Emmanuel PIERRAT

  • Auteurs francophones (hors Canada), Imaginales Maçonniques et Ésotériques
  • Français

Présentation

Emmanuel Pierrat est écrivain et avocat spécialiste de la propriété intellectuelle et de la censure, conservateur du musée du Barreau de Paris, auteur d'essais et de romans, collectionneur. Il a notamment publié Le Livre noir de la censure (éditions du Seuil) et Paris, ville érotique (Parigramme). Du même auteur (entre autres) : Le Bonheur de vivre en Enfer, Maren Sell, 2004 ; Le Livre des livres érotiques, Le Chêne, 2007 ; Le Livre noir de la censure, Seuil, 2008 ; Troublé de l'éveil, Fayard, 2008 ; Maître de soi, Fayard, 2010 ; Paris, ville érotique, Parigramme, 2013.

Présence au festival

  Matin Après-midi
24 Mai 2018 Absent Absent
25 Mai 2018 Absent Absent
26 Mai 2018 Présent Présent
27 Mai 2018 Absent Absent

Programme

26 Mai 2018

Retrouvez le compte-rendu de la conférence à cette adresse :

https://fil.imaginalemepinal.com/croire-en-lhomme-pierre-simon-humaniste-et-medecin-dexception/

Avec la présence de :
Avec la présence de :

Bibliographie

  • 2017
    Gwen Catala - Collection Scène

    Juan de Séville et son hôte de pierre

    Juan de Séville et son hôte de pierre est une comedia déconcertante. Le lecteur tient en effet en mains le texte mythique de Dom Juan de Tirso de Molina, revu et adapté par Emmanuel Tugny, écrivain nerveux dont les amoureux des lettres savourent l'éclectisme et le gout des horizons exotiques.

  • 2016
    La Martinière - Collection HISTOIRE- SOCIE

    Les femmes et la justice, Les avocates, les magistrates et les accusées passent à la barre

    Avocats et juges sont aujourd'hui, dans une très grande majorité, des femmes. Si les places les plus en vue sont toujours occupées par une poignée d’hommes qui portent la robe, plusieurs « femmes de loi » ont déjà marqué l’histoire de leur empreinte. Il en est ainsi des premières avocates de France qui ont su se battre pour obtenir, à l’instar de Jeanne Chauvin, au début de xxe siècle, de prêter serment. Certaines avocates ont défendu des causes retentissantes, telles Gisèle Halimi (plaidant pour les femmes ayant avorté clandestinement), Isabelle Coutant-Peyre (avocate des groupes terroristes, qui a épousé le terroriste Carlos en prison)…D’autres sont même devenues bâtonnier dès les années 1990 : Dominique de La Garanderie, Christiane Féral-Schuhl ou encore Dominique Attias.Les femmes de loi sont également des juges, de Simone Rozès, qui a siégé comme plus haute magistrate de France, à Eva Joly, longtemps juge d’instruction.Le genre féminin siège enfin, depuis bien longtemps cette fois, du côté du… box des accusées : Marie-Antoinette, Thérèse Humbert, sans oublier les sœurs Papin, Simone Weber, ainsi qu’Henriette Caillaux, ou encore Florence Rey.Dans une salle d’audience, il n’y a pas de sexe faible, mais des femmes qui sont passées du rôle d’accusées à celui d’acteurs majeurs de la justice.C’est le portrait de 18 de ces femmes que brosse Emmanuel Pierrat.

  • 2016
    Calmann-Lévy - Collection Biographies, Autobiographies

    Jean-Jacques Pauvert - L'éditeur en liberté, L'Editeur en liberté

    Ainsi, monsieur, vous voulez travailler dans le livre ? (Gaston Gallimard à Jean-Jacques Pauvert en 1941.) Contre la censure, il fut le premier à publier l’oeuvre complète du marquis de Sade, au grand jour et sous son nom. Il fut aussi l’éditeur d’Histoire d’O, d’André Breton, de Georges Bataille, de Boris Vian et d’autres auteurs majeurs du xxe siècle. Jean-Jacques Pauvert est mort le samedi 27 septembre 2014. Il était l’un des derniers éditeurs « à l’ancienne » et incarnait le combat pour la liberté. Sa carrière fut tumultueuse. Sa vie, aussi mouvementée que romanesque. Compagnon de Régine Deforges, ami des surréalistes, l’homme séduisait autant par son érudition que par son irrévérence. L’auteur de cette biographie, Emmanuel Pierrat, a été son avocat et ami pendant les vingt dernières années de sa vie. Il a rencontré plus de soixante témoins – d’Antoine Gallimard à Annie Le Brun – et a notamment consulté les archives personnelles de Jean-Jacques Pauvert. Il fait revivre Pauvert jeune éditeur, coursier pour la Résistance ; l’« affaire Sade » ; les surréalistes ; l’aventure d’Histoire d’O ; la rencontre avec Régine Deforges ; la concurrence de Tchou, Losfeld, Balland ou Bourgois ; les multiples faillites et les rebondissements d’une vie tout entière vouée au livre et à la liberté…

  • 2016
    Albin Michel - Collection A.M. HISTOIRE

    Les francs-maçons sous l'Occupation, Entre résistance et collaboration

    Parmi les femmes et les hommes persécutés par la police de Vichy et la Gestapo, les francs-maçons figurent en bonne place : 64 000 furent fichés ; 3000 fonctionnaires perdirent leur emploi et plus d'un millier furent assassinés par les Allemands. Nombre de francs-maçons furent résistants et beaucoup le payèrent de leur vie. Quelques-uns s'engagèrent aux côtés du maréchal Pétain, d'autres adoptèrent une attitude plus ambiguë. De Jean Zay à Pierre Brossolette en passant par Bernard Faÿ ou Pierre Laval sans oublier Otto Abetz, onze portraits passionnants, qui sont autant de destinées particulières, étayent les propos d'Emmanuel Pierrat et jettent sur cette sombre période un éclairage inhabituel.

