David BRY

  • Auteurs francophones
  • Français

Premierchapitre.fr vous offre la possibilité de découvrir gratuitement le premier chapitre d'un des ouvrages de l'auteur

Lire l'extrait

Présentation

David Bry est né en région parisienne, sans y rester. Durant toute son enfance et son adolescence, il passe de maison en maison, de région en région, avec une seule constante : les livres qu’il dévore, partout, tout le temps.

 

Il se met très tôt à l’écriture : première nouvelle à neuf ans, premier roman à douze. Soif d’écrire, d’inventer. Au lycée, il se plonge dans la création de pièces de théâtre et de scénarios de jeux de rôle puis, une fois adulte, revient à ses premières amours : le roman. Enfant, il rêvait de devenir écrivain, et parfois, les rêves se réalisent. Sa première publication date de 2009 ; il n’a depuis jamais arrêté d’écrire. Si ses lectures ont toujours été éclectiques (Moorcock, Le Guin, Shakespeare, Yeats ou bien encore Virginia Woolf — pour ne citer qu’eux — l’ont profondément marqué), il aime le plus souvent placer ses histoires dans des mondes imaginaires, qu’ils soient médiévaux, actuels ou futuristes. Il essaie d’y raconter l’amitié, la haine, la trahison, la peur, le courage et le sacrifice : ces sentiments, ces actes nous fascinent, et peuvent nous rendre — tous – aussi misérables que magnifiques.

 

Après quatre romans de fantasy épique – sa trilogie de La seconde chute d’Ervalon (Mnémos), puis Failles —, il passe au polar d’anticipation (2087), au recueil de contes humoristiques (Contes désenchantés), suivis d’une fantasy nordique aux accents tragiques, Que passe l’hiver (L’Homme Sans Nom), qui lui a valu une nomination au Prix Imaginales 2018. Le Garçon et la Ville qui ne souriait plus (Lynks) qui a suivi, nominé au Prix Imaginales des Collégiens 2020, se situe dans un Paris d’un XIXe siècle différent du nôtre et parle de liberté, d’amour, d’amitié, de la différence aussi et surtout. La princesse au visage de nuit (L’Homme Sans Nom, 2020) est quant à lui un polar fantastique nominé au Prix Imaginales des Bibliothécaires ainsi qu’au Prix Imaginales des Lycéens.

En 2021 sortent les deux premiers tomes de sa série jeunesse des Héritiers de Brisaine aux éditions Nathan.

L’année 2022, enfin, verra la sortie de son tout nouveau roman de fantasy adulte, Le chant des géants (L’Homme Sans Nom), une histoire d’amour, de mort et de batailles, sur une île rêvée par trois géants.

 

Crédits photo : Vanessa Bonneval