Sofia SAMATAR ??

  • Auteurs non francophones
  • Americaine

Présentation

Sofia Samatar est née en 1971, aux États-Unis. Elle commence sa carrière au Soudan, en tant que professeure d’anglais, trois ans durant, puis neuf ans en Egypte. Elle retourne aux Etats-Unis en 2013, où elle enseigne la littérature et l’écriture.

Sofia Samatar commence à publier ses premières œuvres en  2012. En plus de ses poésies, ses nouvelles font l’objet de nombreux articles dans des magazines comme Stone, Telling, Clarkesworld, Strange Horizons, Apex Magazine, et Lightspeed. En 2013, sa nouvelle Selkie Stories Are For Losers est acclamée par la critique. Toujours en 2013, Sofia Samatar publie son premier roman de fantasy, Un étranger en Olondre (L’Instant, 2016), qui reçoit des critiques dithyrambiques, puis réussit en 2014 un doublé exceptionnel avec le British Fantasy Award et le World Fantasy Award.
Un étranger en Olondre évoque tout à la fois, dans une langue splendide, l’amour des livres, l’attachement au pays natal, et la magie du voyage. C’est ce qui lui a valu, en 2016, une nomination au Prix Imaginales.