  • 2016
    Glénat Jeunesse - Collection Moi...

    Moi, Maître Emmanuel Pierrat, avocat à la cour

  • 2015
    Hoëbeke - Collection Albums Beaux Livres

    Barbes et moustaches

    Elles fleurissent partout sur le visage des hommes d'aujourd'hui, plus ou moins longues, plus ou moins travaillées ou fournies. Leur forme et leur style renseignent sur leurs propriétaires mais aussi sur notre époque. Esthétiques, éthiques, religieuses, symboliques, les aventures du poil ont été nombreuses et étonnantes. Des fanatismes, des luttes, des guerres, des amours, des cultes, des rires, des pleurs, des espoirs, des regrets ont jalonné son histoire. C'est cette histoire inédite que Jean Feixas et Emmanuel Pierrat explorent en rassemblant nombre d'anecdotes surprenantes et savoureuses qui s'y rapportent et en les ponctuant d'illustrations variées et hautes en couleur. Car après tout, comme les auteurs nous le disent, « c'est à un poil près que chacun peut passer à côté du gros lot, et à un cheveu que tient la vie » !

  • 2013
    Vuibert - Collection La Librairie Vuibert

    Les secrets de la Franc-Maçonnerie

    Le mystère qui entoure cette institution multiséculaire alimente toutes sortes de fantasmes. Une société secrète héritière de savoirs ancestraux ? Une philosophie ? Un réseau d'influence ? Une secte ésotérique ? Entre les mythes colportés par les maçons eux-mêmes et les thèses défendues par les conspirationnistes de tous poils, il est parfois difficile de démêler le vrai du faux... Initiés ou non, Emmanuel Pierrat entend nous aider à y voir plus clair. Il s'empare des idées reçues pour leur tordre le cou. On découvre ainsi pourquoi l'on ne peut dire que la Révolution française est le fruit d'un complot maçonnique, mais aussi ce que doivent Le Livre de la jungle de Kipling ou le scoutisme à l'art royal. Du mystère de ses origines à la question de son implantation dans le monde aujourd'hui, Emmanuel Pierrat dresse, de l'intérieur, le portrait nuancé d'une institution plus surprenante que celle que l'on se plaît souvent à imaginer.

  • 2013
    First - Collection Pour les nuls

    Justice pour les Nuls, 2e (La)

    La justice, pour vous, c'est du chinois: vous pensez qu'une mise en demeure est une pendaison de crémaillère, que la vente à la bougie est une grande surface de luminaires, que l'ordonnance de non-lieu est remboursée par la Sécurité sociale, que le parquet est plus chic que la moquette… Bref, vous êtes perdu dans le labyrinthe de la justice ! Pourtant, dans une société de plus en plus « judiciarisée », impossible d'ignorer plus longtemps la loi. Sans forcément passer par la case divorce ou suivre l'actualité judiciaire, nous sommes tous – travailleurs exploités, consommateurs mécontents, futurs parents – des sujets de droit. Du vote des lois par le Parlement aux nombreux tribunaux qui l'appliquent, cette nouvelle édition de La Justice pour les Nuls, mise à jour et augmentée, vous invite à découvrir les coulisses de la justice et ses multiples secrets de fabrication. Jugez vous-même !

  • 2013
    Electre – Éditions du cercle de la librairie

    Le droit du livre

  • 2013
    Parigramme - Collection GUID ILLUST THE

    Paris, ville érotique, une histoire du sexe du Moyen âge au XXIe siècle

    Quand on ne désignait pas encore Paris comme la capitale des plaisirs, c'était pour la peindre en cité du vice ; en d'autres termes, le sexe et la ville ont de tous temps eu partie liée, le premier se coulant dans la seconde pour dessiner sa propre carte… qui ne fut pas toujours celle du tendre. C'est de préférence au centre que la chair prend ses quartiers, en dépit des efforts renouvelés pour en reléguer le commerce et les pratiques en périphérie. Les bordels du Moyen Âge s'épanouissent entre le palais royal de la Cité et Notre-Dame, le plus fameux lupanar du XVIIIe siècle est établi à proximité des Halles tandis que lorettes, lionnes et cocottes de la Belle Époque prospèrent dans les lieux à la mode. Autour de ces points d'ancrage, étuves, boudoirs, galeries, petites maisons, salons, théâtres et jardins s'offrent aux empressés comme à ceux qui aiment faire durer le plaisir, vénal ou non. L'histoire est rythmée par les phases répressives et les périodes plus conciliantes en même temps qu'elle s'avère diversement sensible à la température des mœurs. Telle chronique galante nourrira la légende d'un souverain tandis que les dépravations d'une aristocratie en fin de course contribueront à mettre le feu aux poudres. Les soupirs s'échappant des alcôves font parfois monter les grondements de la rue. La ville du pouvoir et des révolutions, la ville du nombre et des lettres, la ville de la mode et des salons excite les désirs ; les innombrables cours que ceux-ci empruntent orientent à leur tour le déroulement de la comédie urbaine. Comme si les petites vertus façonnaient la grande histoire, comme si, au fil des siècles, ribaudes, catins, mignons, libertins, grandes horizontales, érotomanes, chasseurs et séductrices s'étaient relayés pour en décrire les soubresauts.

