Grzegorz ROSIŃSKI 🇵🇱

  • Affichiste(s), Illustrateurs et artistes
  • Polonais

Présentation

Grzegorz Rosiński est un dessinateur de bandes dessinées.

A l’âge de 18 ans, il devient rédacteur en chef d’un journal consacré au scoutisme. De 1961 à 1967, il suit les cours de l’Académie des Beaux-Arts de Varsovie, en section arts graphiques. Dès 1966, il réalise de très nombreuses pochettes de disques, et illustre des livres scolaires et des romans. De 1968 à 1976, il ne dessine pas moins d’une vingtaine d’albums, pour les éditions polonaises « Sport et Tourisme », puis de nombreux récits historiques et de science-fiction pour la revue « Relax », à Varsovie.

En 1977, il publie sa première planche de « Thorgal », sur un scénario de Jean Van Hamme, dans Tintin. La série connaît un franc succès et fait l’objet d’une publication en albums chez Le Lombard. En 1980, avec Duchâteau, il persiste dans la science-fiction avec « Hans » dont Kas reprend le dessin quelques années plus tard.

En 1982, il s’installe en Belgique avec sa famille. Il y travaille pour « Le Journal de Spirou » et son supplément « Le Trombone illustré » où il publie, sous le pseudonyme de Rosek, plusieurs histoires courtes. Toujours pour Le Journal de Spirou, il dessine les deux albums de « La Croisière fantastique » sur un scénario de Mythic (1987 et 1988).

En 1983, il participe à l’album « Les Amis de Buddy Longway », aux éditions du Lombard, avec Derib, Gir, René Hausman, René Follet… En 1988, avec Jean Van Hamme, il publie « Le Grand Pouvoir du Chninkel » aux éditions Casterman. Cette histoire, prépubliée dans la revue (À suivre), est publiée en noir et blanc, fait l’objet d’une version couleur quelques années plus tard.

En 1992, il s’associe avec Jean Dufaux, pour la série « Complainte des landes perdues » aux éditions Dargaud.

En 2001, une nouvelle collaboration avec Jean Van Hamme fait naître un one shot, « Western », dans la collection Signé du Lombard. Cet album présente la particularité de présenter cinq illustrations en double page construites comme de véritables tableaux.
En 2004 et 2005, il publie deux tomes de la série: « La Vengeance du comte Skarbek » sur un scénario d’Yves Sente.

En 2011, une grande exposition revient sur sa carrière dans le cadre de la cité médiévale de Saint-Ursanne, en Suisse.

Père de trois enfants, il vit actuellement en Suisse.

 

➤ Trois expositions seront consacrées à Gzregorz Rosiński durant les Imaginales 2019 :

Programme

23 Mai 2019

24 Mai 2019

TABLE-RONDE

En partenariat avec la revue Historia

25 Mai 2019

Bibliographie