Iridaes

  • Autres auteurs et artistes présents
  • Français

Présentation

Fasciné dès son adolescence par les possibilités sonores du synthétiseur, Iridaes développe un intérêt parallèle pour la percussion et se lance dans la musique par le biais de la batterie. Egalement très cinéphile, il entreprend des études audiovisuelles, mais l’envie de composer ne le lâchera pas. C’est justement dans le cadre d’un projet de réalisation vidéo qu’il se décidera enfin à acquérir son premier clavier. A partir de là, les morceaux n’auront de cesse de fleurir.

 

Féru d’imaginaire depuis son plus jeune âge, il consacrera l’essentiel de sa créativité à l’élaboration d’une musique instrumentale mélodieuse et évocatrice, où l’élégance des instruments classiques se mêle à la beauté onirique de sonorités plus irréelles.

Souhaitant toutefois pousser encore plus loin l’exploration des sons et des ambiances, il s’inventera un alter ego, Unsettling Edifice, afin de donner libre cours à des expérimentations plus sombres et étranges.

 

S’il se définit avant tout comme un musicien, son implication va bien au-delà. Il s’investit en effet totalement dans le façonnage de son univers, créant lui-même tous les éléments qui le composent, qu’ils soient textuels ou visuels. En 2018, il sort son premier album-concept, « Ebsythria », qui inclut une courte nouvelle qu’il a écrite et illustrée. Il réitère l’expérience en 2021 avec la sortie de « Belranthys », accompagné d’une nouvelle encore plus longue.

 

Soucieux de préserver son indépendance, Il opte rapidement pour la voie de l’autoproduction. En 2015, il fonde son propre label, Ylsthia.

C’est en 2014 qu’il découvre les Imaginales et, dès cette première visite, il éprouvera l’envie d’y présenter son travail. Son souhait se concrétisera enfin en 2016. Depuis, Iridaes revient sans faute à chaque édition du festival pour y tenir le stand Ylsthia.