  • 2013
    Le Cherche Midi - Collection Documents

    Le Paris des Francs-Maçons

    Paris la franc-maçonne, Paris l'insoupçonnée. Marquée par une empreinte forte de la franc-maçonnerie, la capitale donnée à voir dans cet ouvrage nous est révélée d'un œil neuf. On y découvre que les plus célèbres monuments parisiens sont couverts de symboles hermétiques invisibles pour celui qui ne prend pas le temps de les observer différemment, ainsi que les nombreuses statues de « maçons » célèbres, les lieux de promenade et parcs parsemés de signes et symboles qui rappellent la puissance et le rayonnement de la confrérie. Ce livre, qui fait l'objet ici d'une nouvelle édition revue et augmentée, s'adresse aussi bien aux initiés qu'aux curieux. « Un regard historique original pour voir Paris à travers les symboles maçonniques, visibles ou secrets. » À Paris

  • 2013
    Electre – Éditions du cercle de la librairie

    Le droit d'auteur et l'édition

  • 2013
    Le Passage - Collection LA PETITE COLLE

    Les lorettes / Paris capitale mondiale des plaisirs au XIXe siècle, Paris, capitale mondiale des plaisirs au XIXe siècle

    Au xixe siècle, Paris gagne ses galons de capitale mondiale des plaisirs. Lorettes, grisettes et courtisanes, conquérantes et victorieuses, règnent alors sur la Ville Lumière. Et derrière elles, une myriade de congrégations, aussi nombreuses que les petits noms secrets et affectueux susurrés par les amants à l’oreille de leurs maîtresses, se réclamant des États de la prostitution. S’il existe une typologie des femmes publiques aussi riche, la responsabilité en revient au premier chef aux journalistes, chroniqueurs, échotiers, illustrateurs et caricaturistes, écrivains oubliés ou à jamais illustres qui ont dénommé les filles qu’ils croisaient sur les trottoirs de la capitale, le long des boulevards ou dans les faubourgs, au théâtre, au bal ou à l’Opéra, dans les cafés, sur les Champs-Élysées et au sein de quelques salons. Mais si les catins parisiennes de l’époque ont eut le bonheur d’entrer dans l’histoire, cela tient d’abord à leur fortune littéraire. Les frères Goncourt, Baudelaire, Eugène Sue, Théophile Gautier, les Dumas, père et fils, Tristan Corbière, Huysmans, Zola, Balzac, Flaubert, Maupassant, Barbey d’Aurevilly ont tous témoigné, à des degrés divers, de leur intérêt vis-à-vis de ces dames, les dégageant des vils clichés auxquels elles étaient réduites et contribuant à changer le regard que la société leur portait jusque-là. Ces grands noms, le lecteur les connaît. Leurs ouvrages – Nana, La Dame aux camélias, Splendeurs et misères des courtisanes, etc. –, il les a parfois lus à un âge et dans un cadre – scolaire et donc pudique – qui ne lui ont pas toujours permis de saisir qu’ils avaient tous pour sujet… les lorettes ! Emmanuel Pierrat, avocat spécialisé dans le droit et la culture, conservateur au musée du Barreau de Paris, auteur et éditeur, est spécialiste de la littérature érotique. Avec Les Lorettes, Paris capitale mondiale des plaisirs au xixe siècle, il invite le lecteur à un réjouissant parcours parmi les plus grands textes de la littérature et ceux de petits maîtres qui, tous, ont fait de la formidable variété des mondes de l’amour vénal au xixe siècle la source de leurs romans, satires sociales, pamphlets ou chroniques libertines.

  • 2012
    GALAADE EDITION - Collection AUTEUR DE VUE

    Comme un seul homme / droit, genre, sexe et politique, droit, genre, sexe et politique

    EMMANUEL PIERRAT COMME UN SEUL HOMME DROIT, GENRE, SEXE ET POLITIQUE « AUTEUR DE VUE » « L’assemblée vote souvent comme un seul homme… puisque les députées et sénatrices sont en nombre infime. » – Emmanuel Pierrat L’actualité politique permet, depuis quelques mois, en creux de divers scandales à connotation sexuelle, de percevoir quels retards les « représentants du peuple français » font prendre à la France sur le rapport entre sexe et loi lorsqu’il s’agit par exemple du mariage homosexuel, du statut juridique des transgenres ou du harcèlement sexuel. En se plaçant sur le terrain du droit, et non sur celui des faits divers, en y mêlant un rappel des avancées et reculades de ces dernières années, Emmanuel Pierrat porte un regard sans concession sur un domaine qu’il connaît et suit au quotidien. Et dans cet essai percutant et prévu pour intervenir dans la campagne présidentielle, il tend un miroir à la classe politique et à ses électeurs pour que changent enfin les termes du débat sur droit, sexe et politique. Né en 1968, Emmanuel Pierrat est écrivain, essayiste et avocat français. Spécialisé dans le droit de la culture, chroniqueur pour Livres-Hebdo, il est aussi éditeur et collectionneur.

  • 2012
    Éditions du Chêne - Collection Arts et spectacle

    100 oeuvres d'art censurées

    Pour des raisons liées à l'érotisme, la politique, la diplomatie ou la religion, de nombreuses œuvres d'art ont, de tous temps et encore aujourd'hui, été censurées car jugées immorales, non adaptées à la société de l'époque, donc dangereuses pour les pouvoirs en place. Des Bouddhas de Bamyan dynamités par les talibans, à la célèbre Liberté guidant le peuple de Delacroix, en passant par les grandes œuvres controversées de Picasso pendant l'Occupation ou celles du dissident chinois Ai Weiwei, Emmanuel Pierrat présente cent œuvres d'art ayant fait l'objet d'une condamnation en revenant sur les raisons pour lesquelles elles ont été censurées et sur la nature de celle-ci.

