Imaginales 2017

le festival des mondes imaginaires

16ème édition, du jeudi 18 au dimanche 21 mai 2017 à Épinal

Jean-Claude DUNYACH

Nationalité FR  Auteur, né en 1957

Jean-Claude DUNYACH

 

Ex chanteur-guitariste d’un groupe de rock aux intentions affirmées (les Worldmasters), conteur itinérant, parolier de variété, tenancier d’un sex-shop toulousain pendant une semaine (le délai minimum, d’après lui, pour que cela figure dans une notice biographique), Jean-Claude Dunyach, né à Toulouse, possède une solide expérience de la vie.

Cependant, ces activités diverses ne l’ont pas conduit à la marginalité, puisqu’il affiche également un doctorat en mathématiques appliquées à l’utilisation des super-ordinateurs, et qu’il est ingénieur à EADS Airbus depuis 1982.

Dunyach compte plus de quatre-vingt nouvelles à son actif, de science-fiction surtout, mais aussi de fantastique, de fantasy et de littérature générale, dont neuf ont été rassemblées dans le recueil Autoportrait (1986), sept dans le roman/recueil Voleurs de Silence (1992), tandis que les autres prenaient place à l’Atalante qui en édite l’intégrale. Pour ses textes courts, il a obtenu le Prix Rosny aîné (1992 et 1998), le Grand Prix de la Science-Fiction Française (1986), le Prix Ozone (1997), le Grand Prix de l’Imaginaire (1998), sans oublier, en 2001, le Prix des lecteurs de la revue britannique Interzone pour la traduction de Déchiffrer la trame.

Dunyach a aussi écrit plusieurs romans parus au Fleuve Noir, dont Étoiles mortes – réédité chez J’ai lu – qui s’est vu doté d’une suite écrite en collaboration avec Ayerdhal, Étoiles Mourantes. Il est par ailleurs régulièrement publié dans les anthologies américaines... Après avoir sélectionné pendant dix ans les nouvelles francophones de la revue Galaxies, puis assuré, depuis sa création et jusqu’en 2008, la direction de la collection SF des éditions Bragelonne, il a cédé sa place à Tom Clegg.

L'écriture le travaillant à nouveau, il a recommencé à publier des nouvelles dans divers supports, comme la revue Bifrost ou Magiciennes & Sorciers, l'anthologie 2010 du festival. On murmure qu'il travaille aussi à son nouveau roman. Et en attendant, il continue à publier son intégrale raisonnée à L'Atalante (Les harmoniques célestes) et à faire rééditer ses récits majeurs, comme Étoiles mourantes, co-écrit avec Ayerdhal, prix Tour Eiffel 1999 (Mnémos). Sa veine humoristique et satirique fait merveille dans son tout nouveau recueil, L'Instinct du troll (L'Atalante).

Ami fidèle des Imaginales et anthologiste apprécié, Jean-Claude Dunyach s'est vu confier l'anthologie 2015 du festival, Trolls & Licornes (Mnémos).

 

 

Bibliographie

Le Clin d'oeil du héron

Le Clin d'oeil du héron

Dunyach - Nouvelles - 8

L'ATALANTE, 2016

J’ai souvent parlé de magie avec Ayerdhal. Pas la force extérieure manipulée par des thaumaturges, mais celle qui naît dans le cœur et la volonté des hommes et que j’ai voulu illustrer dans ce recueil. Il en a donné sa propre définition dans Parleur ou les chroniques d’un rêve enclavé : « Parleur parlait et nous suivions. Il y avait quelque chose de magique dans cette sujétion, quelque chose qui ne tenait pas seulement de ce charisme, dont Mescal me parla par la suite, et qui ne dépendait pas uniquement du parfait usage qu’il faisait de ces connaissances humaines. Aujourd’hui, je sais que cette magie s’appelle intégrité et qu’elle fonctionne par la conscience que nous en avons, car tous nous connaissons les limites de notre propre honnêteté. Nous ne savions pas au juste ce que Parleur pensait, mais nous n’avions jamais détecté le moindre décalage entre ses paroles et ses agissements. »

Étoiles mortes

Étoiles mortes

Étoiles mortes - (omn)

MNÉMOS, 2015

Vingt-sept AnimauxVilles, dont les rues, les dômes et les beffrois sont faits de chair, ont offert à l’humanité le voyage instantané vers les étoiles. À condition bien sûr de payer le tarif exorbitant exigé par le Cartel. Pour les autres, il ne reste qu’à devenir un Astral : un être désincarné qui attend des années que son corps le rejoigne à bord d’un vaisseau d’émigrants.

Closter, artiste en mal de création, traîne au bar des Étoiles Mortes, accompagné de son chat. Il croise Marika, l’Astrale qui se sert du corps des autres pour sauter de ville en ville. L’un court après sa mémoire, l’autre après sa chair. Ensemble, ils vont changer le monde.

