Dmitri LIPSKEROV 🇷🇺

  • Pays à l'honneur : Russie
  • Russe

Présentation

Lauréat du Prix des Imaginales 2019 catégorie Roman Étranger avec Le Dernier Rêve de la Raison, premier roman traduit en français du célèbre auteur et dramaturge russe, Dmitri LIPSKEROV fera partie de la délégation des Imaginales 2020.

L’écrivain continue à évoluer entre fantastique, contes philosophiques et réalisme. Il utilise l’imaginaire pour dépeindre les torts, les fantasmes et les passions de la société russe contemporaine et maintient toujours le lecteur en haleine par sa maîtrise des tensions et du suspens.

Bibliographie

  • 2019
    Agullo - Collection AGULLO FICTION

    L'outil et les papillons

    Un beau matin, l'honorable Arseni Andréiévitch Iratov, célèbre architecte de cinquante ans dont le parcours rappelle celui d'un Rastignac soviétique, se réveille pour découvrir qu'il n'a plus de sexe. L'outil le plus essentiel de son anatomie a tout simplement disparu, ne laissant qu'une fente sur un bas-ventre désormais lisse. L'organe perdu réapparaît dans un petit village, où vivent une gamine de treize ans et sa grand-mère alcoolique. Le pénis a pris l'apparence d'un gnome, qui se transforme rapidement en beau jeune homme au visage angélique. La jeune fille décide de le garder comme animal domestique, avant d'en tomber amoureuse, de lui donner un nom français (Eugène) et de l'aider à réaliser son rêve: retrouver son propriétaire Iratov. Avec L'Outil et les Papillons, Dmitri Lipskerov entraîne le lecteur dans un carnaval fantastique échevelé, démoniaque et absurde, une variation hilarante sur Le Nez de Gogol.

  • 2018
    Agullo - Collection AGULLO FICTION

    Le Dernier Rêve de la raison

    Ilyassov le Tatare est un vieux vendeur de poissons solitaire et mutique, dont les seuls confidents sont ses chers silures. Il vit dans le souvenir de la belle Aïza, son unique amour, qui s’est jadis noyée sous ses yeux. Or par une nuit d’hiver, Ilya se transforme en poisson, première d’une série de métamorphoses qui lui rendront brièvement sa bien-aimée. De son côté, l’inspecteur Sinitchkine est chargé d’enquêter sur la disparition d’Ilya. Mais il est bien plus préoccupé par ses cuisses qui enflent, enflent, enflent… comme si elles s’apprêtaient à enfanter. Entre onirisme et farce grotesque, le destin croisé de ces deux hommes unis par un étrange lien magique fait surgir une ronde fantasque de multiples personnages, tantôt tragiques, tantôt cocasses, parfois les deux.

  • 2008
    Éditions du Revif

    Le dernier rêve de la raison, roman