Gabriel Eugène KOPP

  • Autres auteurs et artistes présents
  • Français

Présentation

Clinicien, philosophe, poète et nouvelliste, Gabriel Eugène KOPP fait une place particulière au fantastique « à la française » dans son œuvre écrit. Son premier roman est remarqué aux Utopiales de Nantes en 2008. Griffe d’Encre éditera La Dernière Nécropole en 2010, année où il obtient le Prix Jean Cocteau. En 2011 sa nouvelle Le Poisson est primée puis publiée par Gilles du Pontavice. Il entre à la Société des Poètes Français en 2012. Griffe d’Encre publie en 2013 ses Chroniques de la Grande Séparation et Youboox donne une chance numérique à son feuilleton d’anticipation Para Bellum. En 2014 il partage le Prix Daniel Walther au Festival Summerlied pour En España. Une de ses histoires courtes est élue au collectif de poésie Les plumes qu’on assassine paru chez Flammes Vives à la mémoire des artistes immolés. Admis à la SEALB en 2016.

Il participe à des périodiques littéraires, à des comités de lecture pour des éditeurs, et ses nouvelles lui ont valu d’avoir été accueilli récemment dans les rangs des talentueux écrivains de la revue belge Traversées.

Share