Jacques LELUT

  • Illustrateurs et artistes
  • Français

Présentation

Né le 1er Avril 1947 à St. Malo.joue le répertoire classique de l’ORTF au Festival d’Avignon, passe 5 ans au Centre d’Art Dramatique de St. Etienne, aprés quelques passages éclairs au cinéma, devient Directeur technique du Centre Culturel de PARIS,  tout en se lançant dés 1978 dans une création personnelle et des expériences culturelles, inédites et originales à plus d’un titre.

En 1978 démarre une création de Plasticien-Metteur en scène.Ce qui amènera progressivement la création d’un atelier, où 12 collaborateurs vont au final représenter tous les corps de métier nécessaires à ces créations.

A ce jour, cette aventure totalise plus de deux cents scénographie, et expositions itinérantes, mises en scène d’événements et spectacles avec des partenaires de

tous ordres : des Ministères, des Régions, des Festivals, des Municipalités, des Communautés d’Agglomération, des Entreprises, des Privés…

Dans des lieux les plus divers : du « Train des Galaxies Perdues » ( 7 voitures ) dans les Gares Parisiennes, à » l’Aquanef «  ( 2 péniches surmontées d’un dôme, 9 mois au pont de la Concorde ) à la pyramide inversée du Conseil Général de la Réunion et à d’autres challenges de lieux uniques du patrimoine, de chapiteaux, d’usines, de forts, d’écluses, de théâtres, de gonflables, de Maisons de la Culture …

Jacques Lélut « neffeur » !

Comprenez créateur d’objets et d’ambiances fantastiques et baroques, propices à un embarquement pour le rêve, l’ailleurs, l’étrange…  Ses sculptures, émouvantes, précieuses et spectaculaires naissent des rebuts de nos vies quotidiennes.

Malouin, né face à une frontière incertaine entre le ciel et l’eau, il pratique depuis toujours l’art de la récupération et du détournement. Le théâtre, côté comédien et metteur en scène, lui ont donné le goût du spectacle total et amené à exposer ses œuvres sous forme de scénographies aux lumières délicates et aux sillages sonores propices au décollage. Tout cela dans des lieux inhabituels : trains, péniches, casinos, chapiteaux… au plus près du grand public : ainsi, en plus de 30 ans, il a su attirer le regard et la reconnaissance de centaines de milliers de visiteurs.

Depuis 2015, ce pirate, récupérateur de temps, d’énergies, d’émotions, de vies et de débris, propose pour la première fois quelques œuvres à la vente.

Parmi les lieux où il a exposé :

Dans les gares parisiennes, sur deux péniches pont de la Concorde, à la Villette, sur le parvis de Notre Dame, au Futuroscope, aux Entrepôts Lainé à Bordeaux, L’Hospice Comtesse à Lille, la Maison de la Culture de La Rochelle, le Centre du futur d’Arc et Senans, le Festival de BD d’Angoulême, etc… Et il a eu l’occasion de mettre l’ensemble de l’œuvre de Jodorowsky sur 1 500m2 en Belgique !

Dans la presse, on a pu lire :

« Le monde des Nefs est un monde de tendresse, d’humour et de rêve entre Dali et Moebius avec un zeste de Jérôme Bosch souriant »

« L’univers de Lélut est drôle, tendrement serein. Le résultat est festif en diable. On trouve toute la surcharge baroque d’un opéra qui jouerait à parodier le carnaval de Venise en se regardant dans le miroir d’une lagune perdue dans un rêve très lointain. Un univers poétique. Saisissant ! »

« Tous les traits sont présent chez Lélut : le façonneur de formes, le peintre de l’extraordinaire, le sculpteur d’idées, le metteur en scène de fiction ».

Son site web : www.jacques-lelut.fr

Présence au festival

 MatinAprès-midi
18 Mai 2017 Présent Présent
19 Mai 2017 Présent Présent
20 Mai 2017 Présent Présent
21 Mai 2017 Présent Présent

Programme

18 Mai 2017

Planétarium MJC Belle-étoile
Share