Cinq ans plus tard, dans le musée de chair de l’AnimalVille, Closter hante les galeries où sont exposées ses dernières créations. Vorst, l’ancien milicien reconverti en terroriste, est là pour tout faire sauter… Échappera-t-il au piège des œuvres cannibales ?

La première partie complète du Cycle des AnimauxVilles, et une nouvelle édition pour ce chef-d’œuvre de la SF française (Prix Rosny 1992).

Cette intégrale regroupe : Étoiles mortes suivi de Voleurs de silence

Illustration de Gilles Francescano

Trolls et licornes

Trolls et licornes

Anthologies des Imaginales - 7

MNÉMOS, 2015

Huit nouvelles, un poème et une variation inspirée de Molière nous entraînent entre les mondes où s’affrontent les Dieux, dans les bas-fonds parisiens hantés par des créatures magiques, dans les forêts où des êtres dissemblables peuvent apprendre à voyager ensemble… Sans oublier un certain festival vosgien dont les visiteurs ne sont pas toujours ce que l’on croit.

Trolls & Licornes ? Un panorama de la fantasy vivante avec Raphael Albert, Pierre Bordage, Lionel Davoust, Jeanne A. Debats, Silène Edgar, Estelle Faye, Sophie Jomain, Sylvie Miller / Philippe Ward, Olivier Paquet, et Adrien Toma

Fiction - tome 20

Fiction - tome 20

Moutons électriques Revues - Fiction - 20

LES MOUTONS ÉLECTRIQUES, 2015

civilisations perdues implants aliens fantômes Louisiane villes flottantes fées Emily Dickinson immortels subprimes steampunk espionnage industriel mutants garde du corps canards robots ninjas The Beatles combiréseau Inde maison vivante reptiliens ségrégation grands crus puces elfes Nagasaki boomerangs

L'Instinct du Troll

L'Instinct du Troll

L'ATALANTE, 2015

« Glissez-vous dans l’intimité d’un troll le temps de quatre aventures qui font trembler la terre jusqu’aux tréfonds des mines les plus obscures. Bien sûr, pour cela, vous allez devoir franchir les falaises du Désespoir, affronter les périls du col des Assassins et vous enfoncer dans les marais de la Mort sinueuse, mais ne vous inquiétez pas : après, c'est fléché. Et, avant, mieux vaut savoir que, s’il faut qu’un troll s’habille pour une occasion spéciale, il convient de le prévenir dix ans à l’avance. Surtout, n’oubliez jamais que l’eau ferrugineuse est un fléau qui ravale le troll au rang de l’homme. Alors, vous qui entrez ici, laissez toute espérance ainsi que vos affaires personnelles au vestiaire. Et n’oubliez pas de rapporter vos notes de frais. »

Étoiles mourantes

Étoiles mourantes

MNÉMOS, 2014

Les AnimauxVilles, gigantesque cités biologiques et conscientes, capables de défier les lois de l’Espace-Temps, ont permis à l’humanité de coloniser l’espace. Mais celle-ci s’est divisée en quatre rameaux, les Mécanistes, les Connectés, les Organiques etles Originels. Entre ces factions que trop de choses séparent, la guerre menace d’éclater.

Face à ce danger, un AnimalVille tente de tracer une autre voie. Les rameaux sont invités à assister ensemble à un spectacle unique : la mort par supernova d’une étoile binaire. Leurs représentants seront-ils à la hauteur de cet événement cosmique ? Et quelles seront les conséquences de ces retrouvailles ?

À la fois porté par un souffle tragique et une réflexion intimiste, hanté par la passion de l’art, le pouvoir mortifère de la technologie ou la quête sans fin de l’immortalité, Étoiles Mourantes dépeint la fresque d’une post-humanité en prise avec son plus grand défi : sa propre extinction.

L’Universalisme et le refus de la xénophobie sont au coeur de ce space opera épique et foisonnant. Avec ce roman, Ayerdhal et Jean-Claude Dunyach signent tout simplement l’un des chef-d’oeuvres de la science-fiction.

Le Jeu des sabliers

Le Jeu des sabliers

GALLIMARD, 2012

De mystérieux sabliers. Une étrange prophétie. Et des cartes de tarot, qui contiendraient peut-être la clé de l'énigme... Mais, au cœur d'un monde où le temps est parcouru de crevasses béantes, les ombres laissées par les anciens dieux rôdent toujours… Alliés de circonstance, un jongleur errant, une guerrière aussi jeune que dangereuse et un bouffon étrangement savant se voient remettre, par un singulier vieillard, une carte à leur image. Devenu leur employeur et mentor, l'homme les entraîne dans un jeu mortel où tout est trompeur. Malgré leur méfiance réciproque, exacerbée par une rivalité à fleur de mots et volontiers de lames, pourront-ils déjouer les obstacles et parvenir au bout de leur quête?
Le jeu des sabliers, roman d’aventures naviguant entre science-fiction et fantasy, est le premier roman de Jean-Claude Dunyach. Il y faisait déjà preuve d’une assurance stylistique et d’une aisance narrative qui sont devenues depuis sa marque de fabrique.