  • 2011
    First

    Les grands textes de la franc-maçonnerie décryptés

    Dans les arcanes de la littérature maçonnique

  • 2010
    UNE ET L AUTRE - Collection De vos nouvelles

    Maître Nemo largue les amarres

  • 2010
    Hors collection - Collection INSTANT EROTIQU

    L'éditrice

    Quand un sémillant collectionneur de curiosa, aussi érudit que libertin, prépare l'édition d'un florilège de ses plus belles pièces érotiques, tout peut arriver... Le premier roman érotique, très attendu, d'Emmanuel Pierrat. La collection " L'instant érotique " La littérature érotique ouvre le lit de tous les possibles. Rien n'y est interdit. Le fantasme est roi. A chacun sa projection, sa lecture et son plaisir. Loin, bien loin de la production industrielle des romans de charme , " L'instant érotique " est la collection de tous les plaisirs, de tous les fantasmes et de toutes les découvertes. Une littérature érotique contemporaine, dans tous ses états, sans normes ni tabous. Une collection de textes d'écrivains, femmes et hommes, talents confirmés, qui ont fait le pari d'emmener leurs lecteurs en enfer. L'Editrice Un sémillant collectionneur de curiosa, aussi érudit que libertin, prépare l'édition d'un florilège de ses plus belles pièces érotiques. Les séances de travail se déroulent au cœur de sa bibliothèque, à son domicile. L'enfer est pavé de bonnes intentions. La jeune éditrice ingénue en charge du projet découvrira bien vite, sous la houlette de son auteur, les raffinements des plaisirs littéraires et les divins chemins d'extase auxquels ils peuvent conduire. Emmanuel Pierrat ose avec son premier roman érotique franchir le Rubicon du spécialiste passionné et relever le gant de ces illustres auteurs d'un genre qu'il connaît si bien. Promenade littéraire autant que roman d'initiation, son récit revisite dans un registre contemporain tous les codes du genre. Une version des amours licencieuses racontée au masculin, où s'assouvissent tous les plaisirs et les désirs d'une fugace rencontre professionnelle. La littérature reste le plus sûr chemin d'accès au désir.

  • 2010
    Éditions du Chêne - Collection CHENE LITTERATU

    100 livres censurés

    Emmanuel Pierrat, avocat bibliophile et spécialiste de la censure, invite, à travers une centaine de livres relatifs à la sexualité, la religion, la politique, le pouvoir, la science ou encore la drogue et la sorcellerie, à redécouvrir des chefs d'œuvre romanesques, des essais de génie, des théories novatrices ayant tous fait l'objet de condamnations, d'anathèmes, d'autodafés et autres mises à l'index. Des Contes de La Fontaine à la Théorie des planètes de Copernic, de Darwin à Sade, en passant par Diderot et L'Archipel du Goulag ou Lolita, ce sont autant d'histoires de livres et d'écrivains édifiantes, servies par une plume alerte et une iconographie allant des livres en cage aux pages caviardées, des « unes » dénonçant le scandale aux portraits des gens de lettres stigmatisés. L'auteur nous raconte, à l'aide d'anecdotes et de mises en perspective, l'histoire de ce patrimoine culturel de l ‘humanité, qui a pour point commun d'avoir bousculé idées reçues et pouvoirs en place.

  • 2010
    Biro éditeur - Collection SENTIERS CRIME

    L'AFFAIRE DE LA RUE DES CHRYSANTHEMES, roman

    Un fait divers relaté par un auteur réputé (romancier, journaliste, juriste), fidèlement replacé dans son contexte historico-sociologique, et accompagné de nombreux documents d'époque (photos, articles de presse, courriers etc.).

  • 2010
    Éd. France loisirs

    Les grandes énigmes de la justice

  • 2010
    Fayard - Collection LITTERATURE FRA

    Maître de soi, récit

    LE GRI-GRI ET L'AVOCAT Je viens de plaider devant la cour d'assises. Mon client est accusé aux côtés de comparses. La tâche est d'autant plus dure, à l'issue de ces deux semaines d'audience, que notre amitié m'empêche d'être aussi serein qu'à l'habitude. Ses parents sont dans la salle. Depuis le premier jour, la mère ne cesse de sangloter. En cet instant, je résume au père, à moitié sourd, les horreurs débitées sur son fils juste avant mon intervention finale. Les associés professionnels de mon client se sont déplacés. Contraints de diriger leurs salles de spectacles en son absence, ils sont soucieux de ce qui attend leur entreprise commune si le gérant est envoyé en prison pour de nombreuses années, comme l'avocat général l'a requis au cours de la matinée. Ses amours aussi sont présentes, anciennes ou actuelles. Toutes ont été appelées à témoigner. Et la moitié du moment se ronge les sangs au premier rang. J'ai harangué les jurés populaires pendant plus de trois heures. J'ai tenté d'effacer les théories des policiers chargés de l'enquête, de nuancer les impressions des proches des victimes, de contredire les certitudes des experts... J'ai enfilé ma robe ce matin avec au ventre une boule que je connais bien – c'est si elle venait à manquer que je devrais m'inquiéter. Je sais que le taux d'adrénaline ne redescendra qu'après le verdict, au terme du fameux « délibéré », qui va durer toute la soirée. Pour peu que la décision soit négative, que l'acquittement soit refusé, il me faudra encore trouver l'énergie, après les larmes, après les embrassades, les cris et les calculs visant à savoir, au doigt mouillé, quand notre homme sera libérable – en n'omettant aucune remise de peine, aucune « conditionnelle », aucun de ces multiples articles du Code qui transforment soudainement la sentence en une équation que tous les avocats présents s'efforcent de résoudre et recomptent de peur de traduire une erreur à leurs mandants –, encore, donc, faudra-t-il trouver l'énergie de prononcer quelques mots pour obtenir la diminution des dommages-intérêts que les trois magistrats professionnels ne manqueront pas de réclamer, une fois éconduit leur jury de citoyens. Pour le moment, je suis à bout de souffle. J'ahane et je sue. J'ai tenté de renverser les preuves une par une, aligné les belles formules griffonnées à l'avance, émis à voix haute des hypothèses tout aussi invraisemblables ou vraisemblables que celles de l'accusation, tancé les enquêteurs, déambulé dans le prétoire en suggérant d'autres pistes, en maniant l'intime conviction et le bénéfice du doute. Les tics et les réflexes agacés de cette cour d'assises, de ces douze hommes et femmes, je les ai peu à peu assimilés en quinze jours d'affrontements et d'observation. J'ai peut-être fait mouche. Mais à quel point ? J'ai pleuré aussi. Les liens affectifs s'ajoutant à la fatigue, mes larmes de crocodile sont devenues sincères. Et les miens (mon client, ses parents, ses associés, ses amours défuntes ou en cours, ma collaboratrice et mon stagiaire) ont communié de concert. L'huissier-audiencier, dont le rôle consiste à organiser et énoncer, tel un crieur, l'entrée des experts et témoins, à les amener à la barre, à leur apporter discrètement un verre d'eau, à proposer, si le président acquiesce, une chaise aux plus anciens, me rejoint alors que je m'apprête à quitter la salle pour quelques heures. – C'était vraiment bien, maître, c'était vraiment très fort. Mais c'est perdu. – Et pourquoi donc ? trouvé-je la force de lui rétorquer. – Parce que j'ai fait tourner mon gri-gri et qu'il dit non, que c'est perdu. Je regarde Aboubacar, habillé comme nous tous, gens de robe, de sa toge noire à rabat blanc. L'Africain de l'Ouest vient de réapparaître un court instant chez ce vieux professionnel des palais de justice. Il me ramène, en une affirmation, à ce sud du Sahara qui m'est si cher, où je plaide parfois, ce continent ayant ponctué mon enfance et où mes parents vivent désormais. Je me contente de lui répliquer qu'il devra m'appeler lorsque le temps du délibéré viendra, sous peu. Et je sors et dévale ces maudites marches, en maugréant contre le continent noir et – c'est bien le cas – ses préjugés. Le crépuscule naissant ajoute à l'amertume que je ressens déjà. Il est dix heures du soir. J'ai dîné, bu, afin d'évacuer l'épuisement et le stress. Le téléphone portable retentit, pour livrer la formule rituelle : « Ça bouge. Ils n'en ont plus pour longtemps. Il faut revenir. » Je suis de nouveau sur le qui-vive. Je quitte précipitamment le restaurant où je me suis réfugié avec ma troupe. Entre deux plats, collaboratrice et stagiaire m'ont assuré que j'ai donné le maximum, que les dés sont jetés. Et du mieux que nous avons pu. Je n'ai pas osé leur parler du gri-gri. Mon espoir vacillait au fur et à mesure que je ressassais la prédiction, que mon cartésianisme se laissait manger par l'Afrique.

