Armel GAULME

  • Illustrateurs et artistes
  • Français

Présentation

Né en 1981, Armel Gaulme est diplômé de Penninghen-Académie Julian (Paris), où il enseigne aujourd'hui le dessin classique et la perspective. Initié au dessin par Alan Lee, John Howe et les illustrateurs européens des années 1900, il se consacre surtout à la création de carnets dessinés. À la suite de ses études, il illustre plusieurs séries d'ouvrages jeunesse aux éditions Adam Biro/Le Baron Perché, puis chez d'autres éditeurs (Casterman, Bayard, etc.) avant de se tourner vers la production audiovisuelle (jeu vidéo, animation, publicité), pour laquelle il produit de très nombreux dessins de préproduction et des matte paintings. En parallèle, il commence à enseigner dans plusieurs écoles d'art et dans son propre atelier. Lassé par le travail d'illustration numérique, il entreprend à partir de 2014 de privilégier les études crayonnées sur carnet et les aquarelles. Dans ce style, il publie en 2018 un sketchbook intitulé BESTiary (éditions Caurette), recueil d'illustrations d'animaux fantastiques. Les Carnets Lovecraft entament avec Dagon et La Cité sans nom une anthologie d'esquisses d'après les nouvelles fantastiques du Maître de Providence, H.P. Lovecraft. Il développe parallèlement, avec les éditions Caurette, l'illustration d'une nouvelle de Rudyard Kipling, L'Homme qui voulut être roi. « Comme beaucoup, j'ai grandi avec le bestiaire parlant de Beatrix Potter, le Chat Botté et Fantastique Maître Renard. Vers sept ans, je guettais la diffusion de Noël des films de Wolfgang Reitherman, l'un des « Nine Old Men » des studios d'animation Disney. Je n'ai jamais cessé depuis d'être émerveillé par les dessinateurs qui se sont plu à saisir les caractères de leurs semblables et à les transcrire sur des physionomies animales choisies pour la circonstance, au premier rang desquels Charles Le Brun, J.J. Grandville, Heinrich Kley et Benjamin Rabier. » - Armel Gaulme

Programme

25 Mai 2019

Bibliographie

  • 24 janvier 2018
    Editions Caurette

    BESTiary

    Présentation de l'ouvrage par l'auteur lui-même : "Comme beaucoup, j'ai grandi avec le bestiaire parlant de Beatrix Potter, le Chat Botté et Fantastique Maître Renard. Vers sept ans, je guettais la diffusion de Noël des films de Wolfgang Reitherman, l'un des "Nine Old Men" des studios d'animation Disney. Je n'ai jamais cessé depuis d'être émerveillé par les dessinateurs qui se sont plu à saisir les caractères de leurs semblables et à les transcrire sur des physionomies animales choisies pour la circonstance, au premier rang desquels Charles Le Brun, J. J. Grandville, Heinrich Kley et Benjamin Rabier. Quand je songe à ces animaux parlants qui m'enchantaient quand j'étais enfant, je me souviens de créatures réalistes, plausibles, dotés de vrais visages et d'expressions authentiques. C'était des personnages que j'aurais aimés connaître, bien éloignés des caricatures stylisées, anguleuses et grimaçantes que l'on croise parfois dans le "character design" contemporain... Bien des années plus tard, je me suis mis à mon tour à croquer ces "animaux" (mais en sont-ils vraiment ?) pour m'amuser et je remercie mes enfants de m'avoir demandé d'en faire naître un grand nombre pour les amuser à leur tour. Je serai très heureux si les quelques personnages compilés ici parviennent à leur tour à vous faire rêver un peu..." Armel Gaulme

  • 2020
    Bragelonne - Collection Les Grands Anciens

    Les Carnets Lovecraft : Les Rats dans les murs

  • 2019
    Bragelonne - Collection Les Grands Anciens

    Les Carnets Lovecraft : La Cité sans nom

    LA NOUVELLE DE H.P. LOVECRAFT ILLUSTREE PAR ARMEL GAULME Au fin fond du désert d'Arabie, un explorateur à dos de chameau est sur le point de découvrir l'emplacement de la Cité sans nom. Mais son enthousiasme n'a d'égal que sa peur, à l'approche de ce lieu réputé maudit. Les légendes funestes qu'on raconte au sujet de cette cité antique sont-elles fondées ? Au gré de ses explorations, l'homme met au jour les vestiges d'une civilisation mystérieusement disparue et s'aventure dans les galeries ensevelies de la Cité sans nom. Celles-ci lui réservent des découvertes qui lui feront tutoyer l'horreur et la folie. Né en 1981 d'un père ethnologue et d'une mère grand reporter, ARMEL GAULME est un illustrateur diplômé de Penninghen-Académie Julian. Avec Les Carnets Lovecraft, il trouve l'opportunité de conjuguer son affection pour les carnets de croquis et sa passion pour Howard Phillips Lovecraft. Initiée avec la courte nouvelle Dagon, cette expérience propose une immersion dans l'univers littéraire du maître de Providence, une projection visuelle de ses cauchemars et de ses obsessions.

