Elise FISCHER

  • Auteurs invités
  • Française

Présentation

Née en 1948 à Champigneulles, Élise Fischer est lorraine par son père et alsacienne par sa mère, qu’elle a mis au centre de son dernier livre : dans Appelez-moi Jeanne(Fayard, 2007), elle incite sa mère malade à prendre la plume, ce qui débouche sur de beaux témoignages et redonne des forces à cette femme affaiblie.

Élise Fischer a également publié deux essais sur les droits de l’enfant et plaidé leur cause dans des romans comme L’Enfant perdu des Philippines (Presses de la Cité, 2006). Journaliste, productrice et animatrice de l’émission littéraire Au fil des pages (RCF), Élise Fischer a souvent été récompensée pour ses romans dont la majorité se déroule en Lorraine.

À travers les destins des personnages forts et émouvants de ses sagas familiales (les brasseurs de bière, les cristalliers Daum), elle retrace non seulement l’histoire de sa région (la mine) mais esquisse une balzacienne comédie humaine. Lire Élise Fischer, c’est avant tout partager son amour pour la Lorraine à travers des récits sensibles et poignants. Et là, nous sommes souvent du côté du roman historique.

Présence au festival

 MatinAprès-midi
18 Mai 2017 Absente Absent
19 Mai 2017 Absente Absent
20 Mai 2017 Présente Présente
21 Mai 2017 Présente Présente

Bibliographie

  • 8270
    Calmann-Lévy - Collection Cal-Lévy-France de toujours et d'aujourd'hui

    Le Jardin de Pétronille

    1940, à Nancy, Jeannette, fille adoptive d’un notable, a réalisé sa vocation. Elle qui s'était toujours vue derrière les fourneaux dirige, en plus d'un salon de thé, la brasserie La Lorraine sur la plus grande artère commerçante de la ville. L'armée d'occupation est omniprésente.  Jeannette est obligée de faire jouer des airs allemands pour divertir la nouvelle clientèle. elle s'y résigne d'autant mieux que l'établissement assure une "couverture" idéale pour ceux qui fuient les persécutions ou s'organisent pour résister. Beaucoup agissent dans l'ombre, serveurs, musiciens, habitués, en oubliant parfois qu'ils côtoient aussi des collaborateurs... Au cours de démêlés avec la Kommandantur, Jeannette fait la connaissance d'un officier de la Wehrmacht, un humaniste qui réprouve les exactions nazies. Leurs relation devient de plus en plus intime, au point qu'elle est bientôt confrontée à un dilemme terrible...

  • 2017
    Calmann-Lévy - Collection Cal-Lévy-France de toujours et d'aujourd'hui

    Aux deux hirondelles

    Paris, 1953. Pauline Delaumont et Anne, sa soeur jumelle, décevant les attentes de leur père, notable de Nancy, sont chanteuses dans un cabaret de la butte Montmartre. Leur spectacle fait recette mais pas assez aux yeux du propriétaire qui, pour mieux rançonner la clientèle, exige qu’elles le pimentent de numéros de strip-tease ! Elles décident alors d’ouvrir leur propre établissement : ce sera le cabaret des Deux Hirondelles, à Saint-Germain-des-Prés. Elles peuvent compter sur le soutien amical des artistes les plus en vue : Catherine Sauvage, Cora Vaucaire, Léo Ferré, Mouloudji, Georges Brassens, Grappelli, Django et tant d’autres… Alors qu’Anne fi le le grand amour avec un musicien hongrois et que Pauline vit allègrement son célibat, tout se présenterait au mieux pour les jumelles sans la menace que fait peser sur elles une abominable campagne de calomnies. Qui, dans l’ombre, les poursuit de sa haine ? Quand les masques tomberont, il faudra tout l’amour de leur famille nombreuse nancéienne pour panser les blessures et réparer les destins brisés…Élise Fischer nous fait partager avec coeur et passion les rires et les larmes d’une famille française emportée dans le tourbillon d’une époque troublée…

  • 2015
    Calmann-Lévy - Collection Cal-Lévy-France de toujours et d'aujourd'hui

    L'étrange destin de Marie

    Le 23 décembre 1933, Marie Laumont, jeune cantatrice nancéienne, prend le train du retour après un récital à Paris. Au kilomètre 25, c'est la catastrophe: son train est percuté par un autre rapide et déraille. Avec des dizaines d'autres passagers, Marie est prise au piège de l'amas de ferraille. Très vite, les sauveteurs comprennent qu'il faudra une grue pour lever la locomotive sous laquelle se trouvent prisonnières la jeune femme et la petite Suzette. L'attente est interminable. Un médecin, Jacques, maintient le contact avec Marie, essaie de la réconforter. Célibataire endurci, hanté par le sentiment de sa culpabilité dans la mort tragique de sa mère, l'ancien chirurgien de la Grande Guerre n'a rien de commun avec la toute jeune femme luttant pour sa survie. Pourtant, l'épreuve terrible que traverse Marie ravive ses propres traumatismes, au risque de le faire sombrer dans le désespoir. Et si au contraire cette catastrophe était l'occasion pour lui d'oser l'avenir et d'exorciser ses démons? Journaliste, productrice et animatrice de l'émission littéraire Au fil des pages sur RCF, romancière fidèle à ses attaches lorraines, Élise Fischer a composé avec L'Étrange Destin de Marie un bouleversant roman, un hymne à la vie.

  • 2014
    Feryane livres en gros caractères - Collection Roman

    Au péril de la vérité / roman

  • 2014
    Calmann-Lévy - Collection Cal-Lévy-France de toujours et d'aujourd'hui

    Villa Sourire

    Nancy, 1913. Malgré ses accès de sévérité, Philippe Delaumont, professeur en pharmacie, est un époux aimant, un père tolérant. Il a laissé sa cadette partir étudier aux Beaux- Arts à Paris où elle ne cache pas avoir noué une idylle avec un peintre italien. Quant à son aînée, Marie-Amélie, il ne s’est pas opposé à ce qu’elle devienne médecin, ce qu’il juge pourtant peu convenable pour une fille de bonne famille. Ardent patriote, il serait sans doute moins ravi d’apprendre la tendre amitié unissant Marie-Amélie à un ami allemand de son cousin Rodolphe, qui vit à Metz de l’autre côté de la frontière. Mais Rodolphe lui-même vient s’installer à Nancy pour travailler comme journaliste et affirme que l’heure est à la réconciliation entre les ennemis d’hier. C’est sans compter avec l’implacable engrenage de la grande histoire. En quelques mois l’Europe bascule dans la guerre. Nancy est en première ligne. La famille Delaumont est emportée dans un cataclysme qui brisera les rêves de bonheur, n’épargnera ni les corps ni les coeurs, mais n’éteindra jamais l’espoir…À travers le destin d’une famille lorraine extraordinairement attachante, Élise Fischer brosse une fresque vibrante de la France dans la Grande Guerre et nous livre une magnifique réhabilitation du rôle décisif des femmes jusqu’au coeur de l’horreur.

