Fabienne LELOUP

  • Auteurs francophones, Universitaires, scientifiques et historiens
  • Française

Présentation

Fabienne Leloup, est professeur agrégée de Lettres Modernes à l’École Boulle et écrivain.

Elle a été marquée par les romantiques noirs, les surréalistes et Julien Gracq, son voisin nantais. C’est pourquoi l’inconscient joue un grand rôle dans sa création.

Présence au colloque universitaire

  Matin Après-midi
23 Mai 2019 Présente Présente
24 Mai 2019 Présente Présente

Programme

24 Mai 2019

Séance 5, président professeur Lauric GUILLAUD

Avec Fabienne LELOUP : La noosphère des cataphiles,

Frédéric VINCENT : Les mythes initiatiques à l’âge numérique dans une perspective corbinienne.

Séance 5, président professeur Lauric GUILLAUD

Bibliographie

  • 2019
    Ramsay - Collection Blanche

    Corps Fantômes

    Expériences de mort imminente, hypersensibilité à l’invisible… certaines personnes semblent ébranler notre vision ordinaire de la réalité. C’est le constat que fait Yara, infirmière de 22 ans en faisant la rencontre, à Paris, d’Hermine de la Vallée, un médium à l’allure de star de cinéma. Rashid, son frère n’a pas choisi la même voie que sa sœur. Il a arrêté l’école, longtemps glandé, avant de choisir le fondamentalisme qui l’entraîne à certaines extrémités. Il ne comprend pas pourquoi sa sœur a quitté les urgences pour un établissement médicalisé où séjournent de riches retraités, tous plus délirants les uns que les autres. Clin d’œil à la bande-dessinée, Les vieux fourneaux (chez Dargaud) qui raconte les aventures de trois septuagénaires et les bouleversements socio-culturels de notre époque. Au contact d’Hermine, Yara se met à entendre une voix, puis plusieurs… à sentir les présences d’âmes errantes autour d’elle. Ce sont celles des défunts coincés entre la terre et le ciel, lui explique la vieille dame. Soit parce qu’elles ne veulent pas partir, soit parce qu’elles ont été victimes de mort violente. Pour Yara, plus rien ne sera comme avant. Hermine veut lui transmettre son don de communication avec les disparus. Il y a tant de messages des âmes errantes, la prévient-elle. Peutelle repousser ces « corps fantômes » ? Comment expliquer à Rashid que certains passages ne se forcent pas impunément ? Paranormal et actualité : tels sont les deux fils conducteurs de ce livre qui souhaite faire réfléchir sur la notion de choix.

  • 2007
    Ragage

    Le Parfum de l'Ombre

    Avant chaque pièce, je me prépare, actrice d'une pièce unique, montée et jouée pour des initiés. La veille de la générale, je me calfeutre chez moi. Je me concentre afin de rassembler mes forces car je suis aussi metteur en scène et habilleuse. Chacun attache plus ou moins d'importance à tel ou tel détail. Moi, ce sont les gants. J'en possède des centaines. Leur présence conspire à l'effet que je veux produire sur les autres acteurs. Pour chaque cérémonie, j'en choisis une paire. Je palpe leur satin, leur cuir ; m'arrête sur leur lustre, avant de me décider à glisser mes phalanges à l'intérieur. Ma main se redessine derrière l'étoffe ou la peau, s'amincit dans la courbe d'une aile au repos avant de serrer la poignée d'un cierge ou de fixer un encens sur la spirale de quelque luminaire. Comme dans un film en noir et blanc, je rejoue la scène où l'héroïne quitte le monde diurne, le Saint-Germain des poètes, traversant les miroirs avec de longs gants de gala. C'est à peine si l'on devine la buée sur la glace : l'inconnue est passée de l'autre côté…

  • 2004
    Nestiveqnen - Collection Fractales fantastique

    Soie Sauvage

    Se faire tatouer le buste d'une femme-araignée sur l'épaule quand on est une jeune fille, est-ce bien raisonnable ? Et donner à son tatouage un nom, comme à une vraie personne, n'est-ce pas un peu insensé ? Qui plus est quand ce nom est celui de l'adolescente du mythe grec que les dieux transformèrent en mygale... Pourtant, Barbara souhaitait seulement se rendre intéressante. Capturer des garçons dans sa toile, comme sa sœur, une vraie allumeuse celle-là. Alors, quand votre tatouage soudain prend vie, qu'il vous ensorcelle et vous entraîne à commettre l'irréparable, quelle est la solution ?

  • 2001
    Pierron - Collection Tournesol

    Limbes obscurs

    "La première fois, on ne tient pas cinq minutes. Alors il faut aller vite. " Tu as accepté ce travail parce que tu ne voulais pas rester au chômage. Tu as dit à tes amis que tu avais été embauché par la mairie, sans préciser que tu étais " nettoyeur " pour le service d'hygiène de la ville. Quand tu te rends à l'adresse indiquée, tu portes une combinaison blanche, un masque étanche et de longs gants noirs en caoutchouc. Tu montes les étages rapidement. Le masque te gêne car on respire mal là-dessous. Sur le palier, tu te demandes ce qu'il y a derrière la porte. Comme chaque fois, tu te poses cette question. La porte est toujours pareille et différente. Tu retiens ton souffle. Et tu enfonces la clé.