Destination Univers

Destination Univers

GRIFFE D'ENCRE, 2012

Qui n’a pas rêvé des étoiles ? Franchir le seuil de la lumière, foncer dans l’hyperespace par des chemins secrets, filer au cœur des astres mourants, plonger dans la chevelure des nébuleuses et s’aveugler à la lumière des supernovae ; rêver parce que le ciel au-dessus de nous est à la fois fascinant et irrésistible. Mais la navette Atlantis a atterrit et ne repartira plus, le ciel nous est désormais fermé. Huit auteurs ne se sont pas résignés, ils ont pris leur envol dans cette anthologie. Ils nous ont chanté les planètes lointaines et les océans spatiaux, les stations orbitales et les vaisseaux rutilants sous des étoiles inconnues. Ils ont peuplé l’univers immense de dangers incommensurables, d’aventuriers exceptionnels, d’intelligences artificielles, de civilisations oubliées et de trésors fabuleux. Parce que, même si le ciel nous est fermé, il nous reste le rêve. Et qu’on ne rêve jamais assez.

Les Harmoniques célestes

Les Harmoniques célestes

Dunyach - Nouvelles - 7

L'ATALANTE, 2011

L'actualité est là pour nous rappeler que rien n'est inamovible et que tout a une fin, à commencer par l'être humain dans ce qu'il est au fil de sa propre histoire et dans ce qu'il adviendra de lui dans l'Histoire tout court. L'actualité est impitoyable. Jean-Claude Dunyach aussi. Qu'il traite du premier amour, de la maladie, de la mort, de l'écosystème Terre, de l'avenir, il écrit nos peurs, nos fantasmes, nos ambitions, nos limites, nos vilenies petites et grandes, bref il parle de nous, hommes, femmes, enfants, tels que nous nous voyons quand nous prenons le temps de nous regarder ou quand la vie ne nous laisse plus le choix, et il nous dit sans fard qu'il est notre semblable. Avec tendresse, avec espoir, avec malice, avec cette plume d'orfèvre qui plie, déplie, replie les origamis pour mettre l'univers en équation, parce qu'on ne peut pas tourner définitivement le dos à la mer. Ayerdhal.

Dimension Galaxies

Dimension Galaxies

BLACK COAT PRESS, 2011

Quinze récits de Science-Fiction publiés pour la première fois dans la revue Galaxies entre 1996 et 2007. Durant onze années, Galaxies s'est voulu un lieu de découverte et d'expérimentation pour les auteurs francophones. Au total, plus de cent textes originaux sont parus dans ses pages. En voici un florilège :

 

Laissez la musique des étoiles vous envahir. Faites-vous inviter dans un ptimonde créé rien que pour vous. Plongez dans votre propre mémoire pour comprendre votre vie. Voyagez nus entre les étoiles. Choisissez de vivre éternellement, si vous l'osez. Découvrez ce que deviennent les stars du ballon rond dans un monde où tout s'achète. Dévorez votre partenaire. Soyez Ulysse, apprenez à penser comme un Martien, visitez les coulisses des guerres télévisées ou les recoins de Darwin Alley… Et apprenez à vous perdre en route, pour mieux vous retrouver.

 

Stéphanie Nicot est anthologiste et directrice artistique du festival Imaginales. Jean-Claude Dunyach est ingénieur aéronautique une partie de la semaine et écrivain le reste du temps.

Magiciennes et Sorciers

Magiciennes et Sorciers

Anthologies des Imaginales - 2

MNEMOS, 2010

« L'enchanteresse devina que le sorcier ne se laissait pas abuser par tous les charmes hallucinatoires ; derrière le voile chatoyant de la fantasmagorie, il percevait la réalité première de l'île, et il se déplaçait en fait sur le court trajet menant de la grève à la demeure de sa cible. Il traversa les landes aux tourbières dangereuses ; il s'enfonça dans les bois enchantés en trébuchant sur les racines, mas sans marquer la moindre hésitation. »

Réalisée en partenariat avec les Imaginales, le festival d'Épinal où le meilleur des auteurs de la fantasy française et mondiale se retrouve chaque année, Magiciennes & Sorciers s'inscrit dans la lignée de Rois & Capitaines, salué par une critique enthousiaste qui y a vu « sans doute la meilleure anthologie de fantasy francophone parue à ce jour » (ActuSF).

Autour de l'un des grands thèmes du genre, cette seconde anthologie a convoqué les maîtres de la fantasy épique − et quelques révélations issues de la nouvelle génération −, victimes des sorts les plus puissants. Magicienne du « Vieux Royaume » ou sorcière basque, femme humiliée vengeresse ou victime des forces du Mal, sinistres Moires de la famille Tengelli ou « chiens rouges » revenus d'entre les morts, ils sont tous là... Entrez dans les mondes fascinants de Magiciennes & Sorciers !