  • 2014
    Calmann-Lévy

    Villa Sourire

    Nancy, 1913. Malgré ses accès de sévérité, Philippe Delaumont, professeur en pharmacie, est un époux aimant, un père tolérant. Il a laissé sa cadette partir étudier aux Beaux- Arts à Paris où elle ne cache pas avoir noué une idylle avec un peintre italien. Quant à son aînée, Marie-Amélie, il ne s'est pas opposéà ce qu'elle devienne médecin, ce qu'il juge pourtant peu convenable pour une fille de bonne famille. Ardent patriote, il serait sans doute moins ravi d'apprendre la tendre amitié unissant Marie-Amélie à un ami allemand de son cousin Rodolphe, qui vit à Metz de l'autre côté de la frontière. Mais Rodolphe lui-même vient s'installer à Nancy pour travailler comme journaliste et affirme que l'heure est à la réconciliation entre les ennemis d'hier. C'est sans compter avec l'implacable engrenage de la grande histoire. En quelques mois l'Europe bascule dans la guerre. Nancy est en première ligne. La famille Delaumont est emportée dans un cataclysme qui brisera les rêves de bonheur, n'épargnera ni les corps ni les coeurs, mais n'éteindra jamais l'espoir...À travers le destin d'une famille lorraine extraordinairement attachante, Élise Fischer brosse une fresque vibrante de la France dans la Grande Guerre et nous livre une magnifique réhabilitation du rôle décisif des femmes jusqu'au coeur de l'horreur.

  • 2014
    Presse de la Cité - Collection Terres de France

    Mystérieuse Manon, roman

    Au XVIIIe siècle, dans le duché indépendant de Lorraine. Unique rescapée du massacre qui a décimé sa famille, Manon n'a eu la vie sauve qu'au prix d'une horrible mutilation. La fillette grandit, traumatisée et muette, sous la double protection du comte de Fontenoy à Champigneulles et du duc de Lorraine, au château de Lunéville. Seules deux passions l'animent : la peinture d'oiseaux mystérieux et la faïence, un art en plein essor. Parce qu'elle semble peu à peu retrouver la mémoire, elle devient gênante pour ses agresseurs et sa vie est à nouveau menacée. Qui est-elle vraiment ?

  • 2013
    Hespérides éditions - Collection Aventures à remonter le temps

    Si la bergamote m'était contée, le bonbon soleil

    Voici un petit roman quasi épicurien. Il nous permet de voyager à travers l'Europe, entre l'Italie et la France, de découvrir des paysages, des parfums et les plaisirs de la table. Au centre de l'aventure, Hans Friedrich qui a deux passions : la confiserie et Maria. Comme il est pauvre, il doit faire fortune s'il veut épouser sa belle. Avec seulement ses rêves et un flacon autorisant trois souhaits, il part à la recherche de la bergamote qui parfume si délicatement la peau de Maria. Son idée, c'est d'utiliser cette fragrance pour confectionner des bonbons à la saveur unique. Il ignore que sa quête va le mener dans d'étranges contrées et lui faire remonter le temps. Fermez les yeux ! Quel délice ! Pourtant ce n'est qu'un tout petit carré couleur miel, à la transparence de vitrail, doré à point, c'est le bonbon soleil ! A partir de 9 ans.

  • 2013
    Feryane livres en gros caractères - Collection Roman

    Les amours de la Grenouille

  • 2013
    Pocket - Collection PRESSES-POCKET

    Le secret du pressoir

    Lorsque Flora quitte la Bourgogne, elle est libre de toute attache. Et c'est en Alsace qu'elle dirige ses pas. En rejoignant la terre de ses ancêtres, Flora poursuit un but : retrouver ses racines, savoir d'où elle vient, qui elle est, et affirmer son appartenance à un terroir ! Mais Kaefferkopf, le vignoble où elle a choisi de résider et de travailler, a déjà une maîtresse, Grete, femme sévère et crainte dans toute la région. Entre les deux femmes, la guerre est rapidement déclarée. C'est pourtant dans leur lien inattendu que réside la clé d'un secret de famille bien dissimulé…

  • 2013
    Presse de la Cité - Collection Terres de France

    Au péril de la vérité, roman

    En 1975, choquée, dévastée, Anne, dix-huit ans, attrape le premier train pour Paris et jure de ne jamais remettre les pieds en Lorraine. Mais, vingt ans plus tard, sa mère se meurt et, par devoir, elle revient à son chevet, à Nancy. Les profondes blessures qu'Anne pensait avoir enfouies dans sa mémoire resurgissent lorsqu'elle découvre dans l'appartement familial des lettres et des coupures de journaux. Avec pour acteur central de ces affaires sordides Serge, un monstre qu'elle souhaiterait n'avoir jamais connu. Anne ne veut plus fuir son passé et doit se confronter à celle qui ne peut plus taire la vérité, Odile, sa mère…

  • 2013
    Calmann-Lévy - Collection Cal-Lévy-France de toujours et d'aujourd'hui

