Christophe VACHER

  • Illustrateurs et artistes
  • Français

Présentation

Christophe Vacher fait partie de ces artistes français, plus nombreux qu’on ne le croit, qui ont fait de la mondialisation culturelle une opportunité. Son grand mérite, c’est sans doute d’avoir acquis un professionnalisme exemplaire dans les « usines à rêves » américaines sans jamais leur sacrifier sa voix personnelle.

Christophe Vacher débute sa carrière en 1989, dans divers petits studios, avant de rejoindre les anciens studios Disney de Paris, trois ans durant, mettant son talent au service de films tels que Le Bossu de Notre-Dame ou Runaway Brain. En 1995, il est chef décorateur sur le long-métrage Dingo et Max.

En 1996, il s’installe aux États-Unis, à Los Angeles, y poursuivant son parcours chez Disney, sur les films Dinosaure, Hercule, Tarzan, L’Oiseau de Feu (segment final de Fantasia 2000, sur la musique de Stravinsky) et La Planète au Trésor. Puis il travaille chez Dreamworks, sur Gang de requins, et chez Universal Studios.

En 2004, il devient directeur artistique, d’abord sur un court-métrage pour Studio Arts à Los Angeles, puis pour le segment animé du film Disney Il était une fois, et enfin pour le film en images de synthèse Numéro 9, produit par Tim Burton et réalisé par Shane Acker, pour lequel il est nominé, en 2010, aux Annie Awards (l’équivalent des Oscars pour l’animation) dans la catégorie « Meilleur Production Design » pour un long métrage.

En parallèle à son travail en animation, il expose ses œuvres personnelles en galerie d’art, et ses peintures font partie de maintes collections privées à travers le monde. Et quand il ne créée pas, il partage son temps entre le sport et les arts martiaux, qu’il pratique depuis l’âge de 13 ans.

Christophe Vacher supervise actuellement, aux studios Hasbro, la lumière, la couleur et les effets spéciaux sur la série animée Transformers Prime, pour laquelle il a déjà gagné, en 2011, un Emmy Award.

Share