Nadia COSTE

  • Auteurs invités
  • Française

Premierchapitre.fr vous offre la possibilité de découvrir gratuitement le premier chapitre d'un des ouvrages de l'auteur

Lire l'extrait

Présentation

Quand elle était petite, Nadia Coste avait beaucoup d’imagination, mais elle n’aimait pas lire. Le déclic s’est finalement produit à dix-huit ans, avec la découverte des littératures de l’imaginaire. Depuis, elle est convaincue qu’il suffit de rencontrer le roman qui nous correspond pour basculer dans le monde des lecteurs… c’est pour cela qu’elle écrit pour la jeunesse : pour donner le goût de lire avec des histoires simples aux émotions fortes. Elle est notamment l’auteur des séries Fedeylins (éditions Gründ, 2011), Les yeux de l’aigle (éditions Gründ, 2012) et SpaceLeague (éditions L’Équipe, 2013).

Présence au festival

  Matin Après-midi
24 Mai 2018 Absente Présente
25 Mai 2018 Présente Présente
26 Mai 2018 Présente Présente
27 Mai 2018 Présente Absent

Bibliographie

  • 2012
    GRUND JEUNESSE - Collection Gründ romans

    Fedeylins, Fedeylins - L'Ombre des pères - Tome 4, Fedeylins - Tome 4

    « Ils m'ont chassé, ont persécuté ma famille puis fait de moi un héros… Tout cela n'a plus d'importance aujourd'hui, pourtant je veux qu'ils comprennent. »

  • 2011
    Grund - Collection Gründ romans

    Fedeylins, Fedeylins - Les Rives du monde - Tome 1

    Être fedeylin c’est accepter. Mais Cahyl ne peut pas trouver sa place dans cette dictature du bonheur, il lui manque la marque, il n’a pas de destin. Sauf celui de changer le cours du monde ?

  • 2011
    GRUND JEUNESSE - Collection Gründ romans

    Fedeylins, Fedeylins, Aux bords du mal

    Peut-on se perdre lorsque l'on n'a nulle part où aller ? " Le ciel. Si calme. Indifférent à notre fuite. Je le scrutais, la peur au ventre. Si quelqu'un nous poursuivait, il apparaîtrait par cette maigre ouverture. Mais j'avais beau retenir ma respiration, j'avais beau imaginer l'un des membres de mon peuple nous découvrant dans notre cachette, il n'y avait que ce ciel bleu au-dessus de nous et le lent passage des nuages. "