 

Critique littéraire, essayiste, formatrice, anthologiste (on lui doit, en 2009, Rois & Capitaines), rédactrice en chef de la revue Galaxies de 1996 à 2007, Stéphanie Nicot compte parmi les meilleurs spécialistes des littératures de l'imaginaire. Elle assure depuis sa création, en 2002, à Épinal, la direction artistique du festival Imaginales.

Chants de l'espace

Chants de l'espace

BRAGELONNE, 2008

Samuel R. Delany fut une des voix les plus étonnantes de la science-fiction anglo-saxonne dans les années soixante. Ses textes brillants, sexuellement engagés, eurent un impact libérateur sur les lecteurs de l'époque et n'ont rien perdu de leur pouvoir de fascination. Ce recueil réunit sept récits parus au moment le plus fulgurant de sa carrière littéraire, entre 1965 et 1968 : Babel-17 (prix Nebula) : au cours d'un conflit entre Terriens et Envahisseurs, l'armée fait appel à Rydra Wong, célèbre poétesse, linguiste, télépathe et capitaine du navire Rimbaud pour résoudre l'énigme du langage des extraterrestres. Nova : le capitaine Lorq Von Ray, accompagné d'une bande de marginaux talentueux, part à la recherche d'un trésor fabuleux : l'illyrion, source d'énergie d'une valeur incalculable, qui ne se trouve qu'au cœur d'une étoile en train d'exploser en nova... Ces deux romans souvent cités parmi les chefs-d'œuvre de la science-fiction s'accompagnent de textes plus courts : La ballade de Bêta-2, Empire Star, La fosse aux Étoiles..., Et pour toujours Gomorrhe (prix Nebula), et Le temps considéré comme une hélice de pierres semi-précieuses (double lauréat des prix Hugo et Nebula). Une collection essentielle de quêtes grandioses, d'audaces, de vertiges et d'émerveillements ceux du space opera, dont Delany a révolutionné le genre avec un style flamboyant.

Séparations

Séparations

Dunyach - Nouvelles - 6

L'ATALANTE, 2007

Saviez-vous que : « Les amours mortes s’enferment dans des pierres qu’on porte autour du cou. Sans domicile, vous serez condamné à marcher toutes les nuits et jeté aux arènes si vous quittez la ronde. Les trolls n’aiment pas que les nains fassent des heures supplémentaires, mais ils apprécient encore moins que les sorciers des ressources humaines décrètent les licornes inutiles. Les dryades sont gourmandes. Les I. A. sont en contact avec des intelligences extrahumaines, mais elles gardent jalousement le secret. Il est possible de rejouer une guerre des milliers de fois pour en changer l’issue, mais elle sera toujours aussi absurde. Pour un artiste, le don de soi et le don d’une œuvre peuvent être si intimement liés qu’un musée exposera peut-être un jour ses organes, de son vivant. »

Les mondes de J.-C. Dunyach ne sont pas plus déments que le nôtre. Au mieux ils le préfigurent, au pire ils le décrivent. Ayerdhal.

Colloque de Cerisy. Les nouvelles formes de la science-fiction

Colloque de Cerisy. Les nouvelles formes de la science-fiction

BRAGELONNE, 2006

A partir du début des années 1980 se produit un certain renouveau, thématique et esthétique, dans la littérature et le cinéma de science-fiction. Il s'apparente à une nouvelle perception du genre dont les auteurs abordent autrement certaines thématiques mises au goût du jour par l'actualité et/ou la science (la « cyber » littérature, le courant « steampunk », les nanotechnologies, la génomique). Ce faisant, ils en élargissent les frontières. Certains ont recours à différentes formes d'hybridation avec des genres voisins, ou s'en distinguent, ou encore questionnent les marges de la littérature générale. Ce renouveau se manifeste aussi et peut-être surtout par la mise en œuvre de stratégies d'écriture originales, voire expérimentales. Le cinéma reflète également cette évolution thématique et formelle, mais sa mutation est largement tributaire des nouveaux effets spéciaux et de l'imagerie numérique. Ce colloque vise à poser un regard amical et distancié sur vingt ans de production littéraire et filmique, en examinant les œuvres selon différentes perspectives et divers angles théoriques tout en prenant en compte l'évolution de la critique. Il s'agit au moins de donner la parole aux auteurs et de les faire dialoguer entre eux et avec des universitaires ou autres spécialistes du genre. Il s'agit enfin d'examiner, en faisant appel à des éditeurs, les modes d'insertion de cette nouvelle SF dans le paysage littéraire et éditorial (et dans la production audiovisuelle) sans oublier la BD et les jeux de rôle, afin d'évaluer son statut et son impact passé et actuel sur différents publics.

