Sam CORNELL

  • Auteurs francophones
  • Français

Présentation

Sam CORNELL est un auteur Normand né en 1971. Féru précocement de science et de littérature fantastique, il se consacra initialement à la première de ses passions jusqu’à l’obtention de son doctorat. Ses publications se limitaient alors aux revues spécialisées où il consignait de nouveaux algorithmes, voués aux progrès de l’imagerie numérique. Ses diverses lectures (notamment Edgar Poe, H.P. Lovecraft, H.G. Wells, René Barjavel, Gaston Leroux et Anne Rice) continuèrent néanmoins de nourrir son appétit pour concevoir ses propres univers. Ses années passées aux Etats-Unis, se révélèrent propices aux histoires qui germaient dans son esprit. Après quelques projets de nouvelles, il se lança dans l’écriture de son premier roman « La collision des mondes ». Page Facebook du livre : La collision des mondes

Bibliographie

  • 2019
    LIVR S - Collection FANTASTIQUE

    La collision des mondes

    « Un bien étrange suicide que voilà ». La missive glissée sous sa porte invitait Calvez à revoir les conclusions de son enquête. Et si finalement Galantier avait été assassiné. Mais par qui ? Et pourquoi ? En reprenant ses investigations, Eduardo Calvez sera confronté à une affaire plus complexe qu’il ne l’imaginait, où tous les protagonistes se révèleront plus impliqués qu’ils ne le laissaient transparaitre. Derrière le masque paisible et trompeur de la Côte d’Albâtre, se cachent des secrets que la bourgeoisie locale avait pris soin d’occulter. Chaque indice collecté guidera l’inspecteur vers une autre vérité, tout en entretenant ce sentiment étrange qu’il n’est qu’une pièce d’échiquier, chahutée par des adversaires mystérieux, oeuvrant de la Normandie jusqu’aux Amériques. Cette enquête le mènera vers les confins du réel, car gravir la généalogie des Malville ne sera pas sans conséquences. L’aide imprévue de frère Guillaume et de mademoiselle Colinet sera la bienvenue, mais sauront-ils résister à la tentation que le mécanisme d’Alhazen a toujours suscité… ou succomberont-ils à son appel comme ce Rose-Croix trop impatient ?