  • 2009
    Le Cherche Midi - Collection Documents

    Le Paris des Francs-Maçons

    Paris la franc-maçonne, Paris l’insoupçonnée. Marquée par une empreinte forte de la franc-maçonnerie, la capitale donnée à voir dans cet ouvrage nous est révélée d’un œil neuf. On y découvre que les plus célèbres monuments parisiens sont couverts de symboles hermétiques invisibles pour celui qui ne prend pas le temps de les observer différemment, ainsi que les nombreuses statues de « maçons » célèbres, les lieux de promenade et parcs parsemés de signes et symboles qui rappellent la puissance et le rayonnement de la confrérie. Ce livre s’adresse aussi bien aux initiés qu’aux curieux.

  • 2009
    First

    Les Grandes Enigmes de la justice

    Dans les arcanes du monde judiciaire

  • 2008
    Éditions du Chêne

    IDEE EROTIQUE PAR JOUR (UNE)

  • 2008
    PASCUITO - Collection DOCUMENT

    POMMES LIBERTINES (LES)

  • 2008
    La Musardine - Collection L'attrape-corps

    Le sexe et la loi

  • 2008
    Fayard - Collection LITTERATURE FRA

    Troublé de l'éveil, récit

    Emmanuel Pierrat dort deux heures par nuit, sans éprouver la moindre fatigue. Selon les médecins, il est «troublé de l’éveil». Il réalise sans le vouloir le fantasme de tous ceux qui courent après le temps. Avocat, romancier, essayiste, traducteur, collectionneur d’art, éditeur : ses longues journées et ses nuits presque blanches lui laissent le loisir d’exercer dix métiers et de concrétiser mille projets. Mais à quel prix ? Rester éveiller alors que tout le monde dort le place aux marges de la solitude en le contraignant au secret. Dès l’enfance, il a fait la fortune des marchands de lampes de poche pour lire jusqu’à l’aube en cachette. Et sa vie est à l’image de ses premières lectures : à moitié clandestine. Ce récit dévoile la part lunaire de son étrange existence. Il ne s’en était jamais ouvert. Emmanuel Pierrat est bel et bien l’auteur d’une multitude de livres écrits dans le silence de la ville assoupie, entre trois et six heures du matin.

  • 2008
    Chiflet et cie - Collection Chiflet & Cie

    BREVES DE PRETOIRES T2 2, perles de tribunaux

    Le livre est divisé en plusieurs parties, qui ont trait aux gens du métier, avocats, magistrats, greffiers… mais aussi à ceux qui ont eu affaire à la justice, condamnés, relaxés, témoins… : Mensonge, vérité, témoins, moralité, arguments, argent, règlement de compte entre gens de robe, éloquence, peine capitale, victoire…

  • 2008
    Seuil - Collection H.C. ESSAIS

    LIVRE NOIR DE LA CENSURE (LE)

  • 2008
    First

    Museum Connection : enquête sur le pillage de nos musées, enquête sur le pillage de nos musées

    Argent public et oeuvres d'art : les dessous d'un scandale d'Etat !