Le Temps, en s'évaporant

Le Temps, en s'évaporant

Dunyach - Nouvelles - 5

L'ATALANTE, 2005

Quand on suit un auteur, il arrive un moment où sa faculté de nous surprendre surprend moins. Cela ne l'empêche pas de nous rendre la lecture aussi confortable qu'un chat ronronnant sur les genoux. Mieux : c'en est aussi rassurant que de retrouver un ami perdu de vue depuis longtemps avec qui, immédiatement, le contact et la discussion se renouent sans que le fil ne semble avoir jamais été rompu. C'est le moins qu'on pourrait attendre de ce cinquième opus. Mais voilà, tel le Mécanaute de L'âge d'or du réel, tel le magicien des Oiseaux, tel la fey des forêts, maître Dunyach part à l'aventure sur les franges de tous les genres, les replie comme les niveaux d'un multivers et les enchevêtre pour nous offrir la vision kaléidoscopique d'un griot qui se refuse à toute frontière et à toute forme d'acculturation. Alors, une fois de plus, nous sommes ébahis. Ayerdhal

La Logique des essaims

La Logique des essaims

J'AI LU, 2004

L'impitoyable conflit entre les batiks et les humains prend fin le jour où les premiers décident de se suicider collectivement, laissant derrière eux un mystérieux message à destination de leurs ennemis. Le scintillement des étoiles pourrait peut-être expliquer ce geste... Une planète qui semble douée de conscience, une communauté simple et complexe à la fois et le pollen des abeilles ! Trois composantes qui entreront en « symbiose » à travers les immenses paysages de Maricya... Onze nouvelles, onze facettes de l'imaginaire militant, dérangeant et brillant d'Ayerdhal. De la pollinisation des esprits au venin du désir, une éblouissante démonstration de la logique des essaims.

Ayerdhal. Né à lyon en 1959, il est l'auteur, en collaboration avec J.-C. Dunyach, d'Etoiles mourantes, chef-d'œuvre récompensé par le Prix tour Eiffel de science-fiction 1999. Lauréat du grand prix de l'imaginaire 1993 pour Demain, une oasis, il a dirigé Genèses, l'anthologie-manifeste du renouveau de la SF francophone ; on lui doit également Parleur ou les chroniques d'un rêve enclavé (Prix Ozone 1997).

Nouvelles des siècles futurs

Nouvelles des siècles futurs

OMNIBUS, 2004

En quatre-vingts nouvelles, une histoire du futur imaginée par les maîtres de la science-fiction.

Bien qu'elle s'écrive au futur, la science-fiction a partie liée au présent : les visions anticipatrices, les voyages vers d'autres planètes, les inventions, les craintes et les espoirs sont révélateurs de l'époque qui les a engendrés. Sous couvert de divertissement, elle interroge l'homme : l'extraterrestre, le robot, l'ordinateur, le temps et l'espace jouent avec son destin et remettent en cause sa conception de la réalité. Dans tous les genres et styles, de Jules Verne à la nouvelle génération francophone en passant par l'âge d'or anglo-saxon, quatre-vingts auteurs ont chacun à leur manière imaginé un avenir qui fera rêver, sourire, ou frémir.

Les Nageurs de sable

Les Nageurs de sable

Dunyach - Nouvelles - 4

L'ATALANTE, 2003

À partir d'aujourd'hui, vous ne vivrez plus certains moments, certains événements comme vous l'avez déjà fait. Que vous les ayez connus une fois, dix fois, cent fois, ils se pareront de sensations que vous ignoriez, ils éveilleront des émotions que vous ne connaissiez pas. Essayez. Rendez-vous dans n'importe quel aéroport et déambulez un peu. Vous n'avez pas besoin de billet, juste de flâner au hasard des couloirs, des boutiques et des portes mystérieusement closes. Inévitablement vous croiserez des regards et l'un d'eux évoquera les mystères que ces portes taisent. Alors la marelle des Flying Romanis vous emportera dans son tourbillon et, le lendemain, vous chercherez des nageurs dans les dunes, puis des corps dans les musées et des amnésiques dans les jardins. Chaque nouvelle de Dunyach change le monde qui filtre à travers vos yeux, comme le rêvait le président Moâ. Ayerdhal.