    Je jouerai encore pour nous

    Un lourd secret de famille menace les rêves de bonheur d’une jeune virtuose lorraine.En 1975, Anaïs Lange, jeune pianiste d’origine nancéenne, vit à Strasbourg chez sa grand-mère quand on lui demande de remplacer au pied levé un interprète de renom pour un concert à Nancy. Elle y rencontre un violoniste, Nathanaël, avec lequel elle vit une intense histoire d’amour. Pour mieux se connaître, les amoureux évoquent leur passé familial. Le grand-père et le père de Nathanaël, qui tenaient un magasin de musique au coeur de la vieille ville de Nancy, sont morts en déportation. Sa mère a pu échapper à la rafle en emportant pour seul bagage un violon. Anaïs parle de son père, actif dans la Résistance nancéenne. Il a tout tenté pour soustraire les familles juives aux griffes de la Gestapo. Engagé dans la 2e DB, il a été l’un des héros de la libération de Strasbourg. Tout unit les deux artistes et ils envisagent de se marier quand Anaïs attend un enfant. Mais contre toute attente, la mère de Nathanaël s’oppose à leur union. Anaïs est désemparée. Rien ne semble justifier cette hostilité. À moins que le roman familial de la jeune pianiste ne soit trop beau pour être vrai…À la fois magnifi que histoire d’amour, roman à suspense, éloge lyrique de la musique, Élise Fischer nous offre une oeuvre chorale étonnante, fertile en rebondissements et en révélations, qui démontre une fois encore tout son savoir-faire romanesque.

  • 2013
    Calmann-Lévy

    Je jouerai encore pour nous

    Un lourd secret de famille menace les rêves de bonheur d'une jeune virtuose lorraine.En 1975, Anaïs Lange, jeune pianiste d'origine nancéenne, vit à Strasbourg chez sa grand-mère quand on lui demande de remplacer au pied levé un interprète de renom pour un concert à Nancy. Elle y rencontre un violoniste, Nathanaël, avec lequel elle vit une intense histoire d'amour. Pour mieux se connaître, les amoureux évoquent leur passé familial. Le grand-père et le père de Nathanaël, qui tenaient un magasin de musique au coeur de la vieille ville de Nancy, sont morts en déportation. Sa mère a pu échapper à la rafle en emportant pour seul bagage un violon. Anaïs parle de son père, actif dans la Résistance nancéenne. Il a tout tenté pour soustraire les familles juives aux griffes de la Gestapo. Engagé dans la 2e DB, il a été l'un des héros de la libération de Strasbourg. Tout unit les deux artistes et ils envisagent de se marier quand Anaïs attend un enfant. Mais contre toute attente, la mère de Nathanaël s'oppose à leur union. Anaïs est désemparée. Rien ne semble justifier cette hostilité. À moins que le roman familial de la jeune pianiste ne soit trop beau pour être vrai...À la fois magnifi que histoire d'amour, roman à suspense, éloge lyrique de la musique, Élise Fischer nous offre une oeuvre chorale étonnante, fertile en rebondissements et en révélations, qui démontre une fois encore tout son savoir-faire romanesque.

  • 2012
    Le Livre de Poche - Collection Littérature & Documents

    Les Noces de Marie-Victoire, roman

    1919, en Lorraine. Quand Henri, employé à la brasserie de Vézelise, annonce son désir d'épouser Marguerite, la réaction hostile de son oncle Charles surprend tout le monde. Que Marguerite soit un peu plus âgée que lui ne saurait constituer un obstacle sérieux à la réussite de leur couple. Henri est né de père inconnu et sa mère, Marie-Victoire, sœur de Charles, est morte alors qu'il avait quatre ans. Plus encore que sa grand-mère, c'est Charles qui l'a élevé avec un amour paternel. Pourquoi s'oppose-t-il soudain à son bonheur ? Cette question lancinante ne trouvera de réponse que bien des années après, lorsque Henri découvrira les circonstances de sa naissance dans le journal intime de sa mère, petite couturière entreprenante et courageuse, prise au piège de sa sincérité et victime de l'opprobre dont les filles mères étaient accablées en ce temps-là.

  • 2011
    Feryane livres en gros caractères - Collection Roman

    Le rêve de la Grenouille / une enfance lorraine, une enfance lorraine

  • 2011
    Presse de la Cité

    Les Larmes et l'espoir, 1938-1945

    Bouleversante épopée à deux voix qui retrace, à travers le moment le plus douloureux de l'histoire contemporaine, les itinéraires de deux sœurs de cœur, élevées comme des jumelles : Magda Von Ehrenberg, aristocrate allemande, et Esther Shprinzel, juive adoptée.De la Nuit de Cristal en 1938 à la bataille de Berlin en mai 1945, en passant par Paris et Londres, ce sont sept années de larmes et d'espoir durant lesquelles la guerre révèle la personnalité des deux jeunes femmes. Magda s'engage en toute sincérité pour la cause nazie ; Esther, elle, prenant conscience de sa judéité, décide, révoltée, de combattre aux côtés des résistants.A l'heure des choix ne restera que l'amour sororal, véritable et malmené de Magda et Esther.

  • 2011
    France Loisirs

    Les noces de Marie-Victoire

  • 2011
    Presse de la Cité - Collection Terres de France

    Les Cigognes savaient Sd Ft, roman

    L'Alsace est chère au cœur de Clémence. A l'aube de la trentaine, la jeune femme y a ses racines, et une promesse à tenir. Sa mère, Louise, sur son lit de mort, lui a demandé de faire la lumière sur la tragédie qui a anéanti les siens. A Muhlzwiller, près de Strasbourg, Clémence s'installe dans une belle maison à restaurer, qui jouxte l'ancienne demeure familiale. En découvrant de très vieilles lettres cachées, Clémence réalise alors comment secrets de famille, amours interdites, drames de la guerre, ambition et passion de la musique ont pu s'entremêler et conduire au destin tragique de sa famille, les Bergklauss, et de leurs voisins, les Wendersheim…Une superbe plongée au cœur de l'Alsace dans le passé complexe d'une famille.

  • 2010
    Calmann-Lévy - Collection Cal-Lévy-France de toujours et d'aujourd'hui

    Les Noces de Marie-Victoire, roman

    Le bouleversant destin d’une couturière lorraine au pied de la Colline de Sion au lendemain de la guerre de 1870.« Ne crois-tu pas que Marie-Victoire a assez souffert du qu’en dira-t-on ? Une fille mère montrée du doigt qui a accouché dans la solitude et a dû fermer son atelier... »    1919, en Lorraine. Quand Henri, électricien à la brasserie de Vézelise, annonce son désir d’épouser Marguerite, la réaction hostile de son oncle Charles surprend tout le monde. Que Marguerite soit un peu plus âgée que lui ne saurait constituer un obstacle sérieux à la réussite de leur couple. Sa mère, Marie-Victoire, sœur de Charles, est morte alors qu’il avait quatre ans. Il est né de père inconnu. Plus encore que sa grand-mère, c’est Charles qui l’a élevé avec un amour paternel. Pourquoi s’oppose-t-il soudain à son bonheur ?      Cette question lancinante ne trouvera de réponse que bien des années après, lorsqu’ Henri découvrira les circonstances de sa naissance dans le journal intime de sa mère, petite couturière entreprenante et courageuse, prise au piège de sa sincérité et victime de l’opprobre dont les filles mères en ces temps-là étaient accablées.Elise Fischer nous offre dans ce roman poignant, inspiré d’une histoire vraie, une magnifique évocation de la condition féminine à la veille de la Grande Guerre.