  • 2008
    Arléa - Collection Arléa-poche

    Histoires de fantômes Indien

  • 2008
    Editions du Chêne

    Comprendre l' Art Africain

    L'art africain - qualifié tour à tour de primitif, tribal ou premier - intrigue et captive de plus en plus. Le succès du musée du Quai Branly en témoigne. Paradoxalement, aucun ouvrage ne propose une approche à la fois ludique, érudite, et forcèment esthétique, des arts traditionnels d'Afrique noire. A partir de sa collection personnelle, Emmanuel Pierrat prend appui sur des chefs d'oeuvre ou des pièces emblématiques pour que le plus large public puisse aisément saisir ce qui fascine ou repousse, transgresse les frontières illusoires entre art et ethnologie, fasse le lien entre archéologie et tradition vivante, comprenne les liens artistiques, du cubisme au syncrètisme, entre l'Occident et le continent noir. Emmanuel Pierrat répond ainsi à toutes les questions que le public peut poser concernant le faux, la multiplicité des ethnies et des styles, les matériaux (de l'or à l'ivoire), les fétiches vaudous, les objets du quotidien ou encore les symboles du pouvoir. Il déboulonne les idées reçues grâce à près de 150 coiffes, lances, statues ou ustensiles tous aussi splendides qu'inédits; au visu desquels les amateurs blasés des pièces muséales trouveront également leur comptant. Bienvenue au pays merveilleux de la magie noire et des masques blancs !

  • 2007
    Éditions du Chêne - Collection Le livre des livres

    Le Livre des livres érotiques

    Quelle lectrice, quel lecteur n'a rêvé un jour de feuilleter un ouvrage polisson, réservé à quelques cercles d'amateurs ? Le Livre de la littérature érotique propose enfin une promenade imagée à travers une centaine de livres libertins. Dans les trésors de sa bibliothèque personnelle, Emmanuel Pierrat a choisi des ouvrages qui mettent le « rose aux joues ». Car la littérature érotique fascine toujours autant : les fantasmes peuvent s'y épanouir et, depuis plus de trois siècles, le talent des illustrateurs, le génie des plus grands auteurs (de Musset à Apollinaire), l'intelligence sans limites des éditeurs « sous le manteau » a permis de les sublimer. C'est à une promenade élégante et coquine, à travers un choix subjectif mais toujours passionnant, que le lecteur est convié : on croise ici un dessin licencieux, là, une couverture grivoise, un peu plus loin, une série de planches audacieuses... Tous ces objets de « curiosité » sont présentés sous forme de livres ouverts, dont beaucoup lèvent le voile sur des gravures rarissimes, voire inédites ; le tout au fil d'historiettes véridiques racontant, pour les unes, des intrigues qui ne se lisent que d'une main, pour les autres, les aventures rocambolesques d'un écrivain tentant d'échapper à la censure, etc. Bref, le Livre de la littérature érotique n'est pas une énième leçon scientifique assommante sur l'histoire des fameux « curiosa », c'est un parcours distrayant, à l'érudition joyeuse et pétillante, sous les jupons du « second rayon ».

  • 2007
    First - Collection Pour les nuls

    JUSTICE POUR LES NULS (LA)

  • 2007
    Pocket - Collection Nouvelles voix

    Les dix gros blancs

    On chercherait en vain un nécessiteux parmi les habitants de l'île Moustique, le paradis caribéen des milliardaires du showbiz. Cela n'en fait pas pour autant un endroit sûr? Alors qu'une tempête tropicale coupe cette oasis de toute communication, on retrouve Mick Jagger, noyé, au fond du lagon. Plus tard, c'est au tour de David Bowie et d'Elton John d'être assassinés. Sale temps pour les rocks stars. Lou Reed pourrait bien être le prochain sur la liste. Quels crimes expient ces artistes ? Quelle vengeance anime le tueur ? Confiée à des amateurs, l'enquête explore les pistes les plus surprenantes. Les gros et riches blancs de Moustique ont bien du souci à se faire?

  • 2007
    Chiflet et cie

    BREVES DE PRETOIRES, perles de tribunaux

    Les ouvrages recensant les "perles" de différents corps de métiers n'ont jamais évoqué celui d'avocat. Or, s'il est un endroit où les perles s'accumulent, c'est bien dans un tribunal. Nous avons donc demandé à Emmanuel Pierra de collecter pour nous ces phrases (en les restituant dans leur contexte le cas échéant) afin de combler ce manque. Et le résultat est à la hauteur de nos attentes !Petit livre à 10 euros, les Brèves de prétoire constituent un recueil hilarant des meilleurs saillies entendues dans les tribunaux français et étrangers. Drôles, cyniques, ironiques, toutes ces phrases sont authentiques et témoignent de la cocasserie de certaines situations, de l'absurdité de quelques questions et de la naïveté de nombreuses réponses...Avocats, juges, accusés, chacun en prend pour son grade !

  • 2007
    Bréal - Collection Antimanuels

    Antimanuel de droit

  • 2006
    Fayard - Collection DOCUMENTS

    La guerre des copyrights

    Une guerre inédite s'intensifie depuis quelques années sur le front de la propriété intellectuelle. Car chacun sent bien, l'auteurcompositeur comme les Majors de la musique, le petit artisan de l'atelier de couture aussi bien que les industriels du luxe, que si ces droits ne sont pas respectés, c'est à terme à la fin de la création et à la mort de la recherche que nous assisterons. Mais cette course à la protection, cette lutte contre la piraterie ne sont pas sans conséquence sur la culture, l'économie, la science, la santé, l'agriculture. D'où le clivage qui s'affirme, chaque jour davantage, entre le droit du consommateur/internaute et celui du créateur. Opposition entre droit à l'information et droit de l'information, droit à la culture et droit de la culture. D'où aussi cette contradiction exacerbée entre pays du Nord et du Sud pour l'accès aux nouvelles semences, aux vaccins, aux traitements médicaux, aux publications savantes. Or, rien n'est tout noir ou tout blanc au nouveau royaume du copyright. Ainsi l'artiste qui s'indigne du pouvoir des marques est le premier à recourir aux mêmes instruments pour défendre ses oeuvres Et l'entreprise qu'il fustige se plaint elle-même des redevances qu'elle doit payer pour l'usage de ses photocopieuses, la musique d'attente ou la revue de presse internet. En une quinzaine de chapitres, Emmanuel Pierrat dresse ici un tableau des nouveaux enjeux dont la propriété intellectuelle se fait tour à tour l'instrument ou le révélateur. Le tout chiffres à l'appui, mais avec le talent du conteur d'anecdotes et l'expérience du professionnel qui, sur ce terrain, aura approché ou conseillé des intérêts parfois des plus divergents sur plusieurs continents...