Noirs complots

Noirs complots

LES BELLES LETTRES, 2003

NOIRS COMPLOTS réunit 14 nouvelles inédites, choisies et présentées par Pierre Lagrange, écrites spécialement pour le recueil et proposant une interprétation conspirationniste d'événements ayant laissé une trace dans l'histoire — ou la petite histoire — ancienne ou récente. Les astronautes d'Apollo 11 ont-ils réellement marché sur la Lune ? Si oui, étaient-ils les premiers ? Qui sont ces « hommes de l'ombre » ayant minutieusement mis au point l'attentat du 11 septembre ? Pour le compte de qui la série télévisée X-Files a-t-elle été produite et pourquoi ? Que deviennent les comploteurs retraités ? Pourra-t-on, dans un avenir proche, en finir avec Karl Marx ? Quel jeu les Beatles ont-ils joué durant la guerre froide ? Par qui le célèbre canular radiophonique d'Orson Welles a-t-il réellement été commandé ? Qui était vraiment le Christ ? Et Dieu, sous quel visage nous apparaît-il à l'aube du XXIe siècle ? Quant à la science, censée mettre un terme aux superstitions, n'est-elle pas elle-même une conspiration ? À ces questions et bien d'autres, douze auteurs réputés, auxquels se sont joints deux talentueux débutants dans la fiction, ont apporté des réponses totalement paranoïaques d'une grande variété d'inspiration et d'écriture. En fin de volume, un entretien aussi passionné que passionnant de Pierre Lagrange avec le romancier Maurice G. Dantec sur les vrais et les faux complots et un DICTIONNAIRE DES AUTEURS.

Sociologue des sciences, Pierre Lagrange est spécialisé dans l'étude des controverses sur le paranormal. Associé au Laboratoire d'anthropologie et d'histoire sur l'institution de la culture (LAHIC) au CNRS, il est l'auteur d'un ouvrage sur les controverses à propos des ovnis, La Rumeur de Roswell, d'une histoire populaire illustrée des soucoupes volantes, écrite avec Clarisse Le Friant et Guillaume Godard, Sont-ils parmi nous ? La nuit extraterrestre. Il vient de signer, avec l'historien Hervé Drévillon, un livre sur la vie et la postérité de Nostradamus.

Le Jeu des sabliers

Le Jeu des sabliers

IMAGINAIRES SANS FRONTIÈRES, 2003

De mystérieux sabliers. Une étrange prophétie. Et des cartes de tarot, qui contiendraient peut-être la clé de l'énigme... Mais, au cœur d'un monde où le temps est parcouru de crevasses béantes, les ombres laissées par les anciens Dieux rôdent toujours... Alliés de circonstance, un jongleur errant, une guerrière aussi jeune que dangereuse et un bouffon étrangement savant se voient remettre, par un singulier vieillard, une carte à leur image. Devenu leur employeur et mentor, l'homme les entraîne dans un jeu mortel où tout est trompeur. Malgré leur méfiance réciproque, exacerbée par une rivalité à fleur de mots et volontiers de lames, pourront-ils déjouer les obstacles et parvenir au bout de leur quête ?

Régulièrement couronné — trois Prix Rosny aîné, Grand Prix de l'imaginaire, Grand Prix de la Science-Fiction française et Grand Prix Tour Eiffel de science-fiction pour Étoiles Mourantes (en collaboration avec Ayerdhal) — , Jean-Claude Dunyach est traduit jusqu'aux États-Unis. Conteur-né, styliste exceptionnel, il est l'un des auteurs majeurs de l'imaginaire européen. Son œuvre, aussi émouvante que passionnante, se partage entre science-fiction et fantasy.

Eros Millenium

Eros Millenium

J'AI LU, 2001

« L'amour, la sexualité, la passion. Fantasmée, exaltée, inassouvie, sous toutes ses formes, dans tous ses émois. Le sexe comme moyen, comme but, comme arme, comme sujet d'étude... Dix-huit visions du transport amoureux, de ses errances, de ses mystères, de ses enfers, explorées pour vous par dix-huit auteurs masculins d'Europe et d'Amérique.

Après l'anthologie Cosmic Erotica, où dix-sept écrivaines de l'imaginaire ont réagi à ce cri du coeur — parlez-nous d'amour ! — c'est au tour des hommes oeuvrant dans le même domaine d'aller au bout de leurs désirs, de mettre à nu leurs sentiments. Et, surprise, un cliché s'effondre : avoir toute licence de se livrer à eux-mêmes n'a pas rendu pour autant les auteurs licencieux, pornographes ou libertins. Alors que leurs homologues féminins osaient aborder crûment la violence des rapports amoureux, les écrivains rassemblés dans le présent ouvrage crient leur quête passionnée de l'autre, de l'âme-soeur qui donnera peut-être un nouveau sens à leur vie. Romantique ? Sensuelle ? Possessive ? Sexiste ? L'approche masculine de l'amour présentée ici tord une fois de plus le cou aux idées reçues.« Jean-Marc Ligny

Dix-huit nouvelles inédites de Clive Barker, Armando Boix, Pierre Bordage, Jean-Claude Dunyach, Andreas Eschbach, Valerio Evangelisti, Patrick Eris, Neil Gaiman, Marcus Hammerschmitt, K.W. Jeter, Serge Lehman, Jean-Marc Ligny, Henryk H. Loeyche, Luca Masali, Paul J. McAuley, James Morrow, Roland C. Wagner et Arthur Zeven.