  • 2010
    Calmann-Lévy

    Les Noces de Marie-Victoire

    Le bouleversant destin d'une couturière lorraine au pied de la Colline de Sion au lendemain de la guerre de 1870.« Ne crois-tu pas que Marie-Victoire a assez souffert du qu'en dira-t-on ? Une fille mère montrée du doigt qui a accouché dans la solitude et a dû fermer son atelier... »1919, en Lorraine. Quand Henri, électricien à la brasserie de Vézelise, annonce son désir d'épouser Marguerite, la réaction hostile de son oncle Charles surprend tout le monde. Que Marguerite soit un peu plus âgée que lui ne saurait constituer un obstacle sérieux à la réussite de leur couple. Sa mère, Marie-Victoire, sœur de Charles, est morte alors qu'il avait quatre ans. Il est né de père inconnu. Plus encore que sa grand-mère, c'est Charles qui l'a élevé avec un amour paternel. Pourquoi s'oppose-t-il soudain à son bonheur ? Cette question lancinante ne trouvera de réponse que bien des années après, lorsqu' Henri découvrira les circonstances de sa naissance dans le journal intime de sa mère, petite couturière entreprenante et courageuse, prise au piège de sa sincérité et victime de l'opprobre dont les filles mères en ces temps-làétaient accablées.

  • 2010
    Libra Diffusio

    L'INACCOMPLIE, roman

  • 2010
    Le Livre de poche - Collection Biblio Romans

    Appelez-moi Jeanne, roman

  • 2010
    Presse de la Cité - Collection Terres de France

    Sous les mirabelliers, nouvelles de Lorraine et d'ailleurs

    Elles se prénomment Violette, Margotte, Christine, Maryam, Fadela, Mireille, Anna, Hélène ou Donatella. De la fillette muette et meurtrie à la mère de famille nostalgique, de l’ancienne danseuse classique à la french doctor solitaire, Elise Fischer décline les portraits d’héroïnes modernes, toutes lorraines ou liées à la Lorraine, à un moment décisif de leur existence ou à l’occasion d’un événement pittoresque de leur quotidien. Les dix nouvelles de ce recueil revêtent chacune une tonalité différente : légère ou mélancolique, lumineuse ou cruelle, vibrante de passion ou délicate comme une mirabelle. Toutes portées par une écriture chaleureuse, par l’amour d’un auteur pour sa région et ses paysages, ces courtes histoires vraies et humaines toucheront les cœurs.

  • 2009
    Presses de la Cité - Collection Loin de la rivière : roman

    Le Secret du pressoir, roman

    « Un jour, je partirai, j’irai en Alsace. Il paraît que j’y suis née. Depuis que j’ai fait cette découverte, j’ai envie de voir ce pays. De le respirer. De savoir si je ressemble à cette région. » C’est ainsi qu’en 1976 la jeune Flora quitte le vignoble bourguignon pour les vignes d’Alsace. Elle est libre de toute attache, mais cette liberté a le goût amer d’une quête éperdue de racines. La jeune femme découvre les innombrables beautés de la région et le Kaefferkopf, ce vignoble à nul autre pareil, mais elle doit affronter la sévère maîtresse du domaine, Grete. Entre ces deux femmes, la guerre est déclarée, violente et passionnée, sous le regard de Clément, l’enfant de Grete, trop sage. Or, lui seul sait la vérité… Au cœur des vignes d’Alsace, Elise Fischer raconte la rude confrontation entre deux femmes unies par l’amour de la terre et d’une région, et par un secret de famille…

