Simone Schmitzberger

  • Auteurs francophones
  • Française

Présentation

Alixe, alias Simone Schmitzberger obtient une maîtrise de lettres modernes, puis devient journaliste à l’Est républicain.

Parallèlement, elle écrit des histoires pour enfants et adolescents, publiées chez Bayard Presse, Flammarion et Nathan.

Mère de trois enfants, elle vit à Épinal.

Présence au festival

  Matin Après-midi
23 Mai 2019 Présente Présente
24 Mai 2019 Présente Présente
25 Mai 2019 Présente Présente
26 Mai 2019 Présente Présente

Bibliographie

  • 2019
    Presses de la Cité

    Le Berceau des jours meilleurs

    Peinture d'une époque, les Trente Glorieuses, à travers deux générations de femmes issues des classes populaires. Odile et Isabelle accompagnent le destin plein d'altruisme de l'artiste Jean Prouvé qui a fait de sa ville, Nancy, le merveilleux champ de ses créations et de ses utopies. Un roman sous forme d'hommage à la ville de Nancy. Entre Nancy et Champigneulles, les vies d'Odile et de sa fille Isabelle reflètent les grandes mutations de la seconde moitié du xxe siècle. Odile, épouse d'un ouvrier de métallurgie, connaîtra la difficulté d'élever seule ses enfants et la pénurie de logements ; Isabelle, forte de ses convictions, sans jamais renier ses origines populaires, aura à coeur de travailler comme journaliste. Des hauts-fourneaux lorrains aux premiers logements sociaux, de l'appel de l'abbé Pierre en hiver 1954 à la guerre d'Algérie, Odile et Isabelle traversent ces décennies, courageusement, avec leurs choix de femmes. Avec, en filigrane, un hommage aux grandes figures emblématiques lorraines : l'abbé Pierre et Jean Prouvé, architecte, designer, qui a rêvé d'une " maison des jours meilleurs " pour les plus démunis.

  • 2018
    Calmann-Lévy
    ( - Tome 2)

    Les Femmes des terres salées

    En cette fin du XIXe siècle, le destin de Charlotte est placé sous le signe du sel, grande richesse souterraine de la Lorraine, à côté du charbon et du fer. Sa grand-mère maternelle était ouvrière aux salines de Dieuze jusqu’à ce que la famille émigre en France, après l’annexion de la Moselle par l’Allemagne. Elle-même est élevée près de Nancy, à Saint-Nicolas-de-Port, autre pays du sel, par ses parents, Émilie et Paul Renaudot, lequel est issu de la bonne société. À mesure que Charlotte grandit, les principes bourgeois de son père se font plus pesants. Entre son amour pour Maurice, brillant étudiant en médecine mais fils d’ouvrier, et le prétendant huppé agréé par ses parents, Charlotte sera placée devant un choix impossible. Plus tard sa fille, Gabrielle, sera confrontée aux épreuves de l’Occupation et à la déportation. Mathilde, la fille de Gabrielle, enfant des Trente Glorieuses et de 1968, s’autorisera toutes les audaces et étreindra – enfin – le bonheur dont les femmes des terres salées avaient, avant elle, tant rêvé… Avec Les Femmes des terres salées et La Promesse du sel, impressionnante fresque du monde du sel et des salines de Lorraine, Élise Fischer nous fait vivre, à travers les espoirs, les rêves, les combats de cinq générations d’héroïnes passionnément engagées dans leur époque, les extraordinaires mutations qu’a connues en un peu plus d'un siècle la condition féminine

  • 2018
    Calmann-Lévy

    Les Femmes des terres salées

    1857, en Lorraine. Après la disparition mystérieuse du fermier qui l’employait, un homme brutal qui abusait d’elle, Émilienne part rejoindre sa cousine Henriette, ouvrière aux salines de Dieuze. Malgré la gentillesse d’Henriette et de son mari Eugène, mineur dans les puits salés, Émilienne peine à surmonter le traumatisme des violences qu’elle a subies, d’autant que la gendarmerie la soupçonne de ne pas être étrangère à la disparition de son ancien maître. Au moment où elle s’autorise enfin à connaître l’amour avec François, un jeune fermier, de terribles accusations obligent Émilienne à se cacher. Contrainte de vivre séparée de son mari, elle espère connaître le bonheur quand éclatera son innocence. Mais elle a fait une promesse, lourde de sacrifices, qui a déjà scellé son destin… Du Second Empire jusqu’à l’Exposition universelle de 1889 où les artistes lorrains, dont Émile Friant, seront récompensés, Élise Fischer nous entraîne dans une Lorraine méconnue, celle des salines et des travailleurs du sel, pour nous faire vivre les joies, les douleurs, les passions de femmes droites et fortes malgré les tourmentes de l’Histoire et l’adversité.