  • 2006
    Léo Scheer - Collection Éditions Léo Scheer

    FIN DES PISTES

  • 2006
    Pocket - Collection Nouvelles voix

    L'industrie du sexe et du poisson pané

    Respectivement déniaisées à 15 et 14 printemps, les jumelles Frossec, Gaëlle et Gwenaëlle, font très tôt rimer sexualité avec diversité. À la barre du Kwouign-aman, nos pêcheuses deviennent mêmes des expertes. Mais avouons que l'océan ne compte que très peu d'étalons dans ses bas-fonds? Frustrées, « les murènes » quittent donc Tribidec et s'embarquent pour la capitale, à 18 ans à peine. C'est là, au c?ur des sex-shops de la rue de la Gaîté qu'elles s'acoquinent avec leur cousin Yann, tenancier de la première échoppe 100 % « celtique ». Un énergumène libertin, fin prêt à initier nos deux charmantes novices à 1001 délices?

  • 2005
    Pocket - Collection Pocket

    La course au tigre

  • 2005
    Fayard - Collection LITTERATURE FRA

    Les Dix Gros Blancs, roman

    Qui veut la peau de Mick Jagger? De David Bowie ou d Elton John? En trois jours, un tueur exécute cruellement ces stars adulées. Il répand ainsi la terreur à Moustique, une île privée des Caraïbes où pullulent les milliardaires du showbiz . Qui d autre, parmi les résidents, se sent menacé ? Lou Reed ? Laurie Anderson ? Isolés du reste du monde par un ouragan, les sept Blancs survivants paniquent. La peur gagne leur petit personnel, des métis et des Noirs, tous exploités. Seul le médecin, Prosper Boniface, originaire de la Guadeloupe, garde son sang-froid. Il autopsie les victimes, s improvise enquêteur, et finit par se prendre pour Hercule Poirot. Dans cette sotie exotique et documentée, on devine que l auteur mêle le vrai la description à peine caricaturale de Moustique et de ses habitants et le faux une affaire délirante de serial killer tropical. Et parions que son héros, si perspicace, aura pris goût à la traque des malfaisants. On le retrouvera certainement dans d autres décors, chez les people de tout poil.

  • 2005
    Electre – Éditions du cercle de la librairie - Collection Droit du livre

    DROIT DU LIVRE (LE)

  • 2004
    Flammarion - Collection Documents, Témoignages

    LETTRES GALANTES

    Wolfgang Amadeus Mozart ne fut pas seulement un compositeur de génie. Sa très abondante correspondance présente aussi un épistolier profilique et talentueux. Elle nous dévoile le Mozart tantôt grivois, tantôt amoureux que le film de Milos Forman avait révélé au grand public. Ce recueil de lettres galantes est le fruit d'un choix parmi les milliers de lettres écrites par Mozart. Il est composé de lettres libertines, amoureuses, voire scatologiques, ainsi que d'autres missives adressées à son père où Mozart, dans une facture parfois fantaisiste, dévoile ses affaires amoureuses. Chaque lettre est précédée d'une courte mise en situation permettant de suivre l'avancement de sa carrière et ses déplacements en Europe. Ce volume galant attendrit, distrait ou met le rose aux joues, tel une biographie plaisante et légère du Mozart libertin.

  • 2004
    Pocket - Collection Nouvelles voix

    Histoire d'eaux

  • 2004
    Buchet-Chastel - Collection ESS DOC AUT

    LE BONHEUR DE VIVRE EN ENFER

  • 2004
    Libra Diffusio

    Histoire d'eaux

  • 2004
    Le Dilettante

    L'industrie du sexe et du poisson pané

    Deux jeunes jumelles bigoudènes se révèlent en Justine et Juliette à Paris, là où commencent toutes les sexualités possibles, en compagnie de Yann, un cousin exilé dans la capitale. Cette fable érotique et salée est un grand roman celtique : des alcooliques, des poissons, des bateaux.

  • 2003
    La Découverte - Collection Les Français peints par eux-mêmes

    Le sexe

    « Ces dix écrivains ou journalistes sont bel et bien des Français de 2003 : des hommes, des femmes, des hétéros, des gays, des masos, des transgenres, ont choisi de mettre en scène la face moderne ? et de moins en moins cachée ? de la sexualité. Ce tableau est celui d’une sexualité protéiforme où chacun lira, parfois avec étonnement, mais souvent avec un plaisir littéraire qui met le rose aux joues ? et selon qu’il est puritain de gauche, obsédé libéral, nouveau croisé de l’antiféminisme ou porno-businessman déclaré ?, le triomphe de la libération sexuelle, le déferlement de la pornographie, ou le retour de l’ordre moral. » Emmanuel Pierrat.À la suite de l'éditeur Léon Curmer qui, en 1840, entreprit de réaliser une « encyclopédie morale qui résume toute la société », la collection « Les Français peints par eux-mêmes » propose à des écrivains contemporains de « tirer le portrait » des Français d'aujourd'hui.

  • 2003
    Léo Scheer - Collection Éditions Léo Scheer

    L'édition en procès

  • 2003
    Le Dilettante

    La course au tigre

    Bastien Sentiment, chasseur de fauves et digne descendant de Tartarin de Tarascon, en route pour Barabazar, sous le ciel noir de Bengale, voit son approche du tigre en Inde ralentie par tout un monde à l'envers.