  • 2009
    Feryane livres en gros caractères - Collection Roman

    Le secret du pressoir / roman

  • 2009
    Fayard - Collection Littérature Française

    Quand je serai grand, nouvelles

    1La madone de la favelaJe m'appelle Esperanza, mais ici, on m'appelle la madone de la favela. En rigolant, je balance cela à la journaliste française venue enquêter sur les droits de l'enfant, mais je mets un bémol aussitôt :– Madone de la favela, il ne faut quand même pas exagérer. Ce n'est pas parce qu'on s'occupe des malheureux que l'on chausse les sandales de Mère Teresa, une presque sainte...Justine, la journaliste, hoche la tête, agite l'index comme lorsque je gronde les enfants du centre social quand ils ne sont pas sages. Elle ne me croit pas. Elle m'explique qu'elle mène une grande enquête, qu'elle doit écrire un papier choc. Du vécu. Elle me parle de la Convention de 1989. Je ne vois vraiment pas où elle veut en venir.– J'aimerais savoir si cette Convention a changé quelque chose, ici dans les favelas ? Vingt ans après, le sort des enfants est-il meilleur ?Elle en a de bonnes, Justine !– Faites un effort, insiste-t-elle. Qui étiez-vous, il y a vingt ans ?Il y a vingt ans...Il y a vingt ans, je devais errer dans les rues de Pirambù à la recherche de cette grand-mère merveilleuse qui devait nous permettre de quitter la favela. Ma mère avait disparu au coin d'une rue, et Rosario, mon petit frère, avait échoué dans un orphelinat.Elle a touché le point sensible cette petite Justine... Bien que dans ma tête ce soit l'effervescence, je n'ai pas envie de tout révéler. Il faudrait qu'elle comprenne d'abord les difficultés du Brésil, celles d'hier et d'aujourd'hui. Notre Président, malgré ses déclarations fracassantes, fait à peine mieux que ses prédécesseurs. Il essaie, mais le Brésil est le pays de tous les excès, de toutes les démesures. Trop vaste, gangrené.Le point de vue politique, les analyses sociologiques n'intéressent pas Justine. Ce n'est pas ce qu'elle désire. Il suffit de la regarder. Elle exhibe une mine déçue visible à deux kilomètres à la ronde, mais je fais celle qui ne comprend pas. C'est que le chemin à parcourir est bien long pour que les enfants du Brésil soient heureux. Combien de générations seront-elles encore sacrifiées dans l'indifférence générale ?Déterminée, elle secoue la tête.Obstinée, j'argumente.Pour comprendre l'exacte situation, elle doit voir.– Je vais vous conduire sur le haut de la colline, au cœur de la favela la plus grave, je serai votre guide de ruelle en venelle. En ces lieux, vous constaterez que sur des airs de musiques ensorcelantes, la violence a souvent le dernier mot.– Mais votre histoire, insiste Justine...Plus têtue, tu meurs ! Je le lui dis et elle rit.Est-ce que mon histoire est si intéressante ? Elle me répond oui et joint les mains.Il faut donc que je me souvienne de la petite fille que j'ai été, joyeuse et insouciante au milieu des pauvres, puis perdue dans la grande ville avant d'être broyée, de rencontrer les autres visages de l'humanité. C'est cela que veut entendre Justine ? Est-ce que je peux lui confier que je ne survivais qu'en écartant les cuisses avant de reconquérir une autre virginité en ouvrant les bras et mon cœur ?Elle acquiesce d'un long silence et d'un regard à vriller les tripes des monstres de froideur.Je me rends.**Ce dimanche-là, dans le quartier de Pirambù, au nord du Brésil, j'avais sept ans, peut-être plus, peut-être moins, je n'ai jamais su ma date de naissance. La cloche de la petite chapelle appelait à la prière. J'en aimais bien le son. Je l'entends encore, car il rime avec la beauté et la fête. Une vision fait souvent l'assaut de ma mémoire : celle des femmes, des mères qui s'affairent, lavent et coiffent les enfants. Vingt ans après, rien n'a changé et le rituel demeure. Dès que le bourdon s'ébranle et baise l'acier à toute volée, les femmes sont saisies d'ivresse, s'ébrouent, vrombissent telles des abeilles dans une ruche. Du grand carton posé dans le coin de la chambre, là où sont rangés les vêtements, les couvertures, les quelques richesses et les choses rares, elles sortent leurs plus jolies jupes et le chemisier assorti. Parce que c'est le jour du Seigneur, elles font des miracles et dénichent le petit flacon qui contient tout ce qu'il faut pour faire chic. Un peu de parfum, enfin des essences de fleurs que les vieilles femmes cueillent dans la montagne et qu'elles conservent précieusement.Mais ce jour-là, la délicieuse senteur de jasmin qui aurait dû être déposée dans mon cou et derrière mes oreilles manquerait au cérémonial. Ma mère semblait préoccupée, soucieuse même. Elle palpait la petite poche qu'elle portait toujours à la taille.Vide.Pas un seul cruzado.La cloche pouvait bien sonner des jours meilleurs, elle n'y croyait pas, n'y croyait plus. Alors, pourquoi nattait-elle mes cheveux ? Pourquoi insistait-elle pour que je sois propre ? Quand elle était d'humeur joyeuse, elle ajoutait que je devais être belle.

  • 2008
    Fayard - Collection Littérature Française

    Un rire d'ailleurs, roman

    J’ai racheté la belle maison vosgienne de mon enfance pour y finir mes jours. Mes enfants sont loin et mon mari m’a quittée. J’ai passé trop de temps à écrire et à courir le monde, de reportage en cause humanitaire. J’ai négligé les miens, oublié qu’on peut faire le bien près de chez soi. J’ai voulu retrouver des lieux à défaut des êtres. Des souvenirs à défaut d’une famille. Et puis j’ai reçu cette lettre. Une lettre de ma sœur, Lou. Mais Lou est morte il y a vingt ans…

  • 2008
    Presse de la Cité - Collection Terres de France

    Confession d'Adrien le colporteur, roman

    A travers tout le XIXe siècle, l’itinéraire aventureux d’Adrien, un colporteur d’images poursuivi par la culpabilité et condamné à fuir à travers les routes de l’Est… Colporteur sur toutes les routes de l’est de la France, Adrien Mangin, au soir de sa vie, ressent le besoin urgent de livrer le secret qui pèse sur sa conscience depuis plusieurs décennies… Né à Chamagne, le jeune Adrien entre en apprentissage chez un imprimeur d’Epinal. Il y découvre les secrets de fabrication des images dont le succès a dépassé les frontières et qui sont vendues par les colporteurs de Lorraine. Mais un jour, parce qu’il a voulu défendre la vie de Rose, celle qu’il aime depuis l’enfance, la vie d’Adrien bascule ; il doit se cacher. Son employeur lui offre une place de colporteur. Commence alors une fuite éperdue qui va durer toute une vie… Au cœur de la Lorraine, le monde du colportage et de la fabrication des images d’Epinal reprend vie sous la plume tendre et chaleureuse d’Elise Fischer.

  • 2008
    Pocket - Collection PRESSES-POCKET

    Le soleil des mineurs

    En raison d'un amour interdit, Blanche Bergmann a quitté la Moselle pour Paris et fui la colère de ses parents. Quinze ans ont passé : devenue infirmière, Blanche est désormais veuve et se rend au chevet de son père mourant. C'est l'heure de la réconciliation et des confessions : juif chassé de l'Allemagne hitlérienne, Kurt Bergmann a trouvé refuge en Lorraine, épousé la fille de réfugiés italiens et connu la solidarité et l'enfer de la mine. Au même moment, un coup de grisou éclate à Forbach. Blanche court au-devant des blessés et met ses compétences professionnelles au service des mineurs. Serait-ce pour elle l'occasion de changer de vie et de revenir à ses origines ? Car le destin lui réserve bien des surprises?

  • 2008
    OXALIDE - Collection Double noire

    Meurtre au village du livre

    Une collection de lectures policières bilingues (texte français à droite, traduction en regard) qui s'adresse aux collégiens dans une langue actuelle, aussi bien en français qu'en anglais, et dont les intrigues tiendront en haleine les lecteurs. Les expressions idiomatiques sont soulignées en gras dans les deux langues, pour un repérage linguistique plus facile. Format folio, 120 pages environ selon les titres.

