Architecture et Utopies

Présentation

              Depuis 2018, ce pôle propose d’appréhender l’architecture et l’urbanisme si particuliers de la littérature fantasy, science-fiction et fantastique. C’est l’occasion de repenser ces espaces fictifs transmis par les mots et les dessins, de les interpréter, les imaginer, les expérimenter. Cette années, l’architecture fusionne avec la nature afin de parsemer le parc de cabanes de fées et de lutins. Les maisons du petit peuple se montrent au grand jour et, qui sait, les habitants seront peut-être dans le coin.

Les étudiants de l’ École Nationale Supérieure d’Architecture de Nancy proposeront la fabrication de vos propres cabanes de fée, la construction d’une proue de drakkar, des expositions sur les villes imaginées, ainsi qu’une immersion au pays des vikings avec  un accueil digne du Walhalla à l’entrée du festival. Un prix littéraire sera également organisé afin de récompenser l’univers littéraire à l’architecture la plus fantastique et inventive, ainsi que la distributions de journaux tout au long du festival afin de ponctuer les journées d’anecdotes et d’humour.

Avec les Imaginales, l’Utopie est déjà une réalité !  

Prix littéraire des Archi-Lecteurs

Un comité d’étudiants de l’ENSAN lecteurs décernera un prix à l’ouvrage qui invente et décrit l’architecture ou l’urbanisme le plus imaginatif et rêveur. Les ouvrages actuellement nominés sont :

  • Pierre Bordage, Arkane Tome 1, Bragelonne ;
  • Christopher Priest, Le monde inverti, Folio SF (UK) ;
  • Estelle Faye, Un éclat de givre, Les Moutons électriques / Folio SF ;
  • Sam J. Miller, La Cité de l’orque, Albin Michel (USA) ;

           

 

 

Le prix, une création des étudiants architectes, sera exposé au pôle Science et Fiction en attendant la remise des prix le samedi soir.

Exposition "Les Voyages d'Italo Calvino"

Il s’agit du rendu de l’atelier ENSAN d’Eric TOUVENOT, nommé « Pratique critique de la représentation », mené au premier semestre 2018-2019 avec 21 étudiant.es de Master 1. Le but est de donner vie sous différentes formes aux espaces créés par l’imaginaire des étudiants. Chaque étudiant doit écrire un récit à la manière de l’ouvrage « Les villes invisibles » d’Italo Calvino. Il doit ensuite produire des dessins et une maquette à partir de son récit. La photographie de sa maquette sert alors de support à la réalisation d’illustrations. La production finale est une double planche A3 sur le mode de la bande dessinée. BMI  

Exposition "Etic Utopie"

Il s’agit d’un projet artistique et culturel mené pendant un an avec 8 élèves du collège Louis Armand (Nancy), un éducateur en prévention spécialisé du Conseil départemental 54 sur le quartier Haussonville (Nancy) et un artiste photographe. Ils ont réalisé une expo photo dont le thème – en lien avec le programme de 4ème sur la citoyenneté – était la « Cité utopique ». L’exposition est composée de 40 photos constituant la création de quatres cités utopiques et d’une cité dystopique, accompagnées de leur texte.   Lieu à définir

Le Drakkar Viking

Un atelier pour petits et moins petits qui consistent en la fabrication d’une proue de drakkar pendant les quatre jours du festival. Venez vous glisser dans la peau d’un viking qui prépare son expédition ! Créez vos boucliers et affrontez les flots déchaînés pour découvrir de nouvelles terres à piller. Parc du Cours, contre le Kiosque.

Les Cabanes du Petit Peuple

Pour les plus petits qui préfère les fées au vikings, il peuvent fabriquer leur petite maison afin d’accueillir les êtres magiques. Les cabanes seront ensuite exposées dans le parc afin d’être habitées et les enfants pourront repartir avec leur création. Caillou, bois, feuilles, carton, venez laisser libre cours à leur imagination.   Parc du Cours, Kiosque.