Julie LIMOGES

  • Autres auteurs et artistes présents
  • Française

Présentation

 

Issue d’une formation scientifique, Julie Limoges tente néanmoins sa chance dans la communication visuelle après son baccalauréat. Elle déchante cependant très vite lorsqu’elle se rend compte que le merveilleux milieu de la com n’a rien à envier à la pire cage à requins. Julie choisis alors — courageusement ! de partir à l’autre bout de la planète pour se morfondre sur son sort.

Une certification en japonais plus tard, Elle décide de rentrer au bercail. Julie tente cette fois-ci sa chance dans une spécialité fort différente et obtiens un diplôme en ingénierie informatique, domaine qui, à défaut d’être drôle, permet de manger jusqu’à la fin du mois.

Toujours captivée par le dessin malgré ses mésaventures, elle continue toutefois à développer son univers graphique. C’est lors de l’ébauche d’un court roman pour mettre en scène l’un de ses projets qu’elle découvre les plaisirs, et les difficultés, de l’écriture. Ce médium, qui lui paraissait jusqu’ici inaccessible, devient alors une vraie passion.

Passion qui ne l’a plus quittée depuis.

Elle a pour l’instant publié des nouvelles dans la revue de l’imaginaire Etherval, et elle travaille sur ses deux romans, Le soleil des hommes (science fantasy) et Les frontières sombres (fantastique).

Présence au festival

 MatinAprès-midi
18 Mai 2017 Présente Présente
19 Mai 2017 Présente Présente
20 Mai 2017 Présente Présente
21 Mai 2017 Présente Présente

Bibliographie

  • un long chemin - Julie LIMOGES

    un long chemin

    La vie est un long chemin aux ramifications infinies. Au fil des culs-de-sac, des raccourcis ou des égarements, elle prend souvent des tournants insoupçonnés. Des changements de direction parfois bénéfiques, parfois funestes. C’est ce que Mains de Mort, bourreau d’État, va découvrir lors d’une de ses missions de routine. Doté du rare talent de tuer dans un monde où l’on ne peut plus mourir, il ne s’attendait pas à tomber sur plus fort que lui. Il en va de même pour Will, minable voleur à qui s es dettes promettent une fin prématurée. Embarqué à bord de l’Express pour Kavir afin de faire le coup du siècle, il va vite réaliser que les choses ne se passent pas toujours comme prévu. Surtout quand la poisse ne vous lâche pas d’une semelle. Bien différente, Eanna ne cherche pas à échapper à son destin. Garante de la survie de son peuple lors de L’Ascension, elle ne s’imaginait pas trouver quoi que ce soit dans les hauteurs de cet interminable pic vierge. Jean se fiche de ces considérations. Il veut rejoindre sa femme sur le point d’accoucher, quitte à prendre de gros risques. Comme celui de traverser la mer de pétrole de La mère de toutes les mères, une zone prohibée pour de sordides raisons. Enfin, l’homme en costume se réveille loin de chez lui, perdu dans des plaines mornes et désertes. La nuit à venir annonce une charge sanglante contre la cité où il s’est réfugié. Mais la Lumière éternelle qu’on lui fait miroiter promet-elle pour autant le salut ?

  • Nuit de cendres - Julie LIMOGES
    (Série Le soleil des hommes - Tome 1)

    Nuit de cendres

    Sale temps sur le monde. Dans la nuit perpétuelle et sous la pluie, la guerre s’apprête à s’abattre une fois encore sur les terres exsangues du royaume des Hommes. Acculés par des hordes décharnées au sud, les Humains doivent à présent faire face aux armées multines prêtes à déferler par le nord. Non loin de ce nouveau front, Akhyla et son groupe de mercenaires effectuent une mission délicate dans une auberge isolée. Une mission qui prend des allures de piège lorsqu’ils sont abordés par un guerrier aussi curieux que menaçant, puis attaqués par des soudards. Dans la mêlée générale qui s’ensuit, ils parviennent à s’emparer de leur objectif, un vulgaire orbe, avant de fuir pour sauver leur peau. Réfugiés dans une bourgade voisine avec l’objet dérobé, ils sont loin de se douter que tous les yeux viennent de se braquer sur eux.

  • Jusqu'au ciel - Julie LIMOGES

    Jusqu'au ciel

    Le temps presse. Dans l’ombre et la moiteur, les régiments des Duchés ont submergé Arham. Les défenses du Bastion ont cédé, déversant des milliers de civils affolés dans la sombre forêt environnante. Séparés de leur groupe, Akhyla et Ekam entreprennent de rejoindre le sud à travers les bois. Leur périple déjà difficile se transforme en une course mortelle lorsque d’innombrables silhouettes apparaissent entre les troncs centenaires. Toujours bloqué à Arham, Enki renâcle. Il attend l’arrivée du duc Leko, qu’il abhorre. Une inertie d’autant plus insupportable pour le guerrier que ses proies ont pris la poudre d’escampette. A bord de l’Archon, Aedan et Vaten tentent d’échapper à leurs poursuivants. Ils foncent vers le sud, vers Cress, une cité sans foi ni loi où ils pourraient aussi bien trouver leur salut que signer leur perte. Alors qu’Humains et Multins se lancent à corps perdu dans une nouvelle guerre, une menace s’éveille dans les terres oubliées du Sud. Un péril aux os saillants et à l’haleine de mort qui a juré d’en finir avec les vivants.

Share