Déchiffrer la Trame

Déchiffrer la Trame

Dunyach - Nouvelles - 3

L'ATALANTE, 2001

Il existe une bibliothèque qui contient tout ce qu'on a écrit, mais cela ne saurait suffire à étancher notre soif de savoir, puisque savoir c'est commencer à imaginer ce qu'on peut encore écrire. Voilà pourquoi les fées nous ont dotés du système B.O.R.G.E.S., pour que nous comprenions l'importance d'une savonnette abandonnée sur un carrelage humide et que nous allions en convaincre la Galaxie grâce au Missionnaire Deluxe Installation Kit. Puis, quand tout aura été écrit et récrit, les pleureurs de monde viendront nager dans les strates de la Bibliothèque et lui appliqueront la stratégie du requin jusqu'à ce que chaque parcelle d'histoire soit retournée à la poussière. Les nouvelles de Dunyach sont les noeuds d'un immense tapis qui se déchiffre du bout des doigts pour reconstituer la trame d'un univers unique, où se côtoient éons et virtuons avec la même puissance créatrice. Ayerdhal.

Dix jours sans voir la mer

Dix jours sans voir la mer

Dunyach - Nouvelles - 2

L'ATALANTE, 2000

Deuxième opus, deuxième constellation en dix soleils de la galaxie Dunyach. Des astres chauds, des astres froids, et toujours ce grand combat entre l'entropie et l'anthropie où se confondent l'amour et la mort, le destin et l'imprévisible. Ici, on apprend ce qui s'est réellement passé à la fin du jurassique et on ne se contente pas d'entrevoir l'extinction de l'humanité, on comprend pourquoi elle est inéluctable.Saviez-vous que les gens cliquettent ? A votre avis, quel est le plus mortel des péchés capitaux ? Peut-on vraiment domestiquer un AnimalVille avec une chenille qui pond des cabines de communication ? Maître Dunyach manie l'absurde et le chaos dans la logique des mathématiques fractales et nous l'assène en esthète, avec une délicieuse cruauté. Ca fait du bien partout où ça fait mal. Ayerdhal.

La Station de l'Agnelle

La Station de l'Agnelle

Dunyach - Nouvelles - 1

L'ATALANTE, 2000

Bientôt mille ans que j'attends l'événement : la Grande Conjonction, l'alignement de toutes les étoiles de la galaxie Dunyach dans un même chapelet de perles rares. Mille ans, c'est long ! Surtout qu'à chaque saison de chaque année d'autres astres éclosent et qu'il faudra aller les moissonner un peu partout dans l'univers ? Cueilleur d'étoiles. Des étoiles qu'on rit à chaudes larmes quand elles décrivent les habitudes migratoires des pères Noëls, des étoiles qui se pleurent en silence aux abords de la station de l'Agnelle, des étoiles à vous glacer les neurones lorsque sonne l'heure des vers. Et en filigrane, dans chacun de leur noyau en fusion, une infinité d'histoires d'amour avec chute. Dans ce premier opus, il y a tout ça, et plus. Il y a Jean-Claude Dunyach, le semeur d'étoiles. Ayerdhal.

Étoiles mortes

Étoiles mortes

Étoiles mortes - (omn)

J'AI LU, 2000

Vingt-sept AnimauxVilles vivantes ont offert le voyage instantané à l'humanité, ou du moins à ceux capables de payer le tarif exorbitant exigé par le Cartel. Pour les autres, il ne reste qu'à devenir un Astral : un être désincarné qui attend que son corps le rejoigne à bord d'un vaisseau d'émigrants. Closter, artiste en mal de création, rencontre Marika, l'Astrale qui se sert du corps des autres pour voyager à travers les mondes. L'un court après sa mémoire, l'autre après sa chair. Ensemble, ils vont traverser le miroir des apparences... Sept cents ans avant Etoiles Mourantes (écrit en collaboration avec Ayerdhal et couronné du prix Tout Eiffel de science-fiction 1999), la première rencontre entre les AnimauxVilles et l'humanité se joue au rythme d'un piano dans le bar des Etoiles Mortes.

Né en 1957 à Toulouse, Jean-Claude Dunyach est ingénieur à l'Aérospatiale, spécialisé dans le domaine des super-ordinateurs, parolier de chansons et écrit de la science-fiction depuis le début des années quatre-vingt. Il est entre autres l'auteur du jeu de rôle Le jeu des sabliers, de Roll over Amundsen, et accumule les récompenses à chacune de ses publications. Etoiles Mortes, présenté ici dans une version revue et augmentée, a reçu le prix Rosny Aîné en 1992.