  • 2007
    Presse de la Cité - Collection Terres de France

    Les Cigognes savaient, roman

    Afin de connaître la vérité sur les circonstances de la mort énigmatique d'une de ses tantes, à Muhlzwiller, sur les bords de l'Ill, Clémence vient restaurer une maison, voisine de l'ancienne demeure familiale. Un jour, elle tombe par hasard sur de vieilles lettres. Stupeur et fascination : jusqu'où secrets de famille, amours interdites, drames de la guerre ont-ils pu s'entremêler et conduire au destin tragique des siens, les Bergklauss? et, celui de leurs voisins de l'époque, les Wendersheim ? Sans savoir où sa curiosité va la mener, Clémence frôle à plusieurs reprises le danger. Heureusement, deux hommes veillent : Pierre, notaire de la famille, et André, médecin, qui vit dans le merveilleux quartier de la Petite France à Strasbourg...

  • 2007
    Éd. Place Stanislas

    Le roman de la place Stanislas

  • 2007
    Feryane livres en gros caractères - Collection Roman

    Les cigognes savaient

  • 2007
    Fayard - Collection Littérature Française

    Appelez-moi Jeanne, roman

    « Écris, Jeanne, écris pour toutes les femmes qui n'ont jamais pu s'exprimer. Grâce à toi, elles seront reconnues », supplie Elise Fischer à sa mère qui, à la veille de sa mort, sur son lit d'hôpital, ose enfin lui ouvrir son c ur. C'est le temps des confidences qui débute alors, quand chaque minute et chaque parole comptent. Ce temps passé à l'hôpital sera celui de la chance de Jeanne, celui du stylo tendu par sa fille qui lui permettra, enfin, de se dévoiler entièrement. Car Jeanne, d'origine alsacienne, a beaucoup à dire sur sa vie, sa famille, la guerre, son mariage ; beaucoup de questions aussi : pourquoi a-t-elle était élevée par ses grands-parents ? Pourquoi l'identité de ses parents ne lui aura-t-elle révélée qu'à l'âge de dix ans ? C'est aussi l'histoire d'un amour interdit pendant la guerre, puis celle d'un mariage non désiré à un Lorrain qu'elle nous révèle ici, car il faut bien donner un semblant de sens à sa vie Ce que Jeanne fera, sans rien montrer de ses blessures, grâce à une dignité, une force et un humour sans failles. Si ces pages scrutent l'intime, les secrets de famille, les non-dits, le rapport mère-fille, elles sont aussi le reflet d'un chapitre de l'histoire de la condition féminine dans une époque troublée. Qu'est-ce que signifie être une jeune femme alsacienne en terre étrangère pendant la guerre ? Qu'est-ce qu'être une femme cultivée dans un milieu ouvrier ? Comment être heureuse lorsque les malheurs vous accablent ? Elise Fischer rend ici un bel hommage à sa mère, grâce à ses dernières paroles et à ses cahiers secrets retrouvés.

  • 2007
    Pocket - Collection Pocket

    Mystérieuse Manon

    Au XVIIIe siècle, après des décennies de guerres, de famines et d'oppression, la Lorraine encore indépendante a retrouvé son âme et son éclat sous le règne du duc Léopold. Savants, artistes et entrepreneurs se pressent au château de Lunéville où le prince, selon la mode de l'époque, encourage de florissantes faïenceries. Dans son entourage grandit Manon, enfant muette rescapée d'un massacre inexpliqué. D'où vient-elle ? D'où tient-elle cette passion et ce talent de faïencière d'art ? Pourquoi cette adolescente déjà infirme semble-t-elle menacée ? Et qui est ce mystérieux chevalier qui, lui, la protége ? Peu à peu, sous le pinceau de Manon, ornant de motifs et de paysages ces magnifiques vaisselles, la vérité de ses origines va se faire jour? Ce livre a reçu le 1er prix du Printemps du livre Lorrain

  • 2006
    Feryane livres en gros caractères - Collection Roman

    Le soleil des mineurs

  • 2006
    Presse de la Cité - Collection Grands Romans Domaine Français

    L'enfant perdu des Philippines, roman

    Après plusieurs années d'exercice à Nancy, Maïté, la quarantaine, revient aux Philippines pour une mission humanitaire. Epreuve infiniment douloureuse pour elle qui, vingt ans auparavant, y a vécu une double tragédie. Son amant, Pierre, l'a quittée sans explication et François, leur petit garçon, a mystérieusement disparu. Elle ne les a plus jamais revus? Au dispensaire de Manille, Maïté rejoint une équipe formidable. Mais le quotidien est dur. Il faut s'occuper d'enfants voués à la misère ou à la prostitution. Chaque jour, la jeune femme en apprend davantage sur Pierre, personnage aux mille facettes. Chaque jour nourrit également son fol espoir de retrouver son fils quelque part dans cet archipel immense...

  • 2006
    Feryane livres en gros caractères - Collection Roman

    L'enfant perdu des Philippines

  • 2006
    Pocket - Collection PRESSES-POCKET

    Les alliances de cristal

    Dans le four rougeoyant, le mélange de sable et de chaux entre en fusion. Par quel miracle, au bout de la canne du souffleur, le verre fondu devient-il un vase, une coupe, un objet d'art ? Tous les jours, après l'école, Matthieu Thuillier s'émerveille de ce spectacle magique. Il sait déjà que sa vocation, son métier, sa passion sont là, dans la pénombre de l'atelier de verrerie. Cet atelier est celui des frères Daum, dont la réputation grandit à Nancy au point d'inquiéter celui d'Émile Gallé en personne. Nous sommes au tout début des années 1900. Grâce à son goût inné et à son ingéniosité, Matthieu va devenir un maître, l'égal des meilleurs créateurs de l'école de l'Art nouveau. Mais il y a la guerre qui menace, et plus encore, la révolution esthétique des modernes qui s'annonce?

