Abubakar Adam IBRAHIM 🇳🇬

  • Auteurs non francophones
  • Nigerian

Présentation

Journaliste nigérian travaillant au Daily Trust, Abubakar Adam Ibrahim porte naturellement un regard informé, à la fois ironique et soucieux, sur les secousses politiques auxquelles son pays est confronté.

En plus d’être membre des cercles Gabriel Garcia Marquez (2013), Civitella Ranieri (2015) et Dora Maar (2020), Abubakar Adam Ibrahim a été nommé pour de nombreuses récompenses, notamment le Prix Caine (2013) et le Etisalat Prize for Literature (2014). Il a remporté la compétition africaine d’écriture théâtrale de la BBC (2007), le prix Amatu Braide d’écriture en prose (2008), ainsi que le prix littéraire nigérian et le prix de résidence africaine de l’Institut Goethe et de la Fondation Sylt en 2008.

En 2015, il reçoit pour son premier roman, Les Saisons des fleurs de flamme (L’Observatoire, 2018), le Prix NLNG, le plus prestigieux prix littéraire nigérian. Il fait également partie de la liste des 39 écrivains de moins de 40 ans originaires d’Afrique subsaharienne les plus prometteurs selon le Hay Festival. Ses œuvres sont traduites dans de nombreuses langues. On lui doit aussi Dreams and Assorted Nightmares (2020), roman encore inédit en français.

Avec Les Arbres qui murmurent (Les Moutons Électriques, 2022), Abubakar Adam Ibrahim nous emporte dans des récits qui fusionnent réalisme magique et critique sociale pour raconter son pays, ses vents tourmentés, ses sorcières maléfiques ou bienveillantes, ses politiciens véreux, et ses arbres qui murmurent.