CyberDreams 10 : Amours virtuelles

Revues - Cyberdreams - 10

DLM Editions, 1997

Ha ! Si Ludwig van Beethoven pouvait revenir parmi nous, quel chef-d'œuvre n'écrirait-il pas ? Et quel rêve pour une concertiste de renommée internationale ! Un rêve, vraiment ?... La médecine étant impuissante à sauver sa fille, une scientifique en établit une copie électronique et la place dans une réalité virtuelle. Elle peut alors poursuivre ses recherches médicales. Mais le temps presse car chaque copie n'a qu'une durée de vie limitée... Transformez-vous selon la dernière mode et vous plairez enfin aux femmes ! Pour séduire celle qu'il aime, un jeune homme accepte de se doter d'une paire d'ailes immenses. Mais ce n'est pas sans conséquences... Réimplanter sa mémoire dans un nouveau corps et lutter contre le Syndrome de l'Effacement : c'est possible. Mais que faire de l'éternité lorsque l'autre vous a précédé dans l'oubli...

Quatre récits d'amour complètement fous dans un monde qui ne l'est pas moins. Par trois francophones et un tandem de britanniques. Et en prime : un essai à la fois historique et prophétique de l'américain Gregory Benford sur l'Internet. Une dixième livraison de CyberDreams virtuelle à souhait...

La Guerre des cercles

La Guerre des cercles

FLEUVE NOIR, 1995

La cité où nul ne pouvait entrer vivant Magicien renégat, Koven avait troqué le pouvoir des runes contre celui des épées. Et pour affronter l'homme qui avait volé la moitié de son âme, il s'était frayé un chemin de sang jusqu'aux portes de Mauvagine, la ville assiégée. Restait à y pénétrer... Car l'orgueilleuse cité narguait les armées des Seigneurs Sévères qui convoitaient son or, et ses milles pièges faisaient de chaque assaut un carnage. Mais combien de temps résisterait-elle aux katylides, ces créatures monstrueuses qui terrifiaient leurs propres maîtres ?

Roll over, Amundsen !

Roll over, Amundsen !

FLEUVE NOIR, 1993

Pour la première fois en Australie, voici Amundsen, mesdames et messieurs, Amundsen and his band ! Ils ont assassiné Detroit, explosé le pôle Sud, ils laissent derrière eux des cadavres en pagaille et des souvenirs impérissables. Nous avons interviewé le leader de ce groupe post-atomique, à la veille de leur dernier concert :

Q : On a dit que le rock'n roll allait sauver la planète. Votre avis là-dessus ?

Amundsen : Hey, personnellement, ça m'étonnerait... Mais au point où en est le monde !

Voleurs de silence

Voleurs de silence

Étoiles mortes - 3

FLEUVE NOIR, 1992

Chaque nuit, dans le musé de chair de l'AnimalVille, un artise fantôme hante les galeries où sont exposées ses dernières créations. Vorst, l'ancien milicien, reconverti en terroriste, est là pour tout faire sauter... Echappera-t-il au piège des oeuvres cannibales ?

Aigue-Marine

Aigue-Marine

Étoiles mortes - 2

FLEUVE NOIR, 1991

Une ville de chair peut-elle mourir de froid ? Qui a dérobé le corps de Marika, l'Astrale ? Qui efface les souvenirs de Closter, l'artiste, pour lui voler ses oeuvres ? Pour répondre, faudra-t-il déclencher la révolution ?

Nivôse

Nivôse

Étoiles mortes - 1

FLEUVE NOIR, 1991

Vingt-sept villes de chair permettent le transfert instantané vers d'autres planètes, mais les riches de la Terre ont confisqué le système... Quand à Marika, l'Astrale dont on a volé le corps, et Closter, l'artiste à la mémoire pillée, ils ont leurs propres problèmes...

Le Temple d'Os

Le Temple d'Os

Le Jeu des Sabliers - 2

FLEUVE NOIR, 1988

L'immortalité est à portée de la main, seul un enfant les sépare encore des sabliers... Mais peut-on revenir de l'autre côté du temps ?

Le Temple de chair

Le Temple de chair

Le Jeu des Sabliers - 1

FLEUVE NOIR, 1987

Pourquoi cette quête bizare qui réunit un Jongleur, une Guerrière de treize ans, un vieux Poète et un enfant surdoué, tirés d'un ancien jeu de Tarot ? Et qui manipule les cartes ?

Autoportrait

Autoportrait

DENOËL, 1986

Un univers déchiré, où la dernière flaque de temps renferme une ville arabe isolée dont la vie continue quand même, où les jardins publics se reconfigurent pour donner au promeneur l'illusion d'être enfin seul, où les aéroports sont les cases d'une marelle que seuls parcourent les initiés, où la mémoire s'achète et se vend mais ne se reconstitue jamais, où les musées, devenus pièges, exposent les corps de leurs visiteurs, où l'assassinat de J.F. Kennedy figure au catalogue des chefs-d'oeuvre artistiques de notre temps, où il faut sans cesse courir pour distancer sa mort, à moins que la solution ultime ne consiste à se laisser engloutir par le sable... Un autoportrait mou, en forme de puzzle, dont le lecteur constitue la pièce manquante.

L'auteur Né en 1957, informaticien, parolier et poète, il a publié une quinzaine de nouvelles dans divers journaux et revues, notamment Le monde et Fiction.