  • 2016
    Presses de la Cité - Collection Trésors de France

    Le Soleil des mineurs

    Dans une mine qui vit ses dernières années, Blanche, jeune infirmière, va trouver aux côtés des gueules noires de Lorraine la paix et l'amour dont elle a été privée. Un roman dédié à la dernière mine de charbon de Lorraine. Depuis que Blanche a quitté la Lorraine et le pays minier pour Paris, elle n'a plus donné signe de vie. Quinze ans ont passé. A l'hôpital des grands brûlés où elle travaille, Blanche croise un jour sa mère Renate qui lui apprend que son père est mourant. Si la colère est toujours aussi vive chez Blanche, elle a pitié de la douleur de sa mère. Quel secret lie ces deux femmes ? Auprès de son père, l'heure est aux confessions. Kurt lui raconte l'arrivée de ses parents allemands en Lorraine, puis sa rencontre avec Renate, fille de réfugiés italiens. Il lève ensuite le voile sur la blessure qui a poussé Blanche à tout quitter. C'est alors que survient une catastrophe au puits Simon à Forbach. Bouleversée, Blanche met ses compétences professionnelles au service des siens. Momentanément, clame-t-elle, car trop de révolte coule encore dans ses veines pour renouer avec une terre qui l'a à jamais meurtrie. Pourtant, au fil des jours, par-dessus les chevalements de la mine qui vit ses dernières années, Blanche va cheminer aux côtés des gueules noires de Lorraine dont elle est le soleil. Trouvera-t-elle la paix du cœur et, qui sait, l'amour dont elle a été privée ?

  • 2013
    Calmann-Lévy

    Villa Sourire

    Nancy, 1913. Malgré ses accès de sévérité, Philippe Delaumont, professeur en pharmacie, est un époux aimant, un père tolérant. Il a laissé sa cadette partir étudier aux Beaux- Arts à Paris où elle ne cache pas avoir noué une idylle avec un peintre italien. Quant à son aînée, Marie-Amélie, il ne s’est pas opposé à ce qu’elle devienne médecin, ce qu’il juge pourtant peu convenable pour une fille de bonne famille. Ardent patriote, il serait sans doute moins ravi d’apprendre la tendre amitié unissant Marie-Amélie à un ami allemand de son cousin Rodolphe, qui vit à Metz de l’autre côté de la frontière. Mais Rodolphe lui-même vient s’installer à Nancy pour travailler comme journaliste et affirme que l’heure est à la réconciliation entre les ennemis d’hier. C’est sans compter avec l’implacable engrenage de la grande histoire. En quelques mois l’Europe bascule dans la guerre. Nancy est en première ligne. La famille Delaumont est emportée dans un cataclysme qui brisera les rêves de bonheur, n’épargnera ni les corps ni les coeurs, mais n’éteindra jamais l’espoir… À travers le destin d’une famille lorraine extraordinairement attachante, Élise Fischer brosse une fresque vibrante de la France dans la Grande Guerre et nous livre une magnifique réhabilitation du rôle décisif des femmes jusqu’au coeur de l’horreur.

  • 2011
    Presses de la Cité - Collection Trésors de France

    Les Cigognes savaient

    Près de Strasbourg, une jeune femme enquête sur le passé complexe de sa famille, les Bergklauss : une généalogie en terre alsacienne. L'Alsace est chère au cœur de Clémence. A l'aube de la trentaine, la jeune femme y a ses racines, et une promesse à tenir. Sa mère, Louise, sur son lit de mort, lui a demandé de faire la lumière sur la tragédie qui a anéanti les siens. A Muhlzwiller, près de Strasbourg, Clémence s'installe dans une belle maison à restaurer, qui jouxte l'ancienne demeure familiale. En découvrant de très vieilles lettres cachées, Clémence réalise alors comment secrets de famille, amours interdites, drames de la guerre, ambition et passion de la musique ont pu s'entremêler et conduire au destin tragique de sa famille, les Bergklauss, et de leurs voisins, les Wendersheim... Une superbe plongée au cœur de l'Alsace dans le passé complexe d'une famille.