Lavie TIDHAR 🇮🇱

  • Auteurs non francophones
  • Israélien

Présentation

Lavie Tidhar est né en 1976 en Israël. Il grandit dans un kibboutz et commence à voyager dès l’âge de 15 ans, il vit notamment en Grande-Bretagne et en Afrique du Sud, ainsi qu’au Vanuatu et au Laos. Lavie Tidhar vit actuellement avec sa femme à Londres.

Sa première publication, en 1998, est un recueil de poésie. Très vite, il se tourne vers la fiction mais, dans ses écrits, il aime mélanger les genres : thriller et poésie, SF et personnages historiques, autobiographie. Son travail est d’ailleurs comparé à celui de Philip K. Dick (un auteur que Lavie Tidhar affectionne particulièrement) par le journal The Guardian et à celui de Kurt Vonnegut par le magazine américain Locus.

Lavie Tidhar se trouve à Dar es-Salaam au moment des attentats des ambassades américaines en 1998. À Nairobi, il séjourne dans le même hôtel que les membres d’Al-Qaida. Plus tard, sa femme et lui échappent de peu aux attentats du Sinaï en 2004 et à ceux du 7 juillet 2005 dans le métro de Londres. Tous ces événements lui inspirent sa nouvelle My Travels with Al-Qaeda (« Mes voyages avec Al-Qaida ») et OSAMA, magnifique récit d’histoire alternative, captivant thriller et portrait acéré de notre société, qui lui a valu en 2012 le prestigieux prix World Fantasy.

Son nouveau roman, Aucune terre n’est promise (Label Mu / Mnémos 2021), a eu une très belle presse dans le monde et en France ; il vient d’obtenir le Prix Planète-SF des Blogueurs 2021, qui lui sera remis aux Imaginales.