaines

    Qui ne connaît aujourd'hui le roi Arthur, sa cour et ses exploits, ne serait-ce qu'à travers ses avatars comiques ou pseudo-épiques, qui refleurissent de plus belle sur les supports médiatiques les plus variés ? L'ouvrage que proposent ici des spécialistes universitaires français rappelle d'abord que la Matière arthurienne possède une longue histoire, d'emblée marquée par les réécritures, au Moyen Age bien sûr puis dans l'Angleterre victorienne qui en orchestre la « renaissance », et s'intéresse ensuite largement au vaste corpus contemporain à son tour fasciné par les personnages et les aventures du royaume d'Arthur : dans les romans de Fantasy qui en revisitent le merveilleux comme dans les romans historiques qui explorent les « âges sombres » des Ve et VIe siècles anglais, mais aussi au cinéma et en bande dessinée, où les inspirations médiévales et « celtiques » sont aujourd'hui si prégnantes. Ouvrage publié sous la direction d'Anne Besson, avec des contributions de Michelle Szkilnik : l'Arthur médiéval : Rex quondam rexque futurus ; Nadège Le Lan : Ombre et lumière : Angleterre victorienne, un réveil rayonnant ; Vincent Ferré : Tolkien, retour et déroute du roi : lectures politiques d'Arthur ; Marc Rolland : « Un Prince du Ve siècle » : Arthur et les romans historiques au XXe siècle ; Claire Jardillier : Les enfants de Merlin : le merveilleux médiéval revisité ; Isabelle Cani : Des temps mythiques à l'ère Kennedy : le cinéma arthurien, si loin ou si proche de nous ? ; Florence Plet-Nicolas : les cases de l'oncle Arthur : BD arthuriennes.

  • 2004
    Centre national de la recherche scientifique

    D'Asimov à Tolkien : Cycles et séries dans la littérature de genre

    Harry Potter de Joanne K. Rowling, Le Seigneur des Anneaux de Tolkien... Qui aujourd'hui, ne connaît pas un de ces ensembles romanesques à succès, florissant dans la littérature de genre ? Romans policiers, science-fiction, fantasy, des Cantos d'Hyperion à L.A Quartet en passant par Fondation, tous ces genres nourrissent le questionnement d'Anne Besson. Un cycle, une série : comment les définir, les distinguer ? Dans le premier, la totalité des volumes prime, tandis que dans la seconde, chaque volume est indépendant. L'intrigue se développe au fur et à mesure dans l'un, elle est discontinue dans l'autre. L'ouvrage pionnier d'Anne Besson associe agréablement la rigueur à une approche revigorante de la littérature.