  • 2005
    France loisirs

    MystÌÄå©rieuse Manon

  • 2005
    Pocket - Collection Pocket

    Trois reines pour une couronne

    Au début du siècle dernier, ruiné par l'incendie de sa petite brasserie familiale, Baptiste Thouvenelle se met au service d'Antoine Trampitsch, brasseur venu de Slovénie. Un génie dont la réputation ne cesse de s'étendre et les établissements de s'agrandir. Cet homme a décidé que sa bière était la " Reine des bières " et l'a baptisée du nom de son village des bords de la Meurthe : Champigneulles.Maître-tonnelier sans rival, lui-même possédé par la passion de l'orge, du houblon et du malt, Baptiste sait qu'il peut un jour égaler son patron. Par bonheur, sa fille Adèle semble avoir hérité de ses dons et de son énergie. Une dynastie est née. Durant quatre générations de luttes, de succès, d'accidents et d'amour, les Thouvenelle vont illustrer la plus passionnante des sagas industrielles.

  • 2005
    Presse de la Cité - Collection Terres de France

    Le soleil des mineurs, roman

    Quinze ans ont passé depuis que Blanche a quitté la Lorraine et le pays minier pour Paris. Quinze ans sans donner signe de vie. A l'hôpital où elle travaille, elle croise un jour sa mère, Renate, qui lui apprend que son père est mourant. Quand elle revoit enfin celui-ci, l'heure est aux confessions. Juif, il a fui l'Allemagne nazie. Il lui raconte l'arrivée de ses parents allemands en Lorraine et sa rencontre avec Renate, fille de réfugiés italiens, avant de lever le voile sur la blessure qui a poussé Blanche à partir. Lorsque survient la catastrophe du puits Simon, à Forbach, Blanche, bouleversée, met ses compétences professionnelles au service des mineurs. Provisoirement, pense-t-elle alors, mais le destin lui réserve bien des surprises?

  • 2004
    Feryane livres en gros caractères - Collection Roman

    Mystérieuse Manon

  • 2004
    Presse de la Cité - Collection Terres de France

    Mystérieuse Manon, roman

    Manon, venue de Flandre, est la seule rescapée d'un terrible massacre sur une route de Lorraine entre Nancy et Toul. Muette, l'enfant grandit sous la protection du comte de Fontenoy à Champigneulles et celle du duc Léopold de Lorraine établi au château de Lunéville. Mais son passé la hante. Une seule passion l'anime : la peinture d'oiseaux mystérieux et la fabrication de la faïence aux côtés des Chambrette qui exerceront leur art d'abord à Champigneulles avant de s'établir à Lunéville. Mais la vie de Manon semble menacée. Qui est ce mystérieux protecteur qui la protège depuis l'enfance ? Plus tard, mariza, la fille de Manon, sous le règne de Stanislas, décide de dissiper le mystère entourant sa mère. Où se trouve l'écritoire de faïence confiée un jour à Léopold et qui contient les secrets de sa filiation ?

  • 2003
    Feryane livres en gros caractères - Collection Roman

    Les alliances de cristal

  • 2003
    Presse de la Cité - Collection Terres de France

    Les alliances de cristal, roman

    En Lorraine, au début du 20e siècle. Poussé par son tempérament artiste, Matthieu Thuillier devient apprenti dans la prestigieuse verrerie Daum. Il est initié aux techniques du moulage, du soufflage, mais aussi au dessin, à la poterie, à la gravure. D'une passion naît une vocation. Se joignant à l'activité intense des artistes d'alors, Matthieu donne un sens à son existence, une existence également marquée par les nombreuses femmes qui jalonnent sa vie. Mais Matthieu n'a rien oublié de ses blessures d'enfance, de ses origines cachées. Qui de Lucie la muse, ou d'Emélie la vertueuse saura apaiser les tourments du jeune homme ?

  • 2003
    Fayard - Collection Littérature Française

    Un petit carré de soie, roman

    Comment une si frêle jeune fille a-t-elle pu attenter à la vie d autrui ? C est bien elle, le doute n est pas possible. Dans le bureau du juge d instruction, elle a confirmé les aveux faits aux policiers au lendemain de Noël. Une assurance à donner le frisson. C est moi, point. C est ce qu elle a dit aux policiers venus la cueillir. La recueillir, plutôt, au café de la gare où elle somnolait après deux jours de course éperdue. Il y avait encore des traces de sang séché sur son pull. Elle avait replié son bras gauche et y avait posé la tête. On aurait pu croire qu elle pleurait, car des sanglots l agitaient pendant qu elle dormait. Les forces de l ordre massées autour d elle n osaient ni l interpeller ni la toucher. L un d eux a toussé. Un autre a demandé si elle allait bien. Alors elle a levé la tête, les a regardés et a dit : Je vous suis, c est moi qui ai tué Léo. Elise Fischer est journaliste dans la presse féminine, elle est aussi productrice et animatrice d une émission littéraire à la radio. Elle a publié, récemment, Le Dernier Amour d Auguste (2000), Trois Reines pour une couronne (2002), Les Alliances de cristal (2003). Un petit carré de soie est son septième roman.

  • 2003
    Éd. Libra diffusio

    Le dernier amour d'Auguste, roman

  • 2002
    Fayard - Collection Littérature Française

    Le dernier amour d'Auguste, roman

    Auguste tombe amoureux de Juliette. Mais à quatre-vingt-six ans, est-ce bien raisonnable? Car Auguste connaît le sort commun des amoureux de tous les temps et passe par les étapes connues de la carte du tendre : coup de foudre, doutes, anxiété, embrasement, jalousie, douleur… Celle qui lui fait battre le cœur est une femme qui a été chanteuse et actrice, une « jeunesse » puisqu’elle a vingt ans de moins que lui. Il leur faudra du temps, à elle comme à lui, pour admettre et laisser s’épanouir ce sentiment qui les dépasse tous les deux. Pour affronter et enfreindre les tabous aussi, non seulement ceux de l’âge et de la chair, mais également les préventions d’un milieu, celui d’Auguste et de son entourage, attaché au souvenir d’une femme, Sarah, la première épouse d’Auguste, à une terre, le domaine de Rochefontaine, à un passé, et qui voit d’un mauvais œil cette « saltimbanque » venue ravir les dernières années d’un homme. Mais la vie est toujours pleine de surprises et le passé recèle des trésors insoupçonnés. Et si Juliette n’était pas celle qu’on croit et si son destin était noué à celui d’Auguste plus loin et plus fort qu’il ne le pense ? A travers son journal intime, c’est la voix inquiète et passionnée d’Auguste qui parle dans le roman. Il emporte le lecteur au cœur de sentiments qui ne connaissent pas d’autre saison que celle de l’ardeur, de cet été qui est inscrit dans le nom d’Auguste. Car la nature est présente à chaque page, vibrante. D’une certaine manière, elle aura le dernier mot de cette histoire d’amour, de cette très belle histoire d’amour. Elise Fischer est journaliste dans la presse féminine, elle est aussi productrice et animatrice d’une émission littéraire à la radio. Elle a publié, chez Mazarine, La Colère de Mouche, Les pommes seront fameuses cette année (prix du roman du Terroir de Cosne-sur-Loire) et L’Inaccomplie (prix Feuille d’or régionale de la ville de Nancy). Le Dernier amour d’Auguste est son cinquième roman.

