Découvrir le festival

Depuis leur création en 2002 par la Ville d’Epinal, les Imaginales n’ont cessé d’évoluer pour devenir l’un des premiers salons internationaux de littérature d’imaginaire, et le principal consacré à la fantasy.

Quatre jours durant, plus d’une centaine d’invités venant de divers horizons (France, Europe, Europe de Nord, Etats-Unis, Amérique du Sud, Australie…), écrivains ou artistes, auteurs de romans historiques ou d’anticipation, de fantastique, de « bit lit », de contes et légendes, partagent leur passion avec un public chaque année plus nombreux.

Plus de 30000 visiteurs sont ainsi venus en 2016 se plonger dans ces mondes imaginaires, entre expositions, conférences, cafés littéraires et animations insolites, dans un parc ombragé, bordé par les courbes de la Moselle.

Ouvertes à un très large public (la littérature jeunesse y a sa part importante), les sciences, l’histoire et la BD des espaces dédiés. Les Imaginales privilégient la proximité et la convivialité, les conversations entre auteurs et lecteurs. C’est, avec la qualité reconnue des intervenants et de la programmation, une marque de fabrique du Festival !

Sur le salon, dans la Bulle du Livre, et partout dans la ville, restaurants, cafés, places, jardins et musées vivent au rythme de cette fête de la littérature et de l’image.

C’est tout naturellement que ce Festival a trouvé sa place dans une ville, Epinal, dédiée depuis toujours à la culture et à l’image. En témoignent aujourd’hui la « Cité de l’Image » (qui rassemble sur un même site la vénérable Imagerie, toujours en activité, et le Musée de l’Image qui gère la plus importante collection européenne d’images populaires), l’Ecole Supérieure d’Art de Lorraine, et le Pôle Image, cluster dédié aux nouvelles technologies de l’image.

 

Share