Vincent Tassy

  • Autres auteurs et artistes présents
  • Français

Présentation

Vincent Tassy est né en 1989. Il vit actuellement en Savoie. Outre son métier de professeur de lettres, il est rédacteur pour Obsküre Magazine et musicien dans le groupe Angellore. En février 2012, il publie « Pour Oublier les Chrysanthèmes », sa première nouvelle, dans la revue La Salamandre. En juin 2013, il obtient le Prix Merlin 2012 de la nouvelle pour « Mademoiselle Edwarda » qui figure au sommaire de l’anthologie Vampire Malgré Lui (Éditions du Petit Caveau). Son premier roman, Apostasie, qui mélange vampires, fantasy et horreur dans une atmosphère mélancolique, paraît aux éditions du Chat Noir en avril 2016. Il travaille actuellement sur la traduction d’un texte de science-fiction et sur son prochain roman, entre autres nouvelles et compositions musicales.

 

L’auteur sera présent au stand des Éditions Le Chat Noir.

Présence au festival

  Matin Après-midi
23 Mai 2019 Présent Présent
24 Mai 2019 Présent Présent
25 Mai 2019 Présent Présent
26 Mai 2019 Présent Présent

Bibliographie

  • 2018
    Editions du Chat Noir - Collection Griffe sombre

    Comment le dire à la nuit

    La dame en noir vivait seule dans son château. Elle ne pouvait pas mourir. De tout ce temps qu'elle avait, elle ne faisait rien. Et puis un jour, elle trouva sur son chemin le garçon aux cheveux blancs. Elle l'enleva. Elle voulait vivre une histoire. Une histoire d'amour et de nuit qui traverserait les siècles.

  • 2017
    Editions du Chat Noir - Collection Chatons hantés

    Effroyable Porcelaine

    Sibylle Delombre est une collégienne ordinaire. Enfin, si l'on considère qu'il est ordinaire de décorer sa chambre avec des ossements, des peluches chauves-souris, des schémas de dissection et des grimoires. Oui, Sibylle aime bien l'étrange et le mystère. Ainsi, elle a de quoi se réjouir lorsque sa mère lui propose de l'accompagner pour débarrasser un vieux château. Mais tous les objets bizarres qu'elle rêvait d'y découvrir ne sont rien en comparaison de la splendide poupée en robe noire, aux cheveux argentés comme un clair de lune, qu'elle trouve dans une chambre et qu'elle s'approprie aussitôt, séduite par sa beauté vénéneuse. Et si les cauchemars qui se mettent alors à hanter les nuits de Sibylle avaient un lien avec elle ? Et si cette poupée, aux yeux violets, au regard aussi triste que cruel, n'était pas inoffensive ? Quel terrible secret renferme l'effroyable porcelaine ? Lecture : début collège