  • 2002
    Le Dilettante

    Histoires d'eaux

    Le Jardin zoologique de Lutèce est un enclos choisi, la dernière fauverie où l'on broute, l'ultime volière où s'éjouit de concert un lot de spécimens choisis pour l'élégance du plumage ou la musicalité du ramage. Le Jockey-club du mammifère exotique. Veille en chambellan sur ce petit Monaco zoologique, un sieur Sentinelle, retour des Indes, grand buveur d'absinthe et téteur de bambou opiacé devant l'Éternel. Ce dernier se rappelle d'ailleurs aux Lutéciens qui écopent, fin janvier 1910, d'un déluge d'anthologie. Une Histoire d'eaux, entre Tardi et Jarry, à lire au sec, une fée verte sur les genoux.

  • 2002
    La Musardine

    Le Fils de Loth

  • 2002
    La Musardine - Collection L'attrape-corps

    Le Sexe et la Loi

  • 2002
    Mille et une nuits - Collection ESSAIS

    La culture quand même !, pour une politique culturelle contemporaine

    L'auteur : Emmanuel Pierrat est avocat spécialisé en droit de la propriété intellectuelle. Il participe à la commission culture de Jean-Pierre Chevènement. Patrick Bloche est député et conseiller de Paris (PS) et membre de la commission des Affaires culturelles de l'Assemblée nationale. Il a exercé la fonction d'administrateur de théâtre et celle de directeur d'une compagnie de danse. Le livre : La campagne électorale débute à peine. D'ores et déjà, il est couru qu'un seul dossier sera absent du débat : la culture. C'est aujourd'hui une grande partie des milieux de création et du patrimoine industriel culturel de la France qui sont remis en cause et menacés par les déréglementations européennes et internationales. Jean-Marie Messier, en clamant la fin de l'« exception culturelle », a crûment révélé la fragilité du cinéma français, bastion encore protégé quand la musique a subi de plein fouet la concentration et la standardisation de sa production... Il est urgent de réinventer des dispositifs de protection de la création. Or, nos dirigeants politiques se trouvent dans l'embarras, car depuis une vingtaine d'années, la culture n'a guère été repensée en France : l'oeuvre de Jack Lang, au-delà de critiques acerbes, s'est imposée mais a finalement contribué à sa propre ankylose. E. Pierrat et P. Bloche repensent ici les bases de la politique culturelle : selon eux, le terme d'exception est mal compris. Il ne s'agit pas d'une exception française de la culture, il s'agit de placer la politique culturelle en dehors des forces du marché, et donc de marquer par une politique construite notre attachement à la culture... Les auteurs nous proposent des mesures d'intervention et de protection dans tous les grands secteurs Peu d'ouvrages ont été publiés récemment sur la politique culturelle, et encore moins d'inspiration de gauche.

  • 2000
    Éd. du Cercle de la librairie

    Le droit du livre

  • 2000
    Flammarion - Collection Littérature française

    Charlot s'amuse

    Dès sa parution, en 1883, Chariot s'amuse provoque un énorme scandale : derrière son titre ironique, qui aurait été inspiré par Zola, il s'agit en effet d'un étonnant roman naturaliste traitant de... masturbation. Le jeune Chariot, dont la mère est prostituée, découvre le plaisir solitaire le soir de l'enterrement de son père. Il s'essaie ensuite à l'amour des garçons, mais retombe inéluctablement dans l'onanisme. A l'armée, il a beau fréquenter les bordels, rien à faire, il en revient à «ses obscènes pratiques». Il sera même tenté d'assassiner une fillette... L'ouvrage rencontre un succès immédiat : on parle de cinq rééditions en quinze jours ! Paul Bonnetain, disciple reconnu de Zola, y gagne le surnom de «Bonnemain». La polémique est virulente, et les poursuites judiciaires se déclenchent en 1884. L'auteur est acquitté par la Cour d'assises, mais le caractère provocateur de Chariot s'amuse a longtemps occulté la force de ce roman «beau, sinistrement, férocement beau» selon Alphonse Daudet. «Sous le polémiste, concluait la préface de Henry Céard, un écrivain s'est révélé, un vrai.» Au lecteur contemporain de le redécouvrir.

  • 1999
    Arléa - Collection LITT. GENERALE

    Manuel secret des confesseurs...

  • 1999
    Arléa - Collection LITT. GENERALE

    Confession de Mademoiselle Sapho ou La secte des anandrynes

  • 1999
    Arléa - Collection LITT. GENERALE

    Almanach des demoiselles de Paris

    Annuaires, plus polissons qu'érotiques, de prostituées parisiennes, publiés en 1791 et 1826. Ces "listes de filles avec adresses", qui ont vu le jour pendant la Révolution, ont connu un grand succès jusqu'en 1829, date du nettoyage du Palais Royal, fief des prostitués de Paris. Les commentaires, tantôt louangeurs, tantôt perfides, sont parfois des prétextes à des règlements de compte politiques.

  • 1998
    Éd. du Cercle de la librairie

    Le droit d'auteur et l'édition

  • 1996
    Arléa - Collection ESSAI

    Le sexe et la loi

  • 1996
    Arléa - Collection Arléa-poche

    Pensées paresseuses d'un paresseux.

  • 1995
    Éd. du Cercle de la librairie

    Guide du droit d'auteur, à l'usage des éditeurs

  • 1991
    Arléa - Collection L'ETRANGERE

    Pensées paresseuses d'un paresseux

  • le Grand livre du mois

    La justice pour les nuls

    Roman. Les bonheurs courts tome 1. Couverture par Landi. Le grand livre du mois.

  • EDITIONS DU ROCHER - LE GRAND LIVRE DU MOIS

    HISTOIRE ET PROPHETIE DES PAPES