Jean-Jacques Wunenburger

  • Universitaires, scientifiques et historiens
  • Français

Présentation

Professeur émérite de philosophie à l’Université Jean Moulin Lyon 3, Jean-Jacques Wunenburger a été doyen de la faculté de philosophie à Lyon, directeur du Centre Gaston Bachelard de recherches sur l’imaginaire et la rationalité à l’Université deBourgogne puis directeur de l’institut de recherches philosophiques de l’Université Jean Moulin Lyon 3.
Il s’est intéressé très tôt au sacré puisque le titre de sa thèse de doctorat était « La fête, le jeu et le sacré ». Il est spécialiste de l’imaginaire des rites et du sacré aussi bien au cours de l’histoire que dans le monde contemporain. En 2012, il crée le Centre de Recherches internationales sur l’Imaginaire en pour-suivant l’oeuvre de Gilbert Durand et en 2013 il crée l’Association des amis de Gil-bert Durand, dont on commémore le centenaire. Familier tout autant de l’action que des questions d’éthique, il participe à Lyon au Réseau Interdisciplinaire Santé Éthique et Société (RISES), au conseil scientifique de l’Espace éthique Rhônes-Alpes12 et l’Espace éthique azuréen du Centre hospitalier universitaire de Nice. En 2017, il est professeur invité à la Chaire Verhaegen de l’Université Libre de Bruxelles. Sa bibliographie compte plus de 400 références d’articles, 25 ouvrages à titre d’auteur (dont plusieurs sont traduits) et 35 directions d’ouvrages collectifs. A défaut d’une liste exhaustive, on peut retenir Le sacré et L’imaginaire (Que sais-je) , ses ouvrages aux PUF sur la Philosophie des Images et L’homme à l’âge de la télévision, ainsi qu’ Esthétique de la transfiguration : de l’icône à l’image virtuelle et son dernier ouvrage Mytho-politiques : histoire des imaginaires au pouvoir.