Jean-Marc LIGNY

  • Auteurs francophones
  • Français

Premierchapitre.fr vous offre la possibilité de découvrir gratuitement le premier chapitre d'un des ouvrages de l'auteur

Lire l'extrait

Présentation

Jean-Marc Ligny est l’une des grandes plumes de la science fiction en France. On lui doit quelques chefs d’oeuvres comme Jihad, Inner city, AquaTM ou Les Oiseaux de Lumière.

Outre ses participations à plusieurs de nos anthologies, Jean-Marc Ligny a également publié aux éditions Actusf l’intégrale de ses nouvelles dans son cycle des Chroniques des Nouveaux Mondes. Une intégrale en trois volumes : Le Voyageur Solitaire, Les Chants de Glace et Survivants des Arches Stellaires.

 Né en 1956 à Paris, Jean-Marc Ligny se lance dans la littérature juste après son bac, abandonnant ses études et son rêve de devenir musicien. Il exerce divers petits boulots et travaille un temps comme claviste dans une imprimerie puis comme rédacteur en chef du Télégramme, un journal breton – emploi qu’il abandonne en 1998 pour se consacrer pleinement à la littérature.

Depuis, il a écrit près d’une quarantaine de romans, dont une dizaine pour la jeunesse.

Une de ses œuvres les plus surprenantes est Yurlunggur, qui intègre des concepts de la mythologie australienne, dont Yurlungur et le temps du rêve, pour former un roman fantastico-ethnique. Citons aussi La mort peut danser, hommage au groupe Dead Can Dance.

Jihad, qui décrit une France du futur proche aux mains d’un pouvoir fasciste, a reçu le prix Rosny aîné 1999, et a été publié en Italie sous le titre Guerra santa (éditions Fanucci). Les Oiseaux de lumière, space opera en collaboration avec Mandy, a obtenu le prix Tour Eiffel 2001.

Son roman Aqua, paru en 2006, décrit la lutte d’un petit pays d’Afrique contre une multinationale pour la possession de la ressource la plus précieuse qui soit : l’eau potable, dans un contexte de réchauffement climatique global. Il a reçu le prix Bob-Morane 2007 du meilleur roman francophone, le prix Rosny aîné 2007, le prix Julia-Verlanger 2007 et le prix Une autre Terre 2007, remis au festival Imaginales d’Epinal pour le meilleur roman traitant d’écologie de l’année. Il a été publié en 2008 en Allemagne (sous le même titre) chez Lübbe, et en 2009 en Chine (sous le même titre également) chez Yunnan Education Publishing.

En 2012 sort Exodes, qui reprend le thème du réchauffement climatique en le poussant à son extrême, au point où le climat s’emballe et où la Terre devient une planète hostile à la vie. L’humanité est condamnée à court terme et elle le sait.  Roman profondément noir, Exodes a été salué par la critique pour sa force d’évocation. Ce roman a reçu le prix Européens, aux Utopiales 2013.

Au fil du temps, il enrichit ses Chroniques des Nouveaux Mondes (Editions ActuSF), vaste saga spatiale, artistique et culturelle développée depuis 35 ans à la suite de sa rencontre avec les nefs fabuleuses du plasticien Jacques Lélut.