  • 2002
    le Grand livre du mois

    Les alliances de cristal, roman

  • 2002
    Feryane livres en gros caractères - Collection Roman

    Trois reines pour une couronne

  • 2002
    le Grand livre du mois

    Le dernier amour d'Auguste, roman

  • 2001
    Presse de la Cité - Collection Terres de France

    Trois reines pour une couronne, roman

    En Lorraine, le destin de trois femmes de caractère : Adèle, sa fille Charlotte, et Louise, sa petite-fille. Au-delà des liens du sang qui les unissent, elles partagent la même passion pour la fabrication de la bière, cette boisson couleur de l'or. Filles ou petites-filles de brasseurs tonneliers, elles travaillent dans l'ombre des hommes et contribuent à l'essor de la célèbre brasserie de Champigneulles, près de Nancy.

  • 2001
    le Grand livre du mois

    Trois reines pour une couronne

  • 2000
    "Mazarine" - Collection [Roman]

    Les Pommes seront fameuses cette année, roman

    "Votre père a eu une rupture d'anévrisme. Je l'ai opéré.." Annonce terrible d'un chirurgien qui croit dire l'essentiel. Techniquement, c'est vrai. Et après ? La ruée vers l'hôpital, l'attente, le monologue épuisant auprès du corps inerte d'où sortent les tuyaux et dont on ne sait s'il entend. Elise Fischer recrée cette mosaïque de sentiments d'une fille pour son père qui meurt. Sans fioritures. Elle se souvient, elle imagine, elle reconstitue et fait face aux mille impératifs du quotidien, celui de la journaliste qui doit lire, écrire, commenter, rassurer, choisir. Entre le rire et les larmes. En écoutant la musique inépuisable d'une nature découverte aux côtés du père, ce "manant" qui lit Zola et récite Hugo, ce "rouge" pour qui Dieu n'est peut-être pas tout à fait mort et qui a toujours su que "les pommes seront fameuses cette année"... Elise Fisher est journaliste à Bayard Presse. Elle a été longtemps productrice et animatrice de radio et est l'auteur de trois ouvrages chez Fayard : Les enfants de l'apartheid, Feu sur l'enfance et La colère de Mouche.

  • 2000
    "Mazarine" - Collection ROMANS

    L'Inaccomplie, roman

    Le directeur d'une maison d'édition parisienne va chercher à Nancy le manuscrit d'un roman écrit par Éva Beaumont, une jeune femme dont tout le monde a perdu la trace. C'est sa sueur jumelle, Sophie, qui doit remettre le manuscrit à l'éditeur. À la suite de circonstances dramatiques, celui-ci se trouve en possession de trois textes : le manuscrit d'Éva, le journal intime de Sophie - avec, à l'intérieur, une reproduction du Baiser , le célèbre tableau de Klimt - et une longue lettre poétique d'un écrivain algérien évoquant un amour sublime pour la "femme interdite". Le journal est celui d'une amnésique en quête de sa mémoire. Entourée de figures inquiétantes, elle relie petit à petit des signes épars pour trouver sa vérité. L'éditeur va tisser ces trois textes et parviendra, au terme de sa lecture, à l'élucidation des secrets de Sophie et d'Éva. Un thriller psychologique complexe comme la vie, absolu comme l'amour et la mort. Élise Fischer est journaliste à Bayard Presse. Productrice et animatrice de radio, elle a écrit chez Fayard Les enfants de l'apartheid, Feu sur l'enfance, et, chez Mazarine, La colère de, Mouche et Les pommes seront fameuses cette année.

  • 1998
    "Mazarine" - Collection ROMANS

    La colère de Mouche, roman

    M ouche a trente-six ans, quatre enfants et un époux qui travaille loin. Elle se sent seule, perdue et décide d'aller s'installer en Lorraine, à Charmes où sa mère et sa grand-mère ont grandi. A la recherche de ses origines, elle se rapproche aussi de sa belle-famille, à Rochefontaine, près de Nancy. Elle veut comprendre les absences et les troubles étranges de son mari. Son enquête, au début, se heurte au silence de cette famille si honorable en apparence, bien établie dans ces magnifiques paysages de l'Est. Le passé rejoint le présent. C'est l'éternelle histoire de Caïn qui n'en finit pas de tuer Abel, du scandale du mal, du pire des outrages lorsqu'il est infligé à l'enfance et du silence de Dieu. Elise Fischer est journaliste à Bayard Presse. Productrice et animatrice de radio. Elle est l'auteur de deux ouvrages chez Fayard : Les enfants de l'apartheid, Feu sur l'enfance.

  • 1990
    Feryane livres en gros caractères - Collection Roman

    Confession d'Adrien le colporteur

  • 1989
    Jubilé - Collection Les Enfants du fleuve

    Philippines. Les enfants du mépris

  • 1988
    Fayard - Collection Les Enfants du fleuve

    Les Enfants de l'apartheid

  • FAYARD LE GRAND LIVRE DU MOIS

    COUSTEAU UNE BIOGRAPHIE, roman

    'Les trésors de la littérature'. Trad. par P. Commelin.

  • le Grand livre du mois

    Le soleil des mineurs, roman

  • le Grand livre du mois

    Au péril de la vérité, roman

  • PRESSES DE LA CITE - LE GRAND LIVRE DU MOIS

    LES CIGOGNES SAVAIENT, roman

  • Éd. France loisirs

    Le secret du pressoir

  • le Grand livre du mois

    Je jouerai encore pour nous

  • le Grand livre du mois

    Le secret du pressoir, roman

Share