  • 2019
    Diffusion Glénat - Collection Caurette Edition

    L'homme qui voulut être roi - Edition Luxe

    Les Indes, fin du XIXème siècle. Deux amis britanniques, Daniel Dravot et Peachy Carnehan, anciens militaires et aventuriers aussi déterminés que peu scrupuleux, caressent un rêve fou : entrer au Kafiristan, pays légendaire où aucun Européen n’a mis le pied depuis Alexandre le Grand, et en devenir les rois... Tout le monde connait la nouvelle de Rudyard Kipling, ne serait-ce que de nom, mais peu sont ceux qui savent que Dravot et Carnehan étaient accompagnés d’Armel Gaulme, un artiste français qui a documenté leur périple. Malheureusement, les carnets de ce troisième homme resté dans l’ombre des deux autres avaient été égarés et on les pensait perdus à tout jamais. C’est par un quasi-miracle qu’ils ont refait surface plus d’un siècle après leur disparition et que les Éditions Caurette peuvent aujourd’hui publier ce témoignage unique d’un monde disparu Sous le crayon d’un dessinateur surdoué, c’est un monde fantastique qui se déploie et éclaire d’un jour nouveau l’incroyable aventure narrée dont Rudyard Kipling s’est fait le témoin.

  • 2019
    Diffusion Glénat - Collection Caurette Edition

    L'Homme qui voulut être Roi, Les carnets retrouvés

    Aux Indes, Daniel Dravot et Peachy Carnehan, deux amis britanniques, anciens militaires et aventuriers aussi déterminés que peu scrupuleux, caressent un rêve fou : entrer au Kafiristan, pays légendaire où aucun Européen n’a mis le pied depuis Alexandre le Grand, et en devenir les rois... Tout le monde connait la nouvelle de Kipling, ne serait-ce que de nom, mais peu sont ceux qui savent que Dravot et Carnehan étaient accompagnés d’un dessinateur qui a documenté leur périple. Malheureusement, les carnets de ce troisième homme restés dans l’ombre des deux autres avaient été égarés et on les pensait perdus à tout jamais. C’est par un quasi-miracle qu’ils ont refait surface plus d’un siècle après leur disparition et que les Editions Caurette ont réussi (à prix d’or !) à en acquérir les droits de publication. Sous les crayons d’Armel Gaulme, c’est un monde fantastique qui se déploie et éclaire d’un jour nouveau cette incroyable aventure...

  • 2019
    Bragelonne - Collection BRA.MULTI NUCOL

    Les Carnets Lovecraft : Dagon

    LA NOUVELLE DE H.P. LOVECRAFT ILLUSTREE PAR ARMEL GAULME Océan Pacifique, Première Guerre mondiale. Intercepté par un destroyer allemand, un officier de la  marine marchande parvient à fausser compagnie à ses geôliers. Après des jours d’errance sur les flots du sud de l’Équateur, il échoue sur un continent inconnu, comme surgi des eaux. C’est sur cette terre sinistre jonchée de carcasses qu’il croisera le chemin d’une créature gigantesque, qu’on nommera Dagon, le Dieu-poisson. Miraculeusement sauvé mais hanté par des visions cauchemardesques, il témoignera de l’expérience qui l’a laissé aux portes de la folie. Né en 1981 d’un père ethnologue et d’une mère grand reporter, ARMEL GAULME est un illustrateur diplômé de Penninghen-Académie Julian. Avec Les Carnets Lovecraft, il trouve l’opportunité de conjuguer son affection pour les carnets de croquis et sa passion pour Howard Phillips Lovecraft. Initiée avec la courte nouvelle Dagon, cette expérience propose une immersion dans l’univers littéraire du maître de Providence, une projection visuelle de ses cauchemars et de ses obsessions.

  • 2018
    Diffusion Glénat - Collection Caurette

    Bestiary

  • 2012
    Le Livre de poche jeunesse - Collection LIVRE DE POCHE

    Grimpow - Tome 2 - Le chemin invisible

    La destinée s'est accomplie : Grimpow est en possession de la Pierre Philosophale, l'objet le plus puissant du monde. Les alchimistes disent qu'elle octroie l'immortalité et peut transformer n'importe quel métal en or. Mais Boulvar de Goztell, l'Inquisiteur le plus redouté de son temps, est sur les traces de Grimpow pour la lui dérober. Cette fois, il possède une arme secrète dont l'adolescent ignore l'existence : une sorcière capable de pénétrer son esprit et